Archives

Hoarau : « Je ne me manquerai pas »

Publie le 08/10/2010 a 12:28



  • A la veille du match qualificatif à l'Euro 2012 face à la Roumanie, Guillaume Hoarau est revenu sur Foot365 sur son début de carrière en Bleu. Entre sa blessure à l'épaule qui aurait pu l'éloigner de la séléction et son avenir avec le maillot tricolore, Hoarau se confie.

    Guillaume Hoarau en EDF

    Malgré ses récentes mauvaises performances, Guillaume Hoarau a conservé la confiance de Laurent Blanc. Sa convocation pour les matches face à la Roumanie et le Luxembourg, qualificatifs à l'Euro 2012, n'a pas été faite sur ses derniers matches. "Après avoir connu un bon mois de septembre, je n'ai pas fait ce qu'il fallait et j'ai manqué d'efficacité devant le but. Ça n'a jamais été quelque chose qui m'a fait douter. C'est seulement tombé au moment où il ne le fallait pas, à savoir à l'approche de l'annonce de la liste des 23. Mais je ne pense pas que le sélectionneur fasse ses choix par rapport à un seul match."

    Forfait pour le match en Bosnie en raison d'une blessure à l'épaule, l'attaquant parisien avoue au site foot365 avoir vécu ce match à fond. "Ce match contre la Bosnie, c'était comme si j'y étais. C'est la première fois qu'un match de l'équipe de France me procure une telle sensation". La victoire tricolore en Bosnie (0-2) fut vécu comme un électrochoc pour Hoarau. "Je me suis dit que je devais cravacher pour revenir en équipe de France. La route est encore longue. Aujourd'hui, le coach n'a pas de liste arrêtée". Le Réunionnais est prêt à saisir sa chance. "J'aurai du temps de jeu, j'en suis sûr, et je ne me manquerai pas."

    Grâce à cette sélection, Guillaume Hoarau retrouve la confiance. Dans une mauvaise passe avec le Paris Saint-Germain, l'attaquant fait tout pour retrouver son niveau. " L'entraînement permet aux attaquants de renouer avec la confiance. Cette semaine, on a fait beaucoup de séances. Avec les trois meilleurs gardiens en plus. J'ai marqué mon premier but dans une opposition à Hugo Lloris depuis que je joue contre lui". Conscient qu'il doit s'améliorer, Hoarau fait tout pour garder sa place au PSG, comme en Equipe de France. "Je sais aujourd'hui que je garde la confiance que le sélectionneur a placée en moi. Mais je sais aussi qu'elle ne sera pas éternelle donc il va falloir que je me reprenne. En club, je travaille comme un dingue pour essayer d'être au niveau et en sélection."

    Publie le 08/10/2010 a 12:28

    Hoarau : « Je ne me manquerai pas »

    A la veille du match qualificatif à l'Euro 2012 face à la Roumanie, Guillaume Hoarau est revenu sur Foot365 sur son début de carrière en Bleu. Entre sa blessure à l'épaule qui aurait pu l'éloigner de la séléction et son avenir avec le maillot tricolore, Hoarau se confie.

    Guillaume Hoarau en EDF

    Malgré ses récentes mauvaises performances, Guillaume Hoarau a conservé la confiance de Laurent Blanc. Sa convocation pour les matches face à la Roumanie et le Luxembourg, qualificatifs à l'Euro 2012, n'a pas été faite sur ses derniers matches. "Après avoir connu un bon mois de septembre, je n'ai pas fait ce qu'il fallait et j'ai manqué d'efficacité devant le but. Ça n'a jamais été quelque chose qui m'a fait douter. C'est seulement tombé au moment où il ne le fallait pas, à savoir à l'approche de l'annonce de la liste des 23. Mais je ne pense pas que le sélectionneur fasse ses choix par rapport à un seul match."

    Forfait pour le match en Bosnie en raison d'une blessure à l'épaule, l'attaquant parisien avoue au site foot365 avoir vécu ce match à fond. "Ce match contre la Bosnie, c'était comme si j'y étais. C'est la première fois qu'un match de l'équipe de France me procure une telle sensation". La victoire tricolore en Bosnie (0-2) fut vécu comme un électrochoc pour Hoarau. "Je me suis dit que je devais cravacher pour revenir en équipe de France. La route est encore longue. Aujourd'hui, le coach n'a pas de liste arrêtée". Le Réunionnais est prêt à saisir sa chance. "J'aurai du temps de jeu, j'en suis sûr, et je ne me manquerai pas."

    Grâce à cette sélection, Guillaume Hoarau retrouve la confiance. Dans une mauvaise passe avec le Paris Saint-Germain, l'attaquant fait tout pour retrouver son niveau. " L'entraînement permet aux attaquants de renouer avec la confiance. Cette semaine, on a fait beaucoup de séances. Avec les trois meilleurs gardiens en plus. J'ai marqué mon premier but dans une opposition à Hugo Lloris depuis que je joue contre lui". Conscient qu'il doit s'améliorer, Hoarau fait tout pour garder sa place au PSG, comme en Equipe de France. "Je sais aujourd'hui que je garde la confiance que le sélectionneur a placée en moi. Mais je sais aussi qu'elle ne sera pas éternelle donc il va falloir que je me reprenne. En club, je travaille comme un dingue pour essayer d'être au niveau et en sélection."




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - La liste des premiers et deuxièmes de groupes avec les adversaires possibles du PSG

    LDC – La liste des premiers et deuxièmes de groupes avec les adversaires possibles du PSG

    LDC

    Ce soir ce sont joués les derniers matchs de la phase de groupes de la Ligue ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Clément Turpin sera l'arbitre de la rencontre, 6 buts ou 0 pour les Parisiens?"
    6 hours ago
    Sylvain La publié un new post."LDC - Chambreur, Özil remercie Lugogorets pour la première place d'Arsenal"
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Hoarau : « Je ne me manquerai pas »

    <Archives

    A la veille du match qualificatif à l'Euro 2012 face à la Roumanie, Guillaume Hoarau est revenu sur Foot365 sur son début de carrière en Bleu. Entre sa blessure à l'épaule qui aurait pu l'éloigner de la séléction et son avenir avec le maillot tricolore, Hoarau se confie.

    Guillaume Hoarau en EDF

    Malgré ses récentes mauvaises performances, Guillaume Hoarau a conservé la confiance de Laurent Blanc. Sa convocation pour les matches face à la Roumanie et le Luxembourg, qualificatifs à l'Euro 2012, n'a pas été faite sur ses derniers matches. "Après avoir connu un bon mois de septembre, je n'ai pas fait ce qu'il fallait et j'ai manqué d'efficacité devant le but. Ça n'a jamais été quelque chose qui m'a fait douter. C'est seulement tombé au moment où il ne le fallait pas, à savoir à l'approche de l'annonce de la liste des 23. Mais je ne pense pas que le sélectionneur fasse ses choix par rapport à un seul match."

    Forfait pour le match en Bosnie en raison d'une blessure à l'épaule, l'attaquant parisien avoue au site foot365 avoir vécu ce match à fond. "Ce match contre la Bosnie, c'était comme si j'y étais. C'est la première fois qu'un match de l'équipe de France me procure une telle sensation". La victoire tricolore en Bosnie (0-2) fut vécu comme un électrochoc pour Hoarau. "Je me suis dit que je devais cravacher pour revenir en équipe de France. La route est encore longue. Aujourd'hui, le coach n'a pas de liste arrêtée". Le Réunionnais est prêt à saisir sa chance. "J'aurai du temps de jeu, j'en suis sûr, et je ne me manquerai pas."

    Grâce à cette sélection, Guillaume Hoarau retrouve la confiance. Dans une mauvaise passe avec le Paris Saint-Germain, l'attaquant fait tout pour retrouver son niveau. " L'entraînement permet aux attaquants de renouer avec la confiance. Cette semaine, on a fait beaucoup de séances. Avec les trois meilleurs gardiens en plus. J'ai marqué mon premier but dans une opposition à Hugo Lloris depuis que je joue contre lui". Conscient qu'il doit s'améliorer, Hoarau fait tout pour garder sa place au PSG, comme en Equipe de France. "Je sais aujourd'hui que je garde la confiance que le sélectionneur a placée en moi. Mais je sais aussi qu'elle ne sera pas éternelle donc il va falloir que je me reprenne. En club, je travaille comme un dingue pour essayer d'être au niveau et en sélection."

    By
    @
    OTER ?>