Archives

C3 : Paris peut y aller tranquille

Publie le 23/08/2010 a 22:20



  • A trois jours de la rencontre retour face au Paris Saint Germain, le Maccabi a de quoi trembler. Hier, les hommes de Yossi Mizrahi ont été surclassés par une solide équipe du Maccabi Haïfa.

    Malgré une grosse occasion signée Itzhaki à la cinquième minute, les Blancs d’un soir ont été d’une faiblesse affligeante tout au long de cette partie. Et que dire de ce pauvre Barak Itzhaki, toujours lui, qui lors d’un léger contact avec le milieu de terrain des Verts, John Culma, se tordait de douleurs sur la pelouse de Bloomfield. La sentence allait tomber comme un coup de massue sur tout le club. Triple fracture au niveau du ménisque et sept mois d’indisponibilité pour l’ancien attaquant du Betar Jérusalem.

    La blessure de l’avant centre international va plonger ses coéquipiers dans le brouillard. La bande à Katan va en profiter avec deux situations chaudes devant le but de Strauber peu avant la demi heure de jeu. En revanche, le portier du Maccabi ne pourra rien sur la tête du petit Mohamed Gadir qui du haut de son mètre soixante cinq prenait le dessus sur les défenseurs du Maccabi. 1-0 à la fin de la première période.

    Au sortir des vestiaires, le capitaine de Haifa, Yaniv Katan n’est pas loin de doubler la mise. Gadir aurait même pu réaliser le doublé dans cette rencontre. Score final, 1 but à 0. Les hommes d’Elisha Lévi ont confirmé leur statut de favori, et ce, dès la première journée. Quant à Tel Aviv, dans la zone presse, le manager sportif du club, Avi Nimny a déjà indiqué « qu’il n’y aurait pas de remplaçant à Itzhaki ». Aujourd’hui, l’attaquant international assurait avoir reçu le soutien de « tout le football israélien ». Mais qu’on se le dise, avec deux buts de retard et amputé de son avant centre vedette, le PSG peut voyager tranquille vers Israël.

    Jonathan Serero pour PSGteam.

    Publie le 23/08/2010 a 22:20

    C3 : Paris peut y aller tranquille

    A trois jours de la rencontre retour face au Paris Saint Germain, le Maccabi a de quoi trembler. Hier, les hommes de Yossi Mizrahi ont été surclassés par une solide équipe du Maccabi Haïfa.

    Malgré une grosse occasion signée Itzhaki à la cinquième minute, les Blancs d’un soir ont été d’une faiblesse affligeante tout au long de cette partie. Et que dire de ce pauvre Barak Itzhaki, toujours lui, qui lors d’un léger contact avec le milieu de terrain des Verts, John Culma, se tordait de douleurs sur la pelouse de Bloomfield. La sentence allait tomber comme un coup de massue sur tout le club. Triple fracture au niveau du ménisque et sept mois d’indisponibilité pour l’ancien attaquant du Betar Jérusalem.

    La blessure de l’avant centre international va plonger ses coéquipiers dans le brouillard. La bande à Katan va en profiter avec deux situations chaudes devant le but de Strauber peu avant la demi heure de jeu. En revanche, le portier du Maccabi ne pourra rien sur la tête du petit Mohamed Gadir qui du haut de son mètre soixante cinq prenait le dessus sur les défenseurs du Maccabi. 1-0 à la fin de la première période.

    Au sortir des vestiaires, le capitaine de Haifa, Yaniv Katan n’est pas loin de doubler la mise. Gadir aurait même pu réaliser le doublé dans cette rencontre. Score final, 1 but à 0. Les hommes d’Elisha Lévi ont confirmé leur statut de favori, et ce, dès la première journée. Quant à Tel Aviv, dans la zone presse, le manager sportif du club, Avi Nimny a déjà indiqué « qu’il n’y aurait pas de remplaçant à Itzhaki ». Aujourd’hui, l’attaquant international assurait avoir reçu le soutien de « tout le football israélien ». Mais qu’on se le dise, avec deux buts de retard et amputé de son avant centre vedette, le PSG peut voyager tranquille vers Israël.

    Jonathan Serero pour PSGteam.




  • Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    FCB/PSG : Trapp « Je crois que ça n’arrivera plus jamais »

    Kevin Trapp « La remontada ? Je crois que ça n’arrivera plus jamais…un match inexplicable »

    Club

    Kevin Trapp, gardien de 27 ans du Paris Saint-Germain est une nouvelle fois revenue sur la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Pep Segura «Verratti? C’est un joueur du PSG. A partir de là, comme c’est le mercato, il y a des possibilités»"
    5 hours ago
    Thomasa publié un new post."La chaîne l'équipe donne des chiffres pour le salaire de Dani Alves"
    10 days ago

    Actualité Féminine

    Le PSG annonce la prolongation de contrat de Formiga « J’apprécie beaucoup ce groupe »

    Actu Féminin

    Miraildes Maciel Mota, plus communément appelée Formiga, est arrivée au Paris Saint-Germain en janvier dernier. La ...

    Vidéos PSG

    C3 : Paris peut y aller tranquille

    <Archives

    A trois jours de la rencontre retour face au Paris Saint Germain, le Maccabi a de quoi trembler. Hier, les hommes de Yossi Mizrahi ont été surclassés par une solide équipe du Maccabi Haïfa.

    Malgré une grosse occasion signée Itzhaki à la cinquième minute, les Blancs d’un soir ont été d’une faiblesse affligeante tout au long de cette partie. Et que dire de ce pauvre Barak Itzhaki, toujours lui, qui lors d’un léger contact avec le milieu de terrain des Verts, John Culma, se tordait de douleurs sur la pelouse de Bloomfield. La sentence allait tomber comme un coup de massue sur tout le club. Triple fracture au niveau du ménisque et sept mois d’indisponibilité pour l’ancien attaquant du Betar Jérusalem.

    La blessure de l’avant centre international va plonger ses coéquipiers dans le brouillard. La bande à Katan va en profiter avec deux situations chaudes devant le but de Strauber peu avant la demi heure de jeu. En revanche, le portier du Maccabi ne pourra rien sur la tête du petit Mohamed Gadir qui du haut de son mètre soixante cinq prenait le dessus sur les défenseurs du Maccabi. 1-0 à la fin de la première période.

    Au sortir des vestiaires, le capitaine de Haifa, Yaniv Katan n’est pas loin de doubler la mise. Gadir aurait même pu réaliser le doublé dans cette rencontre. Score final, 1 but à 0. Les hommes d’Elisha Lévi ont confirmé leur statut de favori, et ce, dès la première journée. Quant à Tel Aviv, dans la zone presse, le manager sportif du club, Avi Nimny a déjà indiqué « qu’il n’y aurait pas de remplaçant à Itzhaki ». Aujourd’hui, l’attaquant international assurait avoir reçu le soutien de « tout le football israélien ». Mais qu’on se le dise, avec deux buts de retard et amputé de son avant centre vedette, le PSG peut voyager tranquille vers Israël.

    Jonathan Serero pour PSGteam.

    By
    @
    OTER ?>