Archives

Gagner pour encore rêver !

Publie le 20/02/2011 a 12:18



  • Le voilà donc le match le plus important de la semaine pour le Paris Saint Germain. Ce déplacement au stade du Ray représente comme tous les weeks ends finalement peut on se dire, un tournant dans la saison, surtout lorsque l’on se rapproche irrémédiablement du sprint final pour reprendre ces fameuses allusions au cyclisme que les footballeurs aiment tant.

    Après les déplacements fructueux à Arles et Martigues, c’est un autre match amplement plus délicat qui attend les joueurs de la capitale dans le Sud Est de la France, où les locaux sont toujours encore plus motivés à battre le PSG. Mais cette motivation sera au moins égale côté parisien ! Reste alors la vérité du terrain, entre une équipe jouant maintenant clairement le maintien, et une autre, le haut du tableau, et ici avantage Paris !

    Une certaine ressemblance avec Rennes…

    Mais là encore, prudence ! Ce double affrontement face à Nice n’est pas sans rappeler celui face au Stade Rennais. Un match nul sans but à l’aller au Parc, où Paris avait certainement perdu deux points au vue de la rencontre. On sait ce qu’il en est advenu au retour au stade de la route de Lorient (1-0 pour les bretons). Alors il va falloir en tirer des leçons ! Même si l’effectif Niçois parait plus limité en qualité que celui de Rennes, on sait à quel point il est délicat d’aller s’imposer au stade du Ray, où Nice a déjà fait tomber l’OM, Bordeaux et Lyon (en coupe). Cela dit rien d’impossible non plus, cette semaine l’entraîneur Eric Roy a émis des doutes sur son équipe, comme l’avait fait Antonetti afin de piquer son équipe au vif, il s’agira cette fois-ci de lui donner raison quand à ses inquiétudes !

    La récupération sera sans doute une des clefs de ce match, Paris a effectué un long déplacement dans la semaine, et passé l’heure de jeu, les effets vont peut être commencer à s’en faire sentir, espérons que les parisiens auront su faire le nécessaire avant pour se mettre à l’abri ! En tout les cas, nul doute qu’il faudra une grande sérénité et solidité défensive pour espérer rapporter les trois points. Le retour d’Armand associé a Sakho pour reformer la charnière centrale devrait rassurer un Edel critiqué et peut être en proie au doute en ce moment.

    Au niveau offensif, espérons que Kombouaré saura trouver la formule idéale enfin retrouver le chemin des filets en championnat après deux matchs sans buts ! L’enjeu de cette partie est simple, on recolle ou on décroche ! A l’image des Lyonnais hier soir, les gros ont trouvé leur rythme de croisière, et les écarts vont commencer à faire mal en cas de contre performance, et si Paris souhaite accrocher le bon wagon, ce match ressemble à une dernière chance !

    En face, le joueur à tout particulièrement surveiller sera l’ex chouchou du Parc : Ljuboja. On le dit souvent, mais les ex parisiens aiment briller face au PSG, alors méfiance ! Cet après-midi, il faudra donc espérer que la froideur Biélorusse n’est pas trop entamée les organismes, et qu’au coup de sifflet final, nous ne nous retrouvions pas avec quatre matchs de suite sans la moindre victoire, chose qui n’est pas encore arrivé cette saison…

    Publie le 20/02/2011 a 12:18

    Gagner pour encore rêver !

    Le voilà donc le match le plus important de la semaine pour le Paris Saint Germain. Ce déplacement au stade du Ray représente comme tous les weeks ends finalement peut on se dire, un tournant dans la saison, surtout lorsque l’on se rapproche irrémédiablement du sprint final pour reprendre ces fameuses allusions au cyclisme que les footballeurs aiment tant.

    Après les déplacements fructueux à Arles et Martigues, c’est un autre match amplement plus délicat qui attend les joueurs de la capitale dans le Sud Est de la France, où les locaux sont toujours encore plus motivés à battre le PSG. Mais cette motivation sera au moins égale côté parisien ! Reste alors la vérité du terrain, entre une équipe jouant maintenant clairement le maintien, et une autre, le haut du tableau, et ici avantage Paris !

    Une certaine ressemblance avec Rennes…

    Mais là encore, prudence ! Ce double affrontement face à Nice n’est pas sans rappeler celui face au Stade Rennais. Un match nul sans but à l’aller au Parc, où Paris avait certainement perdu deux points au vue de la rencontre. On sait ce qu’il en est advenu au retour au stade de la route de Lorient (1-0 pour les bretons). Alors il va falloir en tirer des leçons ! Même si l’effectif Niçois parait plus limité en qualité que celui de Rennes, on sait à quel point il est délicat d’aller s’imposer au stade du Ray, où Nice a déjà fait tomber l’OM, Bordeaux et Lyon (en coupe). Cela dit rien d’impossible non plus, cette semaine l’entraîneur Eric Roy a émis des doutes sur son équipe, comme l’avait fait Antonetti afin de piquer son équipe au vif, il s’agira cette fois-ci de lui donner raison quand à ses inquiétudes !

    La récupération sera sans doute une des clefs de ce match, Paris a effectué un long déplacement dans la semaine, et passé l’heure de jeu, les effets vont peut être commencer à s’en faire sentir, espérons que les parisiens auront su faire le nécessaire avant pour se mettre à l’abri ! En tout les cas, nul doute qu’il faudra une grande sérénité et solidité défensive pour espérer rapporter les trois points. Le retour d’Armand associé a Sakho pour reformer la charnière centrale devrait rassurer un Edel critiqué et peut être en proie au doute en ce moment.

    Au niveau offensif, espérons que Kombouaré saura trouver la formule idéale enfin retrouver le chemin des filets en championnat après deux matchs sans buts ! L’enjeu de cette partie est simple, on recolle ou on décroche ! A l’image des Lyonnais hier soir, les gros ont trouvé leur rythme de croisière, et les écarts vont commencer à faire mal en cas de contre performance, et si Paris souhaite accrocher le bon wagon, ce match ressemble à une dernière chance !

    En face, le joueur à tout particulièrement surveiller sera l’ex chouchou du Parc : Ljuboja. On le dit souvent, mais les ex parisiens aiment briller face au PSG, alors méfiance ! Cet après-midi, il faudra donc espérer que la froideur Biélorusse n’est pas trop entamée les organismes, et qu’au coup de sifflet final, nous ne nous retrouvions pas avec quatre matchs de suite sans la moindre victoire, chose qui n’est pas encore arrivé cette saison…




  • Tags de l'article : , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Edinson Cavani PSG

    Cavani «la rencontre face au FC Barcelone sera un match de haut niveau»

    LDC

    Lors d’un entretien pour Sky Sport, l’attaquant du Paris Saint-Germain, Edinson Cavani a évoqué le 8ème ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    2 days ago
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Gagner pour encore rêver !

    <Archives

    Le voilà donc le match le plus important de la semaine pour le Paris Saint Germain. Ce déplacement au stade du Ray représente comme tous les weeks ends finalement peut on se dire, un tournant dans la saison, surtout lorsque l’on se rapproche irrémédiablement du sprint final pour reprendre ces fameuses allusions au cyclisme que les footballeurs aiment tant.

    Après les déplacements fructueux à Arles et Martigues, c’est un autre match amplement plus délicat qui attend les joueurs de la capitale dans le Sud Est de la France, où les locaux sont toujours encore plus motivés à battre le PSG. Mais cette motivation sera au moins égale côté parisien ! Reste alors la vérité du terrain, entre une équipe jouant maintenant clairement le maintien, et une autre, le haut du tableau, et ici avantage Paris !

    Une certaine ressemblance avec Rennes…

    Mais là encore, prudence ! Ce double affrontement face à Nice n’est pas sans rappeler celui face au Stade Rennais. Un match nul sans but à l’aller au Parc, où Paris avait certainement perdu deux points au vue de la rencontre. On sait ce qu’il en est advenu au retour au stade de la route de Lorient (1-0 pour les bretons). Alors il va falloir en tirer des leçons ! Même si l’effectif Niçois parait plus limité en qualité que celui de Rennes, on sait à quel point il est délicat d’aller s’imposer au stade du Ray, où Nice a déjà fait tomber l’OM, Bordeaux et Lyon (en coupe). Cela dit rien d’impossible non plus, cette semaine l’entraîneur Eric Roy a émis des doutes sur son équipe, comme l’avait fait Antonetti afin de piquer son équipe au vif, il s’agira cette fois-ci de lui donner raison quand à ses inquiétudes !

    La récupération sera sans doute une des clefs de ce match, Paris a effectué un long déplacement dans la semaine, et passé l’heure de jeu, les effets vont peut être commencer à s’en faire sentir, espérons que les parisiens auront su faire le nécessaire avant pour se mettre à l’abri ! En tout les cas, nul doute qu’il faudra une grande sérénité et solidité défensive pour espérer rapporter les trois points. Le retour d’Armand associé a Sakho pour reformer la charnière centrale devrait rassurer un Edel critiqué et peut être en proie au doute en ce moment.

    Au niveau offensif, espérons que Kombouaré saura trouver la formule idéale enfin retrouver le chemin des filets en championnat après deux matchs sans buts ! L’enjeu de cette partie est simple, on recolle ou on décroche ! A l’image des Lyonnais hier soir, les gros ont trouvé leur rythme de croisière, et les écarts vont commencer à faire mal en cas de contre performance, et si Paris souhaite accrocher le bon wagon, ce match ressemble à une dernière chance !

    En face, le joueur à tout particulièrement surveiller sera l’ex chouchou du Parc : Ljuboja. On le dit souvent, mais les ex parisiens aiment briller face au PSG, alors méfiance ! Cet après-midi, il faudra donc espérer que la froideur Biélorusse n’est pas trop entamée les organismes, et qu’au coup de sifflet final, nous ne nous retrouvions pas avec quatre matchs de suite sans la moindre victoire, chose qui n’est pas encore arrivé cette saison…

    By
    @
    OTER ?>