Archives

Deschamps : «Inadmissible»

Publie le 08/11/2010 a 00:46



  • Évidemment déçu de la défaite de son équipe dimanche soir au Parc (2-1), l’entraîneur de l’OM Didier Deschamps n’a pas hésité à critiquer l’organisation du trajet des Olympiens jusqu’au stade. «C'est inadmissible», s’est-il exclamé.

     «Au-delà du fait qu'on a pris ces deux buts, et qu'on a couru derrière, on a eu une entame compliquée. Mais notre avant-match a été compliqué. Même si les deux buts viennent sur des erreurs techniques, nous sommes arrivés seulement une heure avant au stade. La veille, on s'est retrouvé seuls et sans escorte pendant 25 minutes sur le périphérique. Ce n'est pas la peine de faire du blabla. On monopolise des gens qui ne servent à rien», a estimé l’entraîneur marseillais. Sans vouloir se chercher d’«excuses», l’ancien international français a comparé le trajet de ses joueurs à «un transfert de prisonniers à hauts risques». «Ce sont des gens compétents qui prennent des décisions mais ce qui est arrivé n'est pas normal. (…) Et ce n'est pas une stratégie de comm' !»

    Antoine Kombouaré
    , lui, n’a pas souhaité commenté la réaction à chaud de son homologue olympien. Le Kanak a simplement fait remarquer que le PSG, qui avait joué jeudi soir contre Dortmund (0-0), «avait un jour de moins de récupération». «J'étais inquiet de savoir comment on allait finir physiquement. On est allé au bout du bout», a-t-il ajouté.
    Publie le 08/11/2010 a 00:46

    Deschamps : «Inadmissible»

    Évidemment déçu de la défaite de son équipe dimanche soir au Parc (2-1), l’entraîneur de l’OM Didier Deschamps n’a pas hésité à critiquer l’organisation du trajet des Olympiens jusqu’au stade. «C'est inadmissible», s’est-il exclamé.

     «Au-delà du fait qu'on a pris ces deux buts, et qu'on a couru derrière, on a eu une entame compliquée. Mais notre avant-match a été compliqué. Même si les deux buts viennent sur des erreurs techniques, nous sommes arrivés seulement une heure avant au stade. La veille, on s'est retrouvé seuls et sans escorte pendant 25 minutes sur le périphérique. Ce n'est pas la peine de faire du blabla. On monopolise des gens qui ne servent à rien», a estimé l’entraîneur marseillais. Sans vouloir se chercher d’«excuses», l’ancien international français a comparé le trajet de ses joueurs à «un transfert de prisonniers à hauts risques». «Ce sont des gens compétents qui prennent des décisions mais ce qui est arrivé n'est pas normal. (…) Et ce n'est pas une stratégie de comm' !»

    Antoine Kombouaré
    , lui, n’a pas souhaité commenté la réaction à chaud de son homologue olympien. Le Kanak a simplement fait remarquer que le PSG, qui avait joué jeudi soir contre Dortmund (0-0), «avait un jour de moins de récupération». «J'étais inquiet de savoir comment on allait finir physiquement. On est allé au bout du bout», a-t-il ajouté.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Barça - La billeterie est ouverte pour les déteneurs de la carte MyParis

    PSG/Barça – La billeterie est ouverte pour les déteneurs de la carte MyParis

    LDC

    Tous les supporters du Paris Saint-Germain le savent, le club de la capitale reçoit le FC ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    5 days ago
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Deschamps : «Inadmissible»

    <Archives

    Évidemment déçu de la défaite de son équipe dimanche soir au Parc (2-1), l’entraîneur de l’OM Didier Deschamps n’a pas hésité à critiquer l’organisation du trajet des Olympiens jusqu’au stade. «C'est inadmissible», s’est-il exclamé.

     «Au-delà du fait qu'on a pris ces deux buts, et qu'on a couru derrière, on a eu une entame compliquée. Mais notre avant-match a été compliqué. Même si les deux buts viennent sur des erreurs techniques, nous sommes arrivés seulement une heure avant au stade. La veille, on s'est retrouvé seuls et sans escorte pendant 25 minutes sur le périphérique. Ce n'est pas la peine de faire du blabla. On monopolise des gens qui ne servent à rien», a estimé l’entraîneur marseillais. Sans vouloir se chercher d’«excuses», l’ancien international français a comparé le trajet de ses joueurs à «un transfert de prisonniers à hauts risques». «Ce sont des gens compétents qui prennent des décisions mais ce qui est arrivé n'est pas normal. (…) Et ce n'est pas une stratégie de comm' !»

    Antoine Kombouaré
    , lui, n’a pas souhaité commenté la réaction à chaud de son homologue olympien. Le Kanak a simplement fait remarquer que le PSG, qui avait joué jeudi soir contre Dortmund (0-0), «avait un jour de moins de récupération». «J'étais inquiet de savoir comment on allait finir physiquement. On est allé au bout du bout», a-t-il ajouté.
    By
    @
    OTER ?>