Archives

Coupet: « Je vais à l’OM »

Publie le 29/04/2011 a 11:10



  • Auteur de son autobiographie, Gregory Coupet lâche dans son ouvrage quelques anecdotes surprenantes, ainsi on apprend que suite à une dispute avec Jean-Michel Aulas le portier aurait pu signer à Marseille.

    Les faits remontent au printemps 2003 où Coupet apprenait que le président de l'OL lui cherchait un remplaçant. Hors de lui, le portier du PSG avait alors eu un échange assez houleux avec Jean-Michel Aulas.

    « En Corée, lors de la Peace Cup, j’ai un échange assez musclé avec Aulas dans le hall de l’hôtel où nous séjournons. Je lui dis que je suis au courant de tout et que le club peut chercher si bon lui semble un autre gardien pour la saison suivante. »

    Tentant de calmer la situation, le président des Gones avait alors décidé de prolonger le gardien, le faisant passer d'un statut d'indésirable à un statut de pilier au sein du groupe. En menaçant de rejoindre l'OM le joueur avait ainsi pu revoir à la hausse ses prétentions salariales alors qu'il ne s'agissait que d'un coup de bluff.

    « En l’espace de quelques secondes, je suis devenu le pilier du club alors qu’Aulas essaye de me remplacer depuis des semaines. C’est ça, le football, un milieu sans foi ni loi. Le seul côté positif de cette histoire, c’est que j’arrive à prolonger mon contrat avec de meilleures conditions salariales. J’y étais allé au bluff car je n’avais pas eu le moindre contact avec l’OM, mais j’étais vexé. »

    Publie le 29/04/2011 a 11:10

    Coupet: « Je vais à l’OM »

    Auteur de son autobiographie, Gregory Coupet lâche dans son ouvrage quelques anecdotes surprenantes, ainsi on apprend que suite à une dispute avec Jean-Michel Aulas le portier aurait pu signer à Marseille.

    Les faits remontent au printemps 2003 où Coupet apprenait que le président de l'OL lui cherchait un remplaçant. Hors de lui, le portier du PSG avait alors eu un échange assez houleux avec Jean-Michel Aulas.

    « En Corée, lors de la Peace Cup, j’ai un échange assez musclé avec Aulas dans le hall de l’hôtel où nous séjournons. Je lui dis que je suis au courant de tout et que le club peut chercher si bon lui semble un autre gardien pour la saison suivante. »

    Tentant de calmer la situation, le président des Gones avait alors décidé de prolonger le gardien, le faisant passer d'un statut d'indésirable à un statut de pilier au sein du groupe. En menaçant de rejoindre l'OM le joueur avait ainsi pu revoir à la hausse ses prétentions salariales alors qu'il ne s'agissait que d'un coup de bluff.

    « En l’espace de quelques secondes, je suis devenu le pilier du club alors qu’Aulas essaye de me remplacer depuis des semaines. C’est ça, le football, un milieu sans foi ni loi. Le seul côté positif de cette histoire, c’est que j’arrive à prolonger mon contrat avec de meilleures conditions salariales. J’y étais allé au bluff car je n’avais pas eu le moindre contact avec l’OM, mais j’étais vexé. »




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Adrien Rabiot réaction PSG/Toulouse

    FCB/PSG : Rabiot « Si on l’a fait chez nous, c’est qu’ils peuvent le faire chez eux »

    LDC

    Suite au match nul entre le Paris Saint-Germain et Toulouse FC (0-0), le milieu parisien Adrien ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    1 day ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Amandine Henry j’ai trouvé un bon compromis à Paris

    Féminines – Amandine Henry « j’ai trouvé un bon compromis à Paris »

    Actu Féminin

    Amandine Henry, milieu de 27 ans internationale française, est prêtée par Portland au Paris Saint-Germain pour ...

    Vidéos PSG

    Coupet: « Je vais à l’OM »

    <Archives

    Auteur de son autobiographie, Gregory Coupet lâche dans son ouvrage quelques anecdotes surprenantes, ainsi on apprend que suite à une dispute avec Jean-Michel Aulas le portier aurait pu signer à Marseille.

    Les faits remontent au printemps 2003 où Coupet apprenait que le président de l'OL lui cherchait un remplaçant. Hors de lui, le portier du PSG avait alors eu un échange assez houleux avec Jean-Michel Aulas.

    « En Corée, lors de la Peace Cup, j’ai un échange assez musclé avec Aulas dans le hall de l’hôtel où nous séjournons. Je lui dis que je suis au courant de tout et que le club peut chercher si bon lui semble un autre gardien pour la saison suivante. »

    Tentant de calmer la situation, le président des Gones avait alors décidé de prolonger le gardien, le faisant passer d'un statut d'indésirable à un statut de pilier au sein du groupe. En menaçant de rejoindre l'OM le joueur avait ainsi pu revoir à la hausse ses prétentions salariales alors qu'il ne s'agissait que d'un coup de bluff.

    « En l’espace de quelques secondes, je suis devenu le pilier du club alors qu’Aulas essaye de me remplacer depuis des semaines. C’est ça, le football, un milieu sans foi ni loi. Le seul côté positif de cette histoire, c’est que j’arrive à prolonger mon contrat avec de meilleures conditions salariales. J’y étais allé au bluff car je n’avais pas eu le moindre contact avec l’OM, mais j’étais vexé. »

    By
    @
    OTER ?>