Archives

Aurélien Montaroup: « Ralentir l’effet du froid. »

Publie le 16/02/2011 a 11:33



  • Alors que les chaines météo annoncent pas loin de -20° le soir de la rencontre BATE Borisov-PSG, un joueur français évoluant en Biélorussie et formé à Rennes donne quelques conseils aux parisiens pour ce déplacement difficile.

    « Le froid va être terrible pour les Parisiens. »

    Aurélien Montaroup, interogé par PsgMag, explique que c’est un match compliqué qui attend les joueurs du Paris Saint-Germain jeudi et décrit le froid qu’il règne en cette période de l’année, « Au bout de deux minutes de course, votre gorge brûle. Si vous tombez, la pelouse ressemble à du béton. ». Un match qui pourrait donc laisser des traces à une équipe parisienne qui ne dispose déjà pas de profondeur de banc.

    « Ralentir l’effet du froid. »

    En bon habitué, le joueur prescrit quelques conseils afin de combattre au mieux le froid qui régnera jeudi, « on applique une crème chauffante sur nos pieds, avant le match et à la mi-temps. Sinon, vous ne les sentez plus au bout de deux minutes. On évolue avec deux paires de gants et un sous-vêtement en néoprène pour le haut du corps, comme ceux des plongeurs sous-marins ».

    « Paris devra se méfier. »

    Mais jeudi, le froid ne sera pas le seul adversaire. Le Bate Borisov, champion depuis 5 saisons maintenant, possède en grande partie les joueurs de la sélection biélorusse. Le français recommande de surveiller de près le numéro 10, un brésilien comme le notre, habile sur coups de pieds arrêtés,  « Bate Borisov excelle d’ailleurs sur ces phases de jeu. ».

    « Bate Borisov joue le contre à merveille. »

    Le PSG devra se méfier des contres biélorusses car aux dires d’Aurélien Montaroup, le Bate Borisov les joue à merveille doté d’un petit avant centre, Rodionov, très rapide, « Ils se trouvent très bien car l’ossature n’a quasiment pas bougé depuis six ans. ». Cependant le joueur tient à mettre un point d’interrogation sur le jeune gardien (20ans) qui vient d’être promu et qui évoluera dans les cages biélorusses.

    Publie le 16/02/2011 a 11:33

    Aurélien Montaroup: « Ralentir l’effet du froid. »

    Alors que les chaines météo annoncent pas loin de -20° le soir de la rencontre BATE Borisov-PSG, un joueur français évoluant en Biélorussie et formé à Rennes donne quelques conseils aux parisiens pour ce déplacement difficile.

    « Le froid va être terrible pour les Parisiens. »

    Aurélien Montaroup, interogé par PsgMag, explique que c’est un match compliqué qui attend les joueurs du Paris Saint-Germain jeudi et décrit le froid qu’il règne en cette période de l’année, « Au bout de deux minutes de course, votre gorge brûle. Si vous tombez, la pelouse ressemble à du béton. ». Un match qui pourrait donc laisser des traces à une équipe parisienne qui ne dispose déjà pas de profondeur de banc.

    « Ralentir l’effet du froid. »

    En bon habitué, le joueur prescrit quelques conseils afin de combattre au mieux le froid qui régnera jeudi, « on applique une crème chauffante sur nos pieds, avant le match et à la mi-temps. Sinon, vous ne les sentez plus au bout de deux minutes. On évolue avec deux paires de gants et un sous-vêtement en néoprène pour le haut du corps, comme ceux des plongeurs sous-marins ».

    « Paris devra se méfier. »

    Mais jeudi, le froid ne sera pas le seul adversaire. Le Bate Borisov, champion depuis 5 saisons maintenant, possède en grande partie les joueurs de la sélection biélorusse. Le français recommande de surveiller de près le numéro 10, un brésilien comme le notre, habile sur coups de pieds arrêtés,  « Bate Borisov excelle d’ailleurs sur ces phases de jeu. ».

    « Bate Borisov joue le contre à merveille. »

    Le PSG devra se méfier des contres biélorusses car aux dires d’Aurélien Montaroup, le Bate Borisov les joue à merveille doté d’un petit avant centre, Rodionov, très rapide, « Ils se trouvent très bien car l’ossature n’a quasiment pas bougé depuis six ans. ». Cependant le joueur tient à mettre un point d’interrogation sur le jeune gardien (20ans) qui vient d’être promu et qui évoluera dans les cages biélorusses.




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Ribéry Je travail très dur pour mon retour...Peut-être contre Paris, ce serait génial

    LDC – Ribéry « Je travaille très dur pour mon retour…Peut-être contre Paris, ce serait génial »

    Adversaires

    Blessé au genou début octobre, Franck Ribéry n’a pas encore repris l’entraînement collectif. Mais l’ailier de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"PSG/Celtic - Cavani "Quand toute l'équipe joue comme ça, c'est dur pour les autres""
    2 days ago
    NicolasBa mis à jour un post"PSG/Celtic - Cavani "Quand toute l'équipe joue comme ça, c'est dur pour les autres""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Benstiti Le PSG a fait une erreur en me laissant partir parce que le plus dur avait été fait

    Benstiti « Le PSG a fait une erreur en me laissant partir parce que le plus dur avait été fait »

    Actu Féminin

    Après son expérience en Chine et un triomphe avec le club de Dalian Quanjian, Farid Benstiti s’est ...

    Vidéos PSG

    Aurélien Montaroup: « Ralentir l’effet du froid. »

    <Archives

    Alors que les chaines météo annoncent pas loin de -20° le soir de la rencontre BATE Borisov-PSG, un joueur français évoluant en Biélorussie et formé à Rennes donne quelques conseils aux parisiens pour ce déplacement difficile.

    « Le froid va être terrible pour les Parisiens. »

    Aurélien Montaroup, interogé par PsgMag, explique que c’est un match compliqué qui attend les joueurs du Paris Saint-Germain jeudi et décrit le froid qu’il règne en cette période de l’année, « Au bout de deux minutes de course, votre gorge brûle. Si vous tombez, la pelouse ressemble à du béton. ». Un match qui pourrait donc laisser des traces à une équipe parisienne qui ne dispose déjà pas de profondeur de banc.

    « Ralentir l’effet du froid. »

    En bon habitué, le joueur prescrit quelques conseils afin de combattre au mieux le froid qui régnera jeudi, « on applique une crème chauffante sur nos pieds, avant le match et à la mi-temps. Sinon, vous ne les sentez plus au bout de deux minutes. On évolue avec deux paires de gants et un sous-vêtement en néoprène pour le haut du corps, comme ceux des plongeurs sous-marins ».

    « Paris devra se méfier. »

    Mais jeudi, le froid ne sera pas le seul adversaire. Le Bate Borisov, champion depuis 5 saisons maintenant, possède en grande partie les joueurs de la sélection biélorusse. Le français recommande de surveiller de près le numéro 10, un brésilien comme le notre, habile sur coups de pieds arrêtés,  « Bate Borisov excelle d’ailleurs sur ces phases de jeu. ».

    « Bate Borisov joue le contre à merveille. »

    Le PSG devra se méfier des contres biélorusses car aux dires d’Aurélien Montaroup, le Bate Borisov les joue à merveille doté d’un petit avant centre, Rodionov, très rapide, « Ils se trouvent très bien car l’ossature n’a quasiment pas bougé depuis six ans. ». Cependant le joueur tient à mettre un point d’interrogation sur le jeune gardien (20ans) qui vient d’être promu et qui évoluera dans les cages biélorusses.

    By
    @
    OTER ?>