Archives

Hoarau avec Erding ou Bodmer ?

Publie le 04/12/2010 a 21:34



  • Qu'il semble loin le temps où le PSG manquait de profondeur de banc. Cette année, Antoine Kombouaré dispose de plusieurs possibilités. Adepte du 4-4-2, le Kanak a pu expérimenter une nouvelle tactique. L'absence de Mevlut Erding semble profiter à Guillaume Hoarau. Et surtout, à Mathieu Bodmer. Contre Séville, L'ancien lyonnais a retrouvé son poste de meneur de jeu, derrière l'attaquant. De son côté, Hoarau a régalé face à Lyon, et explosé la défense andalouse, sans Erding. Alors Guillaume Hoarau est-il plus fort sans Erding ? Bodmer doit-il jouer en soutien de Guillaume Hoarau ?

    Le débat. Le casse-tête. Cela fait deux match que Mevlut Erding est absent. Cela fait deux matches que Hoarau survole. Coincidence ? Sans le Turc, le numéro 9 parisien dispose de plus de liberté. Néanmoins, contre Lyon, Hoarau était associé à Luyindula. Plus dans la possession que dans l'impact physique, Peguy a permis au Réunionnais de jouer plus haut. Face à Séville, Hoarau réalise le doublé. Beaucoup plus présent sur le front de l'attaque, il était cette fois-ci soutenu par Mathieu Bodmer.

    Justement, Mathieu Bodmer affectionne ce poste de " numéro 10 ". Il n'a d'ailleurs jamais caché sa préférence. Ses meilleurs saisons, à Lille, ont été faites en tant que meneur de jeu. Contre Séville, Bodmer semblait plus libéré. Le duo Clément-Chantôme lui permettant de s'attacher aux tâches offensives. Antoine Kombouaré doit-il laisser Bodmer dans cette position ? Contre Brest, demain, le coach pourrait renouveler l'expérience.

    Pour son retour, Erding devra donc affronter une nouvelle concurrence, celle de Bodmer. A relativiser, face à des équipes réputées moins fortes, le système avec un seul attaquant peut être préjudiciable. Si le Turc devrait récupérer rapidement son poste, le PSG possède une nouvelle facette. Finalement, que ce soit avec Erding ou Bodmer, Hoarau reste efficace. Et puis tant le que le PSG l'emporte…

    Publie le 04/12/2010 a 21:34

    Hoarau avec Erding ou Bodmer ?

    Qu'il semble loin le temps où le PSG manquait de profondeur de banc. Cette année, Antoine Kombouaré dispose de plusieurs possibilités. Adepte du 4-4-2, le Kanak a pu expérimenter une nouvelle tactique. L'absence de Mevlut Erding semble profiter à Guillaume Hoarau. Et surtout, à Mathieu Bodmer. Contre Séville, L'ancien lyonnais a retrouvé son poste de meneur de jeu, derrière l'attaquant. De son côté, Hoarau a régalé face à Lyon, et explosé la défense andalouse, sans Erding. Alors Guillaume Hoarau est-il plus fort sans Erding ? Bodmer doit-il jouer en soutien de Guillaume Hoarau ?

    Le débat. Le casse-tête. Cela fait deux match que Mevlut Erding est absent. Cela fait deux matches que Hoarau survole. Coincidence ? Sans le Turc, le numéro 9 parisien dispose de plus de liberté. Néanmoins, contre Lyon, Hoarau était associé à Luyindula. Plus dans la possession que dans l'impact physique, Peguy a permis au Réunionnais de jouer plus haut. Face à Séville, Hoarau réalise le doublé. Beaucoup plus présent sur le front de l'attaque, il était cette fois-ci soutenu par Mathieu Bodmer.

    Justement, Mathieu Bodmer affectionne ce poste de " numéro 10 ". Il n'a d'ailleurs jamais caché sa préférence. Ses meilleurs saisons, à Lille, ont été faites en tant que meneur de jeu. Contre Séville, Bodmer semblait plus libéré. Le duo Clément-Chantôme lui permettant de s'attacher aux tâches offensives. Antoine Kombouaré doit-il laisser Bodmer dans cette position ? Contre Brest, demain, le coach pourrait renouveler l'expérience.

    Pour son retour, Erding devra donc affronter une nouvelle concurrence, celle de Bodmer. A relativiser, face à des équipes réputées moins fortes, le système avec un seul attaquant peut être préjudiciable. Si le Turc devrait récupérer rapidement son poste, le PSG possède une nouvelle facette. Finalement, que ce soit avec Erding ou Bodmer, Hoarau reste efficace. Et puis tant le que le PSG l'emporte…




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    3 days ago
    Cassandra Pa mis à jour un post"Ancelotti "Ils étaient déjà forts, ils sont désormais très forts. Neymar est phénoménal""
    9 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Hoarau avec Erding ou Bodmer ?

    <Archives

    Qu'il semble loin le temps où le PSG manquait de profondeur de banc. Cette année, Antoine Kombouaré dispose de plusieurs possibilités. Adepte du 4-4-2, le Kanak a pu expérimenter une nouvelle tactique. L'absence de Mevlut Erding semble profiter à Guillaume Hoarau. Et surtout, à Mathieu Bodmer. Contre Séville, L'ancien lyonnais a retrouvé son poste de meneur de jeu, derrière l'attaquant. De son côté, Hoarau a régalé face à Lyon, et explosé la défense andalouse, sans Erding. Alors Guillaume Hoarau est-il plus fort sans Erding ? Bodmer doit-il jouer en soutien de Guillaume Hoarau ?

    Le débat. Le casse-tête. Cela fait deux match que Mevlut Erding est absent. Cela fait deux matches que Hoarau survole. Coincidence ? Sans le Turc, le numéro 9 parisien dispose de plus de liberté. Néanmoins, contre Lyon, Hoarau était associé à Luyindula. Plus dans la possession que dans l'impact physique, Peguy a permis au Réunionnais de jouer plus haut. Face à Séville, Hoarau réalise le doublé. Beaucoup plus présent sur le front de l'attaque, il était cette fois-ci soutenu par Mathieu Bodmer.

    Justement, Mathieu Bodmer affectionne ce poste de " numéro 10 ". Il n'a d'ailleurs jamais caché sa préférence. Ses meilleurs saisons, à Lille, ont été faites en tant que meneur de jeu. Contre Séville, Bodmer semblait plus libéré. Le duo Clément-Chantôme lui permettant de s'attacher aux tâches offensives. Antoine Kombouaré doit-il laisser Bodmer dans cette position ? Contre Brest, demain, le coach pourrait renouveler l'expérience.

    Pour son retour, Erding devra donc affronter une nouvelle concurrence, celle de Bodmer. A relativiser, face à des équipes réputées moins fortes, le système avec un seul attaquant peut être préjudiciable. Si le Turc devrait récupérer rapidement son poste, le PSG possède une nouvelle facette. Finalement, que ce soit avec Erding ou Bodmer, Hoarau reste efficace. Et puis tant le que le PSG l'emporte…

    By
    @
    OTER ?>