Archives

C.Makelele: « Dans un sprint final, tout est possible. »

Publie le 28/02/2011 a 14:32



  • Interrogé par le quotidien L’Equipe, le capitaine du PSG, Claude Makelele, est revenu sur les chances du club francilien à remporter le titre de champion de France.

    « Dans un sprint final, tout est possible. »

    Le capitaine du Paris Saint-Germain ne se place pas, lui et ses coéquipiers, comme prétendant naturel contrairement à Lyon et Marseille mais plus comme un outsider à l’image de Lille et de Rennes.

    Captain’ Make tient également à mettre en garde les parisiens en indiquant que contrairement à l’an passé, les joueurs devront penser au groupe avant de penser à eux, « on ne devra pas commettre les mêmes erreurs que l’an dernier. Sur les derniers mois, chacun pensait plus à sa propre carrière qu’aux ambitions collectives. ».

    Pour finir, le joueur qui vient de souffler ses 38 bougies estime que si chacun œuvre pour le groupe, de grandes choses sont envisageables sur cette fin de saison.

    « Si personne ne s’éparpille, on pourra aller chercher quelque chose. Le titre ? Une place en Ligue des champions ou en Ligue Europa ? On verra bien. »

    Publie le 28/02/2011 a 14:32

    C.Makelele: « Dans un sprint final, tout est possible. »

    Interrogé par le quotidien L’Equipe, le capitaine du PSG, Claude Makelele, est revenu sur les chances du club francilien à remporter le titre de champion de France.

    « Dans un sprint final, tout est possible. »

    Le capitaine du Paris Saint-Germain ne se place pas, lui et ses coéquipiers, comme prétendant naturel contrairement à Lyon et Marseille mais plus comme un outsider à l’image de Lille et de Rennes.

    Captain’ Make tient également à mettre en garde les parisiens en indiquant que contrairement à l’an passé, les joueurs devront penser au groupe avant de penser à eux, « on ne devra pas commettre les mêmes erreurs que l’an dernier. Sur les derniers mois, chacun pensait plus à sa propre carrière qu’aux ambitions collectives. ».

    Pour finir, le joueur qui vient de souffler ses 38 bougies estime que si chacun œuvre pour le groupe, de grandes choses sont envisageables sur cette fin de saison.

    « Si personne ne s’éparpille, on pourra aller chercher quelque chose. Le titre ? Une place en Ligue des champions ou en Ligue Europa ? On verra bien. »




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Rai "C’est un caprice des dieux... qui restera dans l’histoire du football"

    LDC – Rai « C’est un caprice des dieux… qui restera dans l’histoire du football »

    LDC

    Rai, ancien milieu offensif de 51 ans du Paris Saint-Germain (1993-1998), est revenu auprès de Marca sur ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    11 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    11 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Jean-Michel Aulas "jurisprudence PSG à tous les étages !"

    Féminines – Jean-Michel Aulas « jurisprudence PSG à tous les étages ! »

    Actu Féminin

    Jeudi soir, si le Paris Saint-Germain s’est incliné contre le Bayern Munich (1-0), l’Olympique Lyonnais a ...

    Vidéos PSG

    C.Makelele: « Dans un sprint final, tout est possible. »

    <Archives

    Interrogé par le quotidien L’Equipe, le capitaine du PSG, Claude Makelele, est revenu sur les chances du club francilien à remporter le titre de champion de France.

    « Dans un sprint final, tout est possible. »

    Le capitaine du Paris Saint-Germain ne se place pas, lui et ses coéquipiers, comme prétendant naturel contrairement à Lyon et Marseille mais plus comme un outsider à l’image de Lille et de Rennes.

    Captain’ Make tient également à mettre en garde les parisiens en indiquant que contrairement à l’an passé, les joueurs devront penser au groupe avant de penser à eux, « on ne devra pas commettre les mêmes erreurs que l’an dernier. Sur les derniers mois, chacun pensait plus à sa propre carrière qu’aux ambitions collectives. ».

    Pour finir, le joueur qui vient de souffler ses 38 bougies estime que si chacun œuvre pour le groupe, de grandes choses sont envisageables sur cette fin de saison.

    « Si personne ne s’éparpille, on pourra aller chercher quelque chose. Le titre ? Une place en Ligue des champions ou en Ligue Europa ? On verra bien. »

    By
    @
    OTER ?>