Archives

Gameiro à Paris, c’est fini ?

Publie le 06/01/2011 a 22:50



  • Alors que le Paris-Saint-Germain s’était un temps montré intéressé par la venue du meilleur buteur lorientais, il semblerait que cette piste soit aujourd’hui bien mal engagée. En effet, Kevin Gameiro devrait se diriger vers d’autres horizons d’ici la fin du mois de janvier, au grand damne des supporters du club de la capitale. Retour sur les raisons pour lesquelles le joueur ne viendra certainement pas au PSG.

    1. Le joueur veut partir dès cet hiver
    Après un clash avec sa direction et des déclarations assez claires signifiant son souhait de quitter Lorient depuis déjà 6 mois, il semble que la fin de l’aventure entre le club breton et le néo-international soit proche. Si le président lorientais Loïc Féry a insisté hier sur son souhait de voir Gameiro finir la saison avec son club, une offre à deux chiffres pourrait suffire à ce que le jeune joueur de 23 ans voit son souhait exaucé.

    2. Trois clubs sont déjà sur les rangs
    Dans un premier temps, ce sont les Girondins de Bordeaux qui ont manifesté un profond intérêt pour l’attaquant lorientais. S’il paraît peu envisageable de voir Gameiro rejoindre la Gironde en raison de l’absence de compétition européenne cette saison et d’une place au classement loin des ambitions affichées, ce sont les deux nouveaux intéressés qui pourraient tirer leur épingle du jeu. Et il ne s’agit pas de n’importe quel club. En effet, le FC Valence est passé à l’attaque aujourd’hui en formulant une première offre (certainement pour sonder le club lorientais) évaluée à 6 millions d’euros. Si celle-ci devrait certainement être rejetée car elle ne correspond pas du tout aux attentes de la direction, il se murmure qu’une seconde offre aux alentours de 8 millions d’euros devrait ensuite rapidement parvenir sur le bureau du président. Après Adil Rami, Valence semble donc en pôle pour accueillir un nouvel international français. Puis, c’est Lille qui a exprimé son intention de recruter le joueur par l’intermédiaire de son président Michel Seydoux. Le club nordiste étant leader du championnat et bien parti pour se qualifier pour l’Europe, il rentre dans les critères de sélection de Gameiro. Autant dire que les concurrents sont nombreux et qu’il faudrait rapidement entrer dans cette lutte pour obtenir le joueur.

    3. Paris n’a ni les moyens, ni la possibilité de le signer
    Alors que l’on sait que les transactions sont pour l’instant gelées au PSG dans l’attente de l’officialisation de l’arrivée de nouveaux investisseurs, il sera difficile de rattraper le temps perdu sur la concurrence. En effet, on ne sort pas 10 millions d’euros en une semaine dans un club de Ligue 1, et encore moins au PSG. Qui plus est, cet argent, Paris ne l’a tout simplement pas en sa possession à l’heure actuelle. Alors, à moins que l’on apprenne dans les jours qui viennent que les nouveaux investisseurs sont richissimes et qu’ils ont de l’argent à dépenser sur le champ, l’idée plaisante de voir Gameiro rejoindre le duo d’attaque parisien composé actuellement d’Erding et Hoarau semble désormais appartenir au passé.

    Gameiro à Paris, ce n’est plus d’actualité. Ne reste plus qu’à espérer que face à un refus catégorique de son président, celui-ci continue sa saison à Lorient et décide de partir durant le prochain mercato estival, mais ce n’est pas la tendance du moment.

    Publie le 06/01/2011 a 22:50

    Gameiro à Paris, c’est fini ?

    Alors que le Paris-Saint-Germain s’était un temps montré intéressé par la venue du meilleur buteur lorientais, il semblerait que cette piste soit aujourd’hui bien mal engagée. En effet, Kevin Gameiro devrait se diriger vers d’autres horizons d’ici la fin du mois de janvier, au grand damne des supporters du club de la capitale. Retour sur les raisons pour lesquelles le joueur ne viendra certainement pas au PSG.

    1. Le joueur veut partir dès cet hiver
    Après un clash avec sa direction et des déclarations assez claires signifiant son souhait de quitter Lorient depuis déjà 6 mois, il semble que la fin de l’aventure entre le club breton et le néo-international soit proche. Si le président lorientais Loïc Féry a insisté hier sur son souhait de voir Gameiro finir la saison avec son club, une offre à deux chiffres pourrait suffire à ce que le jeune joueur de 23 ans voit son souhait exaucé.

    2. Trois clubs sont déjà sur les rangs
    Dans un premier temps, ce sont les Girondins de Bordeaux qui ont manifesté un profond intérêt pour l’attaquant lorientais. S’il paraît peu envisageable de voir Gameiro rejoindre la Gironde en raison de l’absence de compétition européenne cette saison et d’une place au classement loin des ambitions affichées, ce sont les deux nouveaux intéressés qui pourraient tirer leur épingle du jeu. Et il ne s’agit pas de n’importe quel club. En effet, le FC Valence est passé à l’attaque aujourd’hui en formulant une première offre (certainement pour sonder le club lorientais) évaluée à 6 millions d’euros. Si celle-ci devrait certainement être rejetée car elle ne correspond pas du tout aux attentes de la direction, il se murmure qu’une seconde offre aux alentours de 8 millions d’euros devrait ensuite rapidement parvenir sur le bureau du président. Après Adil Rami, Valence semble donc en pôle pour accueillir un nouvel international français. Puis, c’est Lille qui a exprimé son intention de recruter le joueur par l’intermédiaire de son président Michel Seydoux. Le club nordiste étant leader du championnat et bien parti pour se qualifier pour l’Europe, il rentre dans les critères de sélection de Gameiro. Autant dire que les concurrents sont nombreux et qu’il faudrait rapidement entrer dans cette lutte pour obtenir le joueur.

    3. Paris n’a ni les moyens, ni la possibilité de le signer
    Alors que l’on sait que les transactions sont pour l’instant gelées au PSG dans l’attente de l’officialisation de l’arrivée de nouveaux investisseurs, il sera difficile de rattraper le temps perdu sur la concurrence. En effet, on ne sort pas 10 millions d’euros en une semaine dans un club de Ligue 1, et encore moins au PSG. Qui plus est, cet argent, Paris ne l’a tout simplement pas en sa possession à l’heure actuelle. Alors, à moins que l’on apprenne dans les jours qui viennent que les nouveaux investisseurs sont richissimes et qu’ils ont de l’argent à dépenser sur le champ, l’idée plaisante de voir Gameiro rejoindre le duo d’attaque parisien composé actuellement d’Erding et Hoarau semble désormais appartenir au passé.

    Gameiro à Paris, ce n’est plus d’actualité. Ne reste plus qu’à espérer que face à un refus catégorique de son président, celui-ci continue sa saison à Lorient et décide de partir durant le prochain mercato estival, mais ce n’est pas la tendance du moment.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets - Le groupe parisien avec Layvin Kurzawa et Thiago Motta

    PSG/Ludogorets – Le groupe parisien avec Layvin Kurzawa et Thiago Motta

    LDC

    Ce mercredi, le Paris Saint-Germain reçoit Ludogorets dans le cadre de la 6e journée de Ligue ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."PSG/Ludogorets - L'arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris"
    11 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Emery "n'est pas menacé", mais "sous haute surveillance", selon L'Équipe"
    11 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Gameiro à Paris, c’est fini ?

    <Archives

    Alors que le Paris-Saint-Germain s’était un temps montré intéressé par la venue du meilleur buteur lorientais, il semblerait que cette piste soit aujourd’hui bien mal engagée. En effet, Kevin Gameiro devrait se diriger vers d’autres horizons d’ici la fin du mois de janvier, au grand damne des supporters du club de la capitale. Retour sur les raisons pour lesquelles le joueur ne viendra certainement pas au PSG.

    1. Le joueur veut partir dès cet hiver
    Après un clash avec sa direction et des déclarations assez claires signifiant son souhait de quitter Lorient depuis déjà 6 mois, il semble que la fin de l’aventure entre le club breton et le néo-international soit proche. Si le président lorientais Loïc Féry a insisté hier sur son souhait de voir Gameiro finir la saison avec son club, une offre à deux chiffres pourrait suffire à ce que le jeune joueur de 23 ans voit son souhait exaucé.

    2. Trois clubs sont déjà sur les rangs
    Dans un premier temps, ce sont les Girondins de Bordeaux qui ont manifesté un profond intérêt pour l’attaquant lorientais. S’il paraît peu envisageable de voir Gameiro rejoindre la Gironde en raison de l’absence de compétition européenne cette saison et d’une place au classement loin des ambitions affichées, ce sont les deux nouveaux intéressés qui pourraient tirer leur épingle du jeu. Et il ne s’agit pas de n’importe quel club. En effet, le FC Valence est passé à l’attaque aujourd’hui en formulant une première offre (certainement pour sonder le club lorientais) évaluée à 6 millions d’euros. Si celle-ci devrait certainement être rejetée car elle ne correspond pas du tout aux attentes de la direction, il se murmure qu’une seconde offre aux alentours de 8 millions d’euros devrait ensuite rapidement parvenir sur le bureau du président. Après Adil Rami, Valence semble donc en pôle pour accueillir un nouvel international français. Puis, c’est Lille qui a exprimé son intention de recruter le joueur par l’intermédiaire de son président Michel Seydoux. Le club nordiste étant leader du championnat et bien parti pour se qualifier pour l’Europe, il rentre dans les critères de sélection de Gameiro. Autant dire que les concurrents sont nombreux et qu’il faudrait rapidement entrer dans cette lutte pour obtenir le joueur.

    3. Paris n’a ni les moyens, ni la possibilité de le signer
    Alors que l’on sait que les transactions sont pour l’instant gelées au PSG dans l’attente de l’officialisation de l’arrivée de nouveaux investisseurs, il sera difficile de rattraper le temps perdu sur la concurrence. En effet, on ne sort pas 10 millions d’euros en une semaine dans un club de Ligue 1, et encore moins au PSG. Qui plus est, cet argent, Paris ne l’a tout simplement pas en sa possession à l’heure actuelle. Alors, à moins que l’on apprenne dans les jours qui viennent que les nouveaux investisseurs sont richissimes et qu’ils ont de l’argent à dépenser sur le champ, l’idée plaisante de voir Gameiro rejoindre le duo d’attaque parisien composé actuellement d’Erding et Hoarau semble désormais appartenir au passé.

    Gameiro à Paris, ce n’est plus d’actualité. Ne reste plus qu’à espérer que face à un refus catégorique de son président, celui-ci continue sa saison à Lorient et décide de partir durant le prochain mercato estival, mais ce n’est pas la tendance du moment.

    By
    @
    OTER ?>