Archives

Classement PSG: Nenê et Hoarau fidèles à eux-mêmes ! Giuly tient bon.

Publie le 07/02/2011 a 22:07



  • Voici le retour du classement des meilleurs « pointeurs » du PSG, en ce début du mois de février. Certes, le moment n’est pas idéal après une défaite et un match sans but contre Rennes, mais depuis sa dernière publication, le classement a bien évolué. Si Nenê et Hoarau ont pris le large en tête, Giuly tient bon sur le podium. Erding et Bodmer, eux, ont marqué quelques points, tandis que Luyindula a réussi a conserver sa 4e place. Voici le classement en détail…

        Total Buts Passes Matchs joués (L1-EL-CL-CF) L1 (buts-passes) EL CdL CdF
    1 Nenê 26 18 8 29 (20-6-1-2) 13-3 4-2 0-0 1-3
    2 Hoarau 23 16 7 33 (20-7-3-3) 6-4 4-1 0-0 6-1
    3 Giuly 13 5 8 26 (20-3-2-1) 3-6 1-1 1-0 0-1
    4 Luyindula 9 6 3 31 (18-8-2-3) 0-1 2-1 1-1 3-0
    5 Erding 8 6 2 31 (19-6-3-3) 6-1 0-0 0-0 0-1
    6 Bodmer 7 4 3 22 (15-4-3) 1-2 1-0 1-0 1-1
    7 Sessegnon 4 0 4 22 (14-6-2) 0-1 0-2 0-1 0-0
    8 Jallet 4 2 2 31 (19-7-3-2) 0-0 1-0 1-1 0-1
    9 Camara 4 2 2 20 (8-7-2-3) 0-1 0-1 1-0 1-0
    10 Sakho 3 3 0 27 (19-6-1-1) 3-0 0-0 0-0 0-0
    11 Chantôme 2 1 1 26 (14-7-3-2) 0-0 1-1 0-0 0-0
    12 Armand 1 0 1 26 (18-3-3-2) 0-1 0-0 0-0 0-0
    13 Tiéné 1 0 1 24 (15-6-2-1) 0-1 0-0 0-0 0-0
    14 Makelele 1 0 1 25 (19-2-2-2) 0-1 0-0 0-0 0-0
    Premier constat de ce classement, Nenê est toujours aussi décisif. En effet, il ne marque plus, ce qui pour ceux qui regardent uniquement les stats du PSG sur la feuille de match, laisse croire qu’il n’est plus au top. Mais Nenê, au mois de janvier, a finalement joué au poste pour lequel il a été recruté, à l’origine. À savoir celui d’ailier gauche, capable de délivrer des caviars à ses attaquants. Alors oui, quand il marque, c’est encore mieux. Mais ses passes décisives sont tout aussi importantes pour le club. Souvenez-vous de cette offrande délivrée à Giuly contre Sochaux… Ou encore du coup franc distillé à la perfection pour la tête d’Hoarau en Coupe de France contre Agen. Nous en étions bien évidemment convaincus, Nenê est toujours là ! En revanche, Hoarau a réalisé des prestations en Coupe de France qui lui ont permis d’espérer déloger Nenê de la tête de ce classement d’ici peu. Certes, il n’a pas forcément performé en championnat, mais il faut noter qu’il n’a disputé que deux matchs de L1 depuis la trêve. En revanche, son bilan en Coupe de France est largement à son avantage, puisqu’il a inscrit six buts : un doublé contre Lens, un but et une passe contre Agen, et un triplé qui fait du bien contre les Sudistes de Martigues. Il en est à 16 buts toutes compétitions confondues, et mérite donc le respect, vu les efforts qu’il fournit. Derrière, Giuly a continué ses belles prestations, tandis qu’Erding a quelque peu rectifié le tir (c’est le cas de le dire) et pointe à une longueur de la 4e place, qu’il se doit de reprendre à Luyindula, pas flamboyant, mais toujours utile à son équipe.

    Comme d’habitude, ce classement est toujours accompagné des statistiques des gardiens ci-dessous.

      MJ V N D BC L1 EL CL CF bc/m % vict
    Edel 26 (17-7-0-2) 15 7 4 27 (+1) 17 7 0 3 1,04 0,58
    Coupet 10 ( 5-1-3-1) 4 3 3 12 7 1 3 1 1,20 0,40
    Alors qu’il avait plutôt bien débuté la saison, Edel replonge dans des travers que l’on avait entrevus à son arrivée au club. Même s’il n’a plus fait de boulette incensée depuis le match contre Lyon, il reste sur 13 matchs avec au moins un but encaissé, et une moyenne quelconque d’un but par match. Bien que l’on n’oublie pas sa série de 7 matchs sans but encaissé de début d’année, les interrogations sur son réel niveau n’en sont que plus justifiées… À noter, pour l’anecdote, que la seule compétition que l’Arméno-Camerounais n’a pas disputé, Paris l’a perdue… Est-ce un signe ?

    Concernant Coupet, on ne peut pas lui reprocher grand chose depuis quelques mois, il ne joue quasiment plus. Ses deux dernières prestations face à Montpellier et Martigues, furent plutôt correctes dans l’ensemble, et son attitude extrêmement positive au club, ainsi que son sourire permanent bien qu’il ne joue plus, sont à souligner et même à féliciter. Preuve une fois de plus qu’il fut un grand joueur, tant par le talent que par son état d’esprit, irréprochable.


    Maintenant qu’il est à jour, ce classement sera bien évidemment actualisé jusqu’à la fin de saison. On espère donc pouvoir ajouter des points au compteur des joueurs parisiens dès samedi, pour la réception de Lens.
    Publie le 07/02/2011 a 22:07

    Classement PSG: Nenê et Hoarau fidèles à eux-mêmes ! Giuly tient bon.
    Voici le retour du classement des meilleurs « pointeurs » du PSG, en ce début du mois de février. Certes, le moment n’est pas idéal après une défaite et un match sans but contre Rennes, mais depuis sa dernière publication, le classement a bien évolué. Si Nenê et Hoarau ont pris le large en tête, Giuly tient bon sur le podium. Erding et Bodmer, eux, ont marqué quelques points, tandis que Luyindula a réussi a conserver sa 4e place. Voici le classement en détail…

        Total Buts Passes Matchs joués (L1-EL-CL-CF) L1 (buts-passes) EL CdL CdF
    1 Nenê 26 18 8 29 (20-6-1-2) 13-3 4-2 0-0 1-3
    2 Hoarau 23 16 7 33 (20-7-3-3) 6-4 4-1 0-0 6-1
    3 Giuly 13 5 8 26 (20-3-2-1) 3-6 1-1 1-0 0-1
    4 Luyindula 9 6 3 31 (18-8-2-3) 0-1 2-1 1-1 3-0
    5 Erding 8 6 2 31 (19-6-3-3) 6-1 0-0 0-0 0-1
    6 Bodmer 7 4 3 22 (15-4-3) 1-2 1-0 1-0 1-1
    7 Sessegnon 4 0 4 22 (14-6-2) 0-1 0-2 0-1 0-0
    8 Jallet 4 2 2 31 (19-7-3-2) 0-0 1-0 1-1 0-1
    9 Camara 4 2 2 20 (8-7-2-3) 0-1 0-1 1-0 1-0
    10 Sakho 3 3 0 27 (19-6-1-1) 3-0 0-0 0-0 0-0
    11 Chantôme 2 1 1 26 (14-7-3-2) 0-0 1-1 0-0 0-0
    12 Armand 1 0 1 26 (18-3-3-2) 0-1 0-0 0-0 0-0
    13 Tiéné 1 0 1 24 (15-6-2-1) 0-1 0-0 0-0 0-0
    14 Makelele 1 0 1 25 (19-2-2-2) 0-1 0-0 0-0 0-0
    Premier constat de ce classement, Nenê est toujours aussi décisif. En effet, il ne marque plus, ce qui pour ceux qui regardent uniquement les stats du PSG sur la feuille de match, laisse croire qu’il n’est plus au top. Mais Nenê, au mois de janvier, a finalement joué au poste pour lequel il a été recruté, à l’origine. À savoir celui d’ailier gauche, capable de délivrer des caviars à ses attaquants. Alors oui, quand il marque, c’est encore mieux. Mais ses passes décisives sont tout aussi importantes pour le club. Souvenez-vous de cette offrande délivrée à Giuly contre Sochaux… Ou encore du coup franc distillé à la perfection pour la tête d’Hoarau en Coupe de France contre Agen. Nous en étions bien évidemment convaincus, Nenê est toujours là ! En revanche, Hoarau a réalisé des prestations en Coupe de France qui lui ont permis d’espérer déloger Nenê de la tête de ce classement d’ici peu. Certes, il n’a pas forcément performé en championnat, mais il faut noter qu’il n’a disputé que deux matchs de L1 depuis la trêve. En revanche, son bilan en Coupe de France est largement à son avantage, puisqu’il a inscrit six buts : un doublé contre Lens, un but et une passe contre Agen, et un triplé qui fait du bien contre les Sudistes de Martigues. Il en est à 16 buts toutes compétitions confondues, et mérite donc le respect, vu les efforts qu’il fournit. Derrière, Giuly a continué ses belles prestations, tandis qu’Erding a quelque peu rectifié le tir (c’est le cas de le dire) et pointe à une longueur de la 4e place, qu’il se doit de reprendre à Luyindula, pas flamboyant, mais toujours utile à son équipe.

    Comme d’habitude, ce classement est toujours accompagné des statistiques des gardiens ci-dessous.

      MJ V N D BC L1 EL CL CF bc/m % vict
    Edel 26 (17-7-0-2) 15 7 4 27 (+1) 17 7 0 3 1,04 0,58
    Coupet 10 ( 5-1-3-1) 4 3 3 12 7 1 3 1 1,20 0,40
    Alors qu’il avait plutôt bien débuté la saison, Edel replonge dans des travers que l’on avait entrevus à son arrivée au club. Même s’il n’a plus fait de boulette incensée depuis le match contre Lyon, il reste sur 13 matchs avec au moins un but encaissé, et une moyenne quelconque d’un but par match. Bien que l’on n’oublie pas sa série de 7 matchs sans but encaissé de début d’année, les interrogations sur son réel niveau n’en sont que plus justifiées… À noter, pour l’anecdote, que la seule compétition que l’Arméno-Camerounais n’a pas disputé, Paris l’a perdue… Est-ce un signe ?

    Concernant Coupet, on ne peut pas lui reprocher grand chose depuis quelques mois, il ne joue quasiment plus. Ses deux dernières prestations face à Montpellier et Martigues, furent plutôt correctes dans l’ensemble, et son attitude extrêmement positive au club, ainsi que son sourire permanent bien qu’il ne joue plus, sont à souligner et même à féliciter. Preuve une fois de plus qu’il fut un grand joueur, tant par le talent que par son état d’esprit, irréprochable.


    Maintenant qu’il est à jour, ce classement sera bien évidemment actualisé jusqu’à la fin de saison. On espère donc pouvoir ajouter des points au compteur des joueurs parisiens dès samedi, pour la réception de Lens.




  • Tags de l'article : , , , , , , , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Barça - La billeterie est ouverte pour les déteneurs de la carte MyParis

    PSG/Barça – La billeterie est ouverte pour les déteneurs de la carte MyParis

    LDC

    Tous les supporters du Paris Saint-Germain le savent, le club de la capitale reçoit le FC ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    5 days ago
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Classement PSG: Nenê et Hoarau fidèles à eux-mêmes ! Giuly tient bon.

    <Archives
    Voici le retour du classement des meilleurs « pointeurs » du PSG, en ce début du mois de février. Certes, le moment n’est pas idéal après une défaite et un match sans but contre Rennes, mais depuis sa dernière publication, le classement a bien évolué. Si Nenê et Hoarau ont pris le large en tête, Giuly tient bon sur le podium. Erding et Bodmer, eux, ont marqué quelques points, tandis que Luyindula a réussi a conserver sa 4e place. Voici le classement en détail…

        Total Buts Passes Matchs joués (L1-EL-CL-CF) L1 (buts-passes) EL CdL CdF
    1 Nenê 26 18 8 29 (20-6-1-2) 13-3 4-2 0-0 1-3
    2 Hoarau 23 16 7 33 (20-7-3-3) 6-4 4-1 0-0 6-1
    3 Giuly 13 5 8 26 (20-3-2-1) 3-6 1-1 1-0 0-1
    4 Luyindula 9 6 3 31 (18-8-2-3) 0-1 2-1 1-1 3-0
    5 Erding 8 6 2 31 (19-6-3-3) 6-1 0-0 0-0 0-1
    6 Bodmer 7 4 3 22 (15-4-3) 1-2 1-0 1-0 1-1
    7 Sessegnon 4 0 4 22 (14-6-2) 0-1 0-2 0-1 0-0
    8 Jallet 4 2 2 31 (19-7-3-2) 0-0 1-0 1-1 0-1
    9 Camara 4 2 2 20 (8-7-2-3) 0-1 0-1 1-0 1-0
    10 Sakho 3 3 0 27 (19-6-1-1) 3-0 0-0 0-0 0-0
    11 Chantôme 2 1 1 26 (14-7-3-2) 0-0 1-1 0-0 0-0
    12 Armand 1 0 1 26 (18-3-3-2) 0-1 0-0 0-0 0-0
    13 Tiéné 1 0 1 24 (15-6-2-1) 0-1 0-0 0-0 0-0
    14 Makelele 1 0 1 25 (19-2-2-2) 0-1 0-0 0-0 0-0
    Premier constat de ce classement, Nenê est toujours aussi décisif. En effet, il ne marque plus, ce qui pour ceux qui regardent uniquement les stats du PSG sur la feuille de match, laisse croire qu’il n’est plus au top. Mais Nenê, au mois de janvier, a finalement joué au poste pour lequel il a été recruté, à l’origine. À savoir celui d’ailier gauche, capable de délivrer des caviars à ses attaquants. Alors oui, quand il marque, c’est encore mieux. Mais ses passes décisives sont tout aussi importantes pour le club. Souvenez-vous de cette offrande délivrée à Giuly contre Sochaux… Ou encore du coup franc distillé à la perfection pour la tête d’Hoarau en Coupe de France contre Agen. Nous en étions bien évidemment convaincus, Nenê est toujours là ! En revanche, Hoarau a réalisé des prestations en Coupe de France qui lui ont permis d’espérer déloger Nenê de la tête de ce classement d’ici peu. Certes, il n’a pas forcément performé en championnat, mais il faut noter qu’il n’a disputé que deux matchs de L1 depuis la trêve. En revanche, son bilan en Coupe de France est largement à son avantage, puisqu’il a inscrit six buts : un doublé contre Lens, un but et une passe contre Agen, et un triplé qui fait du bien contre les Sudistes de Martigues. Il en est à 16 buts toutes compétitions confondues, et mérite donc le respect, vu les efforts qu’il fournit. Derrière, Giuly a continué ses belles prestations, tandis qu’Erding a quelque peu rectifié le tir (c’est le cas de le dire) et pointe à une longueur de la 4e place, qu’il se doit de reprendre à Luyindula, pas flamboyant, mais toujours utile à son équipe.

    Comme d’habitude, ce classement est toujours accompagné des statistiques des gardiens ci-dessous.

      MJ V N D BC L1 EL CL CF bc/m % vict
    Edel 26 (17-7-0-2) 15 7 4 27 (+1) 17 7 0 3 1,04 0,58
    Coupet 10 ( 5-1-3-1) 4 3 3 12 7 1 3 1 1,20 0,40
    Alors qu’il avait plutôt bien débuté la saison, Edel replonge dans des travers que l’on avait entrevus à son arrivée au club. Même s’il n’a plus fait de boulette incensée depuis le match contre Lyon, il reste sur 13 matchs avec au moins un but encaissé, et une moyenne quelconque d’un but par match. Bien que l’on n’oublie pas sa série de 7 matchs sans but encaissé de début d’année, les interrogations sur son réel niveau n’en sont que plus justifiées… À noter, pour l’anecdote, que la seule compétition que l’Arméno-Camerounais n’a pas disputé, Paris l’a perdue… Est-ce un signe ?

    Concernant Coupet, on ne peut pas lui reprocher grand chose depuis quelques mois, il ne joue quasiment plus. Ses deux dernières prestations face à Montpellier et Martigues, furent plutôt correctes dans l’ensemble, et son attitude extrêmement positive au club, ainsi que son sourire permanent bien qu’il ne joue plus, sont à souligner et même à féliciter. Preuve une fois de plus qu’il fut un grand joueur, tant par le talent que par son état d’esprit, irréprochable.


    Maintenant qu’il est à jour, ce classement sera bien évidemment actualisé jusqu’à la fin de saison. On espère donc pouvoir ajouter des points au compteur des joueurs parisiens dès samedi, pour la réception de Lens.
    By
    @
    OTER ?>