Restez connectés avec nous

Archives

Bisevac : Leproux a appelé Decourrière

Bien que le PSG ait pris connaissance la semaine dernière du délai pour finaliser le dossier de Milan Bisevac (23 août), le défenseur central tant réclamer par Antoine Kombouaré, le président parisien Robin Leproux a attendu la dernière minute pour contacter son homologue Valenciennois afin d’évoquer pour la première fois le transfert serbe « On avait fixé la date butoir à hier (ndlr : lundi), explique le président Valenciennois Francis Decourrière dans les colonnes de La Voix des Sports. Comme par miracle, j’ai eu l’honneur de recevoir un appel du président du Paris Saint-Germain (Robin Leproux). »

Un soulagent pour Valenciennes mais de courte durée puisque le PSG n’a pas pris contact pour négocie car il  ne dispose pas de liquidité importante pour réaliser l’affaire (estimée à 5 M€) « Ce dernier m’a expliqué qu’il souhaitait un prêt de Milan Bisevac car il ne dispose pas de l’argent suffisant, actuellement, pour envisager un transfert. » continue le dirigeant nordiste.

En ce cas, sachant que des dossiers se discutent en ce moment (notamment Kezman et Sessègnon), Robin Leproux a tenté de demander un nouveau délai à son homologue pour garder espoir mais Francis Decourrière s’est montré ferme sur ce détail « Ce dernier m’a expliqué qu’il souhaitait un prêt de Milan Bisevac car il ne dispose pas de l’argent suffisant, actuellement, pour envisager un transfert. Selon lui, seul un départ d’un de ses joueurs, comme Sessegnon ou Kezman, permettrait de s’aligner pour un transfert de Milan (Bisevac). »

Sauf bouleversement, Milan Bisevac ne devrait donc pas être vendu officiellement vu que la date butoir est passée… mais officieusement le PSG peut tenter un coup de force dans les prochains jours pour faire craquer Valenciennes sachant que le club nordiste dispose déjà d’un remplaçant pour Milan Bisevac… Une piste donc loin d’être fini.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives