Archives

Clash Kombouaré-Luyindula

Publie le 20/01/2011 a 11:57



  • 48 heures après l’élimination en demi finale de la Coupe de la Ligue, les médias nous font part ce jeudi d’une nouvelle affaire qui touche l’entraineur Antoine Kombouaré et un joueur de son équipe ayant démontré à son tour un sentiment d’égoïsme tout comme Stéphane Sessègnon.

    Son nom ? C’est Peguy Luyindula. Utilisé depuis le début du parcours dans la Coupe de la Ligue, l’attaquant du PSG a difficilement avalé sa non titularisation face à Montpellier ce mardi soir et a même exprimé sa colère lors d’un entretient de quelques minutes avec le Kanak parisien juste avant le coup d’envoi « Tu me prends pour qui ? Tu penses que je ne sers à rien ? » a t-il lâché à son entraineur. Puis, le joueur s’est ensuite assis sur le banc de touche mais avait prévenu qu’il ne fallait pas compter sur lui pour cette rencontre. Une information qui explique maintenant pourquoi Jean Eudes Maurice est entré en jeu. En creux, cette attitude démontre bien que l’affaire Stéphane Sessegnon semble bien avoir toucher le groupe malgré les apparences.

    De plus, Peguy Luyindula ne comprend pas pourquoi il n’est pas à la même échelle que les deux autres attaquants Hoarau et Erding où ce dernier est de plus en pus inquiétant n’ayant plus trouver le chemin des filets depuis le 20 novembre dernier en compétition officielle. En revanche, bien que le joueur plait au club de West Ham, Peguy Luyindula avait confirmé dans la presse ces dernier jours qui ne souhaiterait pas prendre le même chemin que le béninois mais attend maintenant une réunion avec le président pour éclaircir sa situation.

    Se profilant rapidement, Antoine Kombouaré pourrait aussi profiter du voyage en Coupe de France à Agen ce dimanche à 17h00 pour redonner du temps de jeu à son attaquant et éventuellement calmer cette affaire. Alors que l’état d’esprit du groupe était une force ces dernières semaines, espérons que cette première fissure va rapidement se calmer pour ne pas détruire une saison réussit jusqu’ici…

    Publie le 20/01/2011 a 11:57

    Clash Kombouaré-Luyindula

    48 heures après l’élimination en demi finale de la Coupe de la Ligue, les médias nous font part ce jeudi d’une nouvelle affaire qui touche l’entraineur Antoine Kombouaré et un joueur de son équipe ayant démontré à son tour un sentiment d’égoïsme tout comme Stéphane Sessègnon.

    Son nom ? C’est Peguy Luyindula. Utilisé depuis le début du parcours dans la Coupe de la Ligue, l’attaquant du PSG a difficilement avalé sa non titularisation face à Montpellier ce mardi soir et a même exprimé sa colère lors d’un entretient de quelques minutes avec le Kanak parisien juste avant le coup d’envoi « Tu me prends pour qui ? Tu penses que je ne sers à rien ? » a t-il lâché à son entraineur. Puis, le joueur s’est ensuite assis sur le banc de touche mais avait prévenu qu’il ne fallait pas compter sur lui pour cette rencontre. Une information qui explique maintenant pourquoi Jean Eudes Maurice est entré en jeu. En creux, cette attitude démontre bien que l’affaire Stéphane Sessegnon semble bien avoir toucher le groupe malgré les apparences.

    De plus, Peguy Luyindula ne comprend pas pourquoi il n’est pas à la même échelle que les deux autres attaquants Hoarau et Erding où ce dernier est de plus en pus inquiétant n’ayant plus trouver le chemin des filets depuis le 20 novembre dernier en compétition officielle. En revanche, bien que le joueur plait au club de West Ham, Peguy Luyindula avait confirmé dans la presse ces dernier jours qui ne souhaiterait pas prendre le même chemin que le béninois mais attend maintenant une réunion avec le président pour éclaircir sa situation.

    Se profilant rapidement, Antoine Kombouaré pourrait aussi profiter du voyage en Coupe de France à Agen ce dimanche à 17h00 pour redonner du temps de jeu à son attaquant et éventuellement calmer cette affaire. Alors que l’état d’esprit du groupe était une force ces dernières semaines, espérons que cette première fissure va rapidement se calmer pour ne pas détruire une saison réussit jusqu’ici…




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    2 hours ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    2 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy repartir sur une saison alors que je sais que je n'ai plus la même ferveur...Ce n'est pas moi

    Féminines – Delannoy « repartir sur une saison alors que je sais que je n’ai plus la même ferveur…Ce n’est pas moi »

    Actu Féminin

    Sabrina Delannoy, défenseure de 31 ans du Paris Saint-Germain, jouera le dernier match de sa carrière ...

    Vidéos PSG

    Clash Kombouaré-Luyindula

    <Archives

    48 heures après l’élimination en demi finale de la Coupe de la Ligue, les médias nous font part ce jeudi d’une nouvelle affaire qui touche l’entraineur Antoine Kombouaré et un joueur de son équipe ayant démontré à son tour un sentiment d’égoïsme tout comme Stéphane Sessègnon.

    Son nom ? C’est Peguy Luyindula. Utilisé depuis le début du parcours dans la Coupe de la Ligue, l’attaquant du PSG a difficilement avalé sa non titularisation face à Montpellier ce mardi soir et a même exprimé sa colère lors d’un entretient de quelques minutes avec le Kanak parisien juste avant le coup d’envoi « Tu me prends pour qui ? Tu penses que je ne sers à rien ? » a t-il lâché à son entraineur. Puis, le joueur s’est ensuite assis sur le banc de touche mais avait prévenu qu’il ne fallait pas compter sur lui pour cette rencontre. Une information qui explique maintenant pourquoi Jean Eudes Maurice est entré en jeu. En creux, cette attitude démontre bien que l’affaire Stéphane Sessegnon semble bien avoir toucher le groupe malgré les apparences.

    De plus, Peguy Luyindula ne comprend pas pourquoi il n’est pas à la même échelle que les deux autres attaquants Hoarau et Erding où ce dernier est de plus en pus inquiétant n’ayant plus trouver le chemin des filets depuis le 20 novembre dernier en compétition officielle. En revanche, bien que le joueur plait au club de West Ham, Peguy Luyindula avait confirmé dans la presse ces dernier jours qui ne souhaiterait pas prendre le même chemin que le béninois mais attend maintenant une réunion avec le président pour éclaircir sa situation.

    Se profilant rapidement, Antoine Kombouaré pourrait aussi profiter du voyage en Coupe de France à Agen ce dimanche à 17h00 pour redonner du temps de jeu à son attaquant et éventuellement calmer cette affaire. Alors que l’état d’esprit du groupe était une force ces dernières semaines, espérons que cette première fissure va rapidement se calmer pour ne pas détruire une saison réussit jusqu’ici…

    By
    @
    OTER ?>