Restez connectés avec nous

Archives

Boulogne Boys : une dissolution « justifiée »

"Justifée", voilà comment la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) caractérise la dissolution des Boulogne Boys. Presque trois ans après, la banderole anti-ch'tis reste le symbole de la fin du groupe. Jugé " particulièrement injurieux à l'égard d'une certaine catégorie de la population , pour la Cour de Strasbourg,  La mesure de dissolution était donc proportionnée au but recherché. "

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives