Archives

Bisevac: « Je ne cacherai rien »

Publie le 12/04/2011 a 18:32



  • Si son agent l’envoyait récemment au PSG, le valenciennois Milan Bisevac nuance lui ses propos en estimant que la situation de son club passe avant tout pour le moment.

    La semaine dernière l’agent de Milan Bisevac faisait un vrai appel du pied au Paris Saint-Germain, en déclarant:

    « Tout est possible après, c’est le marché qui va dicter ou non sa venue au PSG. C’est un joueur qui plaisait à Antoine Kombouaré l’an dernier il n’y a donc aucune raison pour qu’il ne lui plaise pas cette année, car le joueur n’a pas changé. C’est un joueur de haut niveau, international sur les deux derniers matches de son équipe nationale, et qui peut apporter un vrai plus à Paris. Si l’opportunité se présente, je pense que le joueur sera intéressé par l’idée de venir travailler au PSG »

    De son coté le joueur a tout de même rappelé que seul l’avenir de Valenciennes le préoccupait actuellement. Actuel 15ème de Ligue 1 à seulement 1 point d’avance sur le premier relégable le joueur promet des réponses mais au moment venu. Pour l’heure il n’envisage qu’une chose: assurer le maintien de son club.

    « Je préfère ne pas parler de ça maintenant. Il reste huit matches, j’espère bien terminer le championnat. On se trouve dans une situation très, très compliquée. Je trouve donc que ce n’est pas le moment de parler de mon transfert. Je dois respecter Valenciennes, les supporters, les dirigeants. À la fin, on va pouvoir en parler tranquillement, il n’y a pas de souci. Mais parler d’un transfert maintenant, c’est assez compliqué. Ce ne serait pas correct vis-à-vis de Valenciennes. Il faut qu’on termine bien le championnat. Après, je parlerai, je ne cacherai rien »

    De quoi rassurer les nordistes, leur joueur sera présent jusqu’au bout même si son recrutement par le club de la capitale paraît inévitable.

     

    Publie le 12/04/2011 a 18:32

    Bisevac: « Je ne cacherai rien »

    Si son agent l’envoyait récemment au PSG, le valenciennois Milan Bisevac nuance lui ses propos en estimant que la situation de son club passe avant tout pour le moment.

    La semaine dernière l’agent de Milan Bisevac faisait un vrai appel du pied au Paris Saint-Germain, en déclarant:

    « Tout est possible après, c’est le marché qui va dicter ou non sa venue au PSG. C’est un joueur qui plaisait à Antoine Kombouaré l’an dernier il n’y a donc aucune raison pour qu’il ne lui plaise pas cette année, car le joueur n’a pas changé. C’est un joueur de haut niveau, international sur les deux derniers matches de son équipe nationale, et qui peut apporter un vrai plus à Paris. Si l’opportunité se présente, je pense que le joueur sera intéressé par l’idée de venir travailler au PSG »

    De son coté le joueur a tout de même rappelé que seul l’avenir de Valenciennes le préoccupait actuellement. Actuel 15ème de Ligue 1 à seulement 1 point d’avance sur le premier relégable le joueur promet des réponses mais au moment venu. Pour l’heure il n’envisage qu’une chose: assurer le maintien de son club.

    « Je préfère ne pas parler de ça maintenant. Il reste huit matches, j’espère bien terminer le championnat. On se trouve dans une situation très, très compliquée. Je trouve donc que ce n’est pas le moment de parler de mon transfert. Je dois respecter Valenciennes, les supporters, les dirigeants. À la fin, on va pouvoir en parler tranquillement, il n’y a pas de souci. Mais parler d’un transfert maintenant, c’est assez compliqué. Ce ne serait pas correct vis-à-vis de Valenciennes. Il faut qu’on termine bien le championnat. Après, je parlerai, je ne cacherai rien »

    De quoi rassurer les nordistes, leur joueur sera présent jusqu’au bout même si son recrutement par le club de la capitale paraît inévitable.

     




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Adrien Rabiot réaction PSG/Toulouse

    FCB/PSG : Rabiot « Si on l’a fait chez nous, c’est qu’ils peuvent le faire chez eux »

    LDC

    Suite au match nul entre le Paris Saint-Germain et Toulouse FC (0-0), le milieu parisien Adrien ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    21 hours ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    22 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Amandine Henry j’ai trouvé un bon compromis à Paris

    Féminines – Amandine Henry « j’ai trouvé un bon compromis à Paris »

    Actu Féminin

    Amandine Henry, milieu de 27 ans internationale française, est prêtée par Portland au Paris Saint-Germain pour ...

    Vidéos PSG

    Bisevac: « Je ne cacherai rien »

    <Archives

    Si son agent l’envoyait récemment au PSG, le valenciennois Milan Bisevac nuance lui ses propos en estimant que la situation de son club passe avant tout pour le moment.

    La semaine dernière l’agent de Milan Bisevac faisait un vrai appel du pied au Paris Saint-Germain, en déclarant:

    « Tout est possible après, c’est le marché qui va dicter ou non sa venue au PSG. C’est un joueur qui plaisait à Antoine Kombouaré l’an dernier il n’y a donc aucune raison pour qu’il ne lui plaise pas cette année, car le joueur n’a pas changé. C’est un joueur de haut niveau, international sur les deux derniers matches de son équipe nationale, et qui peut apporter un vrai plus à Paris. Si l’opportunité se présente, je pense que le joueur sera intéressé par l’idée de venir travailler au PSG »

    De son coté le joueur a tout de même rappelé que seul l’avenir de Valenciennes le préoccupait actuellement. Actuel 15ème de Ligue 1 à seulement 1 point d’avance sur le premier relégable le joueur promet des réponses mais au moment venu. Pour l’heure il n’envisage qu’une chose: assurer le maintien de son club.

    « Je préfère ne pas parler de ça maintenant. Il reste huit matches, j’espère bien terminer le championnat. On se trouve dans une situation très, très compliquée. Je trouve donc que ce n’est pas le moment de parler de mon transfert. Je dois respecter Valenciennes, les supporters, les dirigeants. À la fin, on va pouvoir en parler tranquillement, il n’y a pas de souci. Mais parler d’un transfert maintenant, c’est assez compliqué. Ce ne serait pas correct vis-à-vis de Valenciennes. Il faut qu’on termine bien le championnat. Après, je parlerai, je ne cacherai rien »

    De quoi rassurer les nordistes, leur joueur sera présent jusqu’au bout même si son recrutement par le club de la capitale paraît inévitable.

     

    By
    @
    OTER ?>