Archives

Hoarau, « On l’a dit, on veut être sur le podium. »

Publie le 05/02/2011 a 11:19



  • Guillaume Hoarau, sélectionné en bleu pour rencontrer le Brésil en match amical au Stade de France mercredi, sait qu'il lui reste du travail à accomplir afin de progresser et d'honorer la confiance que lui accorde Laurent Blanc.

    « J’ai un statut à justifier. »

    L'attaquant parisien voit en cette nouvelle sélection une raison de plus d'être constamment performant. Il mesure la chance qu'il a, lui qui évoluait encore en Ligue 2 il y a quelques années, «Je sais que je ne fais pas l’unanimité mais à chaque fois que je suis sur le terrain je mesure la chance que j’ai. Je n’oublie pas qu’il n’y a pas si longtemps, j’étais encore en L2 », déclare t-il ce samedi dans les colonnes du quotidien L'Equipe.

    « Pour arriver en bleu avec une confiance maximale, il faut être performant en club »

    Pour être efficace en bleu, le joueur du PSG estime qu'il ne lui manque qu'un but pour que la magie opère mais cette confiance en bleu doit passer par de bonnes prestations sous les couleurs du Paris Saint-Germain, « Aujourd’hui, je suis en équipe de France et il me manque un but pour trouver le déclic. Mais pour arriver en bleu avec une confiance maximale, il faut être performant en club »

    « On l’a dit, on veut être sur le podium. »

    En évoquant son club, le joueur évoque clairement ses ambitions et son envi de jouer les premiers rôles sous les couleurs de la capitale, « On l’a dit, on veut être sur le podium. On attendait de voir ce qu’allait donner la première partie de saison et, début février, on constate qu’on est toujours là. ».

    « Nenê nous a fait six mois de très haut niveau »

    Guillaume Hoarau, n'oublie pas d'encenser son coéquipier brésilien, Nenê qu'il décrit comme être le principal artisan offensif de cette magnifique première partie de saison., dans un secteur où lui et ses partenaires ont eus des moments difficiles, « Il faut dire que Nenê nous a fait six mois de très haut niveau qui ont un peu masqué nos petites périodes de disette, à nous, les joueurs offensifs. ».

    « On s’apprête à jouer au moins une finale par mois. »

    Le réunionnais termine par rappeler que le club aura besoin de tout le monde pour finir la saison en beauté et qu'il est conscient que lui aussi aura du travail pour mener à bien les objectifs du PSG, « on aura besoin de tout le monde jusqu’à la fin. Devant, je sais que j’ai un gros travail à faire jusqu’à la fin. On s’apprête à jouer au moins une finale par mois. Ce week-end, c’est à Rennes ».

    Rendez-vous ce soir pour une finale à Rennes alors!

    Publie le 05/02/2011 a 11:19

    Hoarau, « On l’a dit, on veut être sur le podium. »

    Guillaume Hoarau, sélectionné en bleu pour rencontrer le Brésil en match amical au Stade de France mercredi, sait qu'il lui reste du travail à accomplir afin de progresser et d'honorer la confiance que lui accorde Laurent Blanc.

    « J’ai un statut à justifier. »

    L'attaquant parisien voit en cette nouvelle sélection une raison de plus d'être constamment performant. Il mesure la chance qu'il a, lui qui évoluait encore en Ligue 2 il y a quelques années, «Je sais que je ne fais pas l’unanimité mais à chaque fois que je suis sur le terrain je mesure la chance que j’ai. Je n’oublie pas qu’il n’y a pas si longtemps, j’étais encore en L2 », déclare t-il ce samedi dans les colonnes du quotidien L'Equipe.

    « Pour arriver en bleu avec une confiance maximale, il faut être performant en club »

    Pour être efficace en bleu, le joueur du PSG estime qu'il ne lui manque qu'un but pour que la magie opère mais cette confiance en bleu doit passer par de bonnes prestations sous les couleurs du Paris Saint-Germain, « Aujourd’hui, je suis en équipe de France et il me manque un but pour trouver le déclic. Mais pour arriver en bleu avec une confiance maximale, il faut être performant en club »

    « On l’a dit, on veut être sur le podium. »

    En évoquant son club, le joueur évoque clairement ses ambitions et son envi de jouer les premiers rôles sous les couleurs de la capitale, « On l’a dit, on veut être sur le podium. On attendait de voir ce qu’allait donner la première partie de saison et, début février, on constate qu’on est toujours là. ».

    « Nenê nous a fait six mois de très haut niveau »

    Guillaume Hoarau, n'oublie pas d'encenser son coéquipier brésilien, Nenê qu'il décrit comme être le principal artisan offensif de cette magnifique première partie de saison., dans un secteur où lui et ses partenaires ont eus des moments difficiles, « Il faut dire que Nenê nous a fait six mois de très haut niveau qui ont un peu masqué nos petites périodes de disette, à nous, les joueurs offensifs. ».

    « On s’apprête à jouer au moins une finale par mois. »

    Le réunionnais termine par rappeler que le club aura besoin de tout le monde pour finir la saison en beauté et qu'il est conscient que lui aussi aura du travail pour mener à bien les objectifs du PSG, « on aura besoin de tout le monde jusqu’à la fin. Devant, je sais que j’ai un gros travail à faire jusqu’à la fin. On s’apprête à jouer au moins une finale par mois. Ce week-end, c’est à Rennes ».

    Rendez-vous ce soir pour une finale à Rennes alors!




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    FCB/PSG : Trapp « Je crois que ça n’arrivera plus jamais »

    Kevin Trapp « La remontada ? Je crois que ça n’arrivera plus jamais…un match inexplicable »

    Club

    Kevin Trapp, gardien de 27 ans du Paris Saint-Germain est une nouvelle fois revenue sur la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Thomasa publié un new post."La chaîne l'équipe donne des chiffres pour le salaire de Dani Alves"
    9 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - L'inter de Milan intéressé aussi par Kimpembe"
    11 days ago

    Actualité Féminine

    Le PSG annonce la prolongation de contrat de Formiga « J’apprécie beaucoup ce groupe »

    Actu Féminin

    Miraildes Maciel Mota, plus communément appelée Formiga, est arrivée au Paris Saint-Germain en janvier dernier. La ...

    Vidéos PSG

    Hoarau, « On l’a dit, on veut être sur le podium. »

    <Archives

    Guillaume Hoarau, sélectionné en bleu pour rencontrer le Brésil en match amical au Stade de France mercredi, sait qu'il lui reste du travail à accomplir afin de progresser et d'honorer la confiance que lui accorde Laurent Blanc.

    « J’ai un statut à justifier. »

    L'attaquant parisien voit en cette nouvelle sélection une raison de plus d'être constamment performant. Il mesure la chance qu'il a, lui qui évoluait encore en Ligue 2 il y a quelques années, «Je sais que je ne fais pas l’unanimité mais à chaque fois que je suis sur le terrain je mesure la chance que j’ai. Je n’oublie pas qu’il n’y a pas si longtemps, j’étais encore en L2 », déclare t-il ce samedi dans les colonnes du quotidien L'Equipe.

    « Pour arriver en bleu avec une confiance maximale, il faut être performant en club »

    Pour être efficace en bleu, le joueur du PSG estime qu'il ne lui manque qu'un but pour que la magie opère mais cette confiance en bleu doit passer par de bonnes prestations sous les couleurs du Paris Saint-Germain, « Aujourd’hui, je suis en équipe de France et il me manque un but pour trouver le déclic. Mais pour arriver en bleu avec une confiance maximale, il faut être performant en club »

    « On l’a dit, on veut être sur le podium. »

    En évoquant son club, le joueur évoque clairement ses ambitions et son envi de jouer les premiers rôles sous les couleurs de la capitale, « On l’a dit, on veut être sur le podium. On attendait de voir ce qu’allait donner la première partie de saison et, début février, on constate qu’on est toujours là. ».

    « Nenê nous a fait six mois de très haut niveau »

    Guillaume Hoarau, n'oublie pas d'encenser son coéquipier brésilien, Nenê qu'il décrit comme être le principal artisan offensif de cette magnifique première partie de saison., dans un secteur où lui et ses partenaires ont eus des moments difficiles, « Il faut dire que Nenê nous a fait six mois de très haut niveau qui ont un peu masqué nos petites périodes de disette, à nous, les joueurs offensifs. ».

    « On s’apprête à jouer au moins une finale par mois. »

    Le réunionnais termine par rappeler que le club aura besoin de tout le monde pour finir la saison en beauté et qu'il est conscient que lui aussi aura du travail pour mener à bien les objectifs du PSG, « on aura besoin de tout le monde jusqu’à la fin. Devant, je sais que j’ai un gros travail à faire jusqu’à la fin. On s’apprête à jouer au moins une finale par mois. Ce week-end, c’est à Rennes ».

    Rendez-vous ce soir pour une finale à Rennes alors!

    By
    @
    OTER ?>