Archives

Avec Miguel, la Coupe est pleine !

Publie le 07/09/2010 a 16:19



  • Monsieur Pedro Miguel Carreiro Resendes est un ressortissant de la communauté Européenne, le 28 avril 1973 sur l’île de Sao Miguel. Évidemment, présenté comme cela, cela vous laisse de marbre, n’est ce pas ? Et en tant que supporter de football, particulièrement du Paris Saint Germain, nous avons une vie pleine et trépidante (surtout avec les nouvelles règles du Parc !) qui ne nous laisse guère le temps de nous passionner pour le quidam insulaire… sauf que si je vous dit que Sao Miguel, c’est aux Açores ? Là oui, la moitié d’entre vous semble déjà largement plus intéressée, notamment nos amis Portugais. Alors si je vous précise que l’animal auquel Mr Carreiro Resendes, durant sa carrière de footballeur, était associé, est l’aigle, vous avez tous deviné : nous parlons ici de Monsieur Pauleta, qui, non content d’être le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale du Portugal, est aussi et surtout le plus grand buteur de l’histoire du PSG de tous les temps !

    Pedro Miguel Pauleta donc, « L’aigle des Açores » et son style si particulier, buteur au sang froid et renard des surfaces qui préférait fixer les goals adverses et marquer en douceur d’un subtil tir placé plutôt que de frapper comme un bourrin et d’avoir une chance sur deux de voir son tir finir dans les tribunes, marqua en 5 saisons pour le Club de la Capitale pas moins de 109 buts, toutes compétitions confondues. Soit 9 de plus que, pardonnez la faiblesse de la comparaison, monsieur Dominique Rocheteau et sa centaine de réalisation, qui détenez le record jusqu’alors. Record battu dès le 15 décembre 2007, un an et demi avant la retraite de Miguel, et une ultime final de Coupe de France perdue face à l’Olympique Lyonnais qui fête cette année la le doublé. Ironie du sort, le PSG est alors entrainé par Paul Le Guen, l’ex coach des Gones. Et depuis son arrivée, malheureusement, l’Aigle a été encagé sur le banc et ne plane plus beaucoup dans les surfaces de Ligue 1… Pourtant, à chaque fois qu’il entre, Pedro Miguel est décisive, comme cette même saison 2008 ou il inscrit un but en finale de la Coupe… de la Ligue, remportée 2-1 face à des Lensois injustement insultés ce soir là, malgré les nombreux billets de sports achetés.

    La Coupe, justement, une spécialité pour le Paris de Pedro, qui les bût jusqu’à la lie avec une régularité exemplaire : une Coupe de France en 2004, une Coupe de France encore en 2006 et, donc, une Coupe de la Ligue en 2008. Rappelons d’ailleurs, juste pour le plaisir, que la finale 2006, à la fin de laquelle capitaine Pedro souleva la Coupe avec une joie rare, fût remportée face à l’éternelle rivale Marseillais ! Une finale Paris-Marseille, c’est la billetterie qui s’était régalée !

    Une chose est sûr, monsieur Carreiro Resendes, pour les Parisiens, a pour nom Pauleta, et il est le plus grand buteur que le PSG ait connu, et sans doute un de ses plus grands joueurs. Peut importe de quelle communauté, Européenne ou pas, il est issu. Avec lui, la Coupe fût pleine suffisamment de fois pour que l’on ait l’ivresse ! Il restera pour nous l’Aigle des Açores, et son ombre plane encore dans nos mémoires et sur nos cœurs.

    Erwan Dujardin pour PSGteam

    Publie le 07/09/2010 a 16:19

    Avec Miguel, la Coupe est pleine !

    Monsieur Pedro Miguel Carreiro Resendes est un ressortissant de la communauté Européenne, le 28 avril 1973 sur l’île de Sao Miguel. Évidemment, présenté comme cela, cela vous laisse de marbre, n’est ce pas ? Et en tant que supporter de football, particulièrement du Paris Saint Germain, nous avons une vie pleine et trépidante (surtout avec les nouvelles règles du Parc !) qui ne nous laisse guère le temps de nous passionner pour le quidam insulaire… sauf que si je vous dit que Sao Miguel, c’est aux Açores ? Là oui, la moitié d’entre vous semble déjà largement plus intéressée, notamment nos amis Portugais. Alors si je vous précise que l’animal auquel Mr Carreiro Resendes, durant sa carrière de footballeur, était associé, est l’aigle, vous avez tous deviné : nous parlons ici de Monsieur Pauleta, qui, non content d’être le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale du Portugal, est aussi et surtout le plus grand buteur de l’histoire du PSG de tous les temps !

    Pedro Miguel Pauleta donc, « L’aigle des Açores » et son style si particulier, buteur au sang froid et renard des surfaces qui préférait fixer les goals adverses et marquer en douceur d’un subtil tir placé plutôt que de frapper comme un bourrin et d’avoir une chance sur deux de voir son tir finir dans les tribunes, marqua en 5 saisons pour le Club de la Capitale pas moins de 109 buts, toutes compétitions confondues. Soit 9 de plus que, pardonnez la faiblesse de la comparaison, monsieur Dominique Rocheteau et sa centaine de réalisation, qui détenez le record jusqu’alors. Record battu dès le 15 décembre 2007, un an et demi avant la retraite de Miguel, et une ultime final de Coupe de France perdue face à l’Olympique Lyonnais qui fête cette année la le doublé. Ironie du sort, le PSG est alors entrainé par Paul Le Guen, l’ex coach des Gones. Et depuis son arrivée, malheureusement, l’Aigle a été encagé sur le banc et ne plane plus beaucoup dans les surfaces de Ligue 1… Pourtant, à chaque fois qu’il entre, Pedro Miguel est décisive, comme cette même saison 2008 ou il inscrit un but en finale de la Coupe… de la Ligue, remportée 2-1 face à des Lensois injustement insultés ce soir là, malgré les nombreux billets de sports achetés.

    La Coupe, justement, une spécialité pour le Paris de Pedro, qui les bût jusqu’à la lie avec une régularité exemplaire : une Coupe de France en 2004, une Coupe de France encore en 2006 et, donc, une Coupe de la Ligue en 2008. Rappelons d’ailleurs, juste pour le plaisir, que la finale 2006, à la fin de laquelle capitaine Pedro souleva la Coupe avec une joie rare, fût remportée face à l’éternelle rivale Marseillais ! Une finale Paris-Marseille, c’est la billetterie qui s’était régalée !

    Une chose est sûr, monsieur Carreiro Resendes, pour les Parisiens, a pour nom Pauleta, et il est le plus grand buteur que le PSG ait connu, et sans doute un de ses plus grands joueurs. Peut importe de quelle communauté, Européenne ou pas, il est issu. Avec lui, la Coupe fût pleine suffisamment de fois pour que l’on ait l’ivresse ! Il restera pour nous l’Aigle des Açores, et son ombre plane encore dans nos mémoires et sur nos cœurs.

    Erwan Dujardin pour PSGteam




  • Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Erwan

      Peeeeeeeedrooooooooooooooo!!!!!!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    1 day ago
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Avec Miguel, la Coupe est pleine !

    <Archives

    Monsieur Pedro Miguel Carreiro Resendes est un ressortissant de la communauté Européenne, le 28 avril 1973 sur l’île de Sao Miguel. Évidemment, présenté comme cela, cela vous laisse de marbre, n’est ce pas ? Et en tant que supporter de football, particulièrement du Paris Saint Germain, nous avons une vie pleine et trépidante (surtout avec les nouvelles règles du Parc !) qui ne nous laisse guère le temps de nous passionner pour le quidam insulaire… sauf que si je vous dit que Sao Miguel, c’est aux Açores ? Là oui, la moitié d’entre vous semble déjà largement plus intéressée, notamment nos amis Portugais. Alors si je vous précise que l’animal auquel Mr Carreiro Resendes, durant sa carrière de footballeur, était associé, est l’aigle, vous avez tous deviné : nous parlons ici de Monsieur Pauleta, qui, non content d’être le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale du Portugal, est aussi et surtout le plus grand buteur de l’histoire du PSG de tous les temps !

    Pedro Miguel Pauleta donc, « L’aigle des Açores » et son style si particulier, buteur au sang froid et renard des surfaces qui préférait fixer les goals adverses et marquer en douceur d’un subtil tir placé plutôt que de frapper comme un bourrin et d’avoir une chance sur deux de voir son tir finir dans les tribunes, marqua en 5 saisons pour le Club de la Capitale pas moins de 109 buts, toutes compétitions confondues. Soit 9 de plus que, pardonnez la faiblesse de la comparaison, monsieur Dominique Rocheteau et sa centaine de réalisation, qui détenez le record jusqu’alors. Record battu dès le 15 décembre 2007, un an et demi avant la retraite de Miguel, et une ultime final de Coupe de France perdue face à l’Olympique Lyonnais qui fête cette année la le doublé. Ironie du sort, le PSG est alors entrainé par Paul Le Guen, l’ex coach des Gones. Et depuis son arrivée, malheureusement, l’Aigle a été encagé sur le banc et ne plane plus beaucoup dans les surfaces de Ligue 1… Pourtant, à chaque fois qu’il entre, Pedro Miguel est décisive, comme cette même saison 2008 ou il inscrit un but en finale de la Coupe… de la Ligue, remportée 2-1 face à des Lensois injustement insultés ce soir là, malgré les nombreux billets de sports achetés.

    La Coupe, justement, une spécialité pour le Paris de Pedro, qui les bût jusqu’à la lie avec une régularité exemplaire : une Coupe de France en 2004, une Coupe de France encore en 2006 et, donc, une Coupe de la Ligue en 2008. Rappelons d’ailleurs, juste pour le plaisir, que la finale 2006, à la fin de laquelle capitaine Pedro souleva la Coupe avec une joie rare, fût remportée face à l’éternelle rivale Marseillais ! Une finale Paris-Marseille, c’est la billetterie qui s’était régalée !

    Une chose est sûr, monsieur Carreiro Resendes, pour les Parisiens, a pour nom Pauleta, et il est le plus grand buteur que le PSG ait connu, et sans doute un de ses plus grands joueurs. Peut importe de quelle communauté, Européenne ou pas, il est issu. Avec lui, la Coupe fût pleine suffisamment de fois pour que l’on ait l’ivresse ! Il restera pour nous l’Aigle des Açores, et son ombre plane encore dans nos mémoires et sur nos cœurs.

    Erwan Dujardin pour PSGteam

    By
    @
    OTER ?>