Archives

Karpaty Lviv 1-1 PSG : Paris s’assure la première place

Publie le 15/12/2010 a 23:47



  • Sous un froid glacial, le Paris Saint-Germain est ramené d’Ukraine le point du match nul (1-1) qu’il était venu chercher pour conserver sa place de leader du groupe J. Grâce à Luyindula (39e), Paris évitera certainement un cador européen en seizièmes de finale.

     La qualification en poche depuis sa victoire au Parc face à Séville (4-2), le club de la capitale se déplaçait donc ce mercredi chez le cinquième de la première division ukrainienne, le Karpaty Lviv, dernier du groupe et déjà éliminé. L’occasion pour Antoine Kombouaré, cantonné à voir le match des tribunes, de laisser 8 titulaires habituels au repos et de confier…le banc de touche à des joueurs de la CFA.

    L’occasion également pour Mevlüt Erding, blessé depuis plusieurs semaines, de se remettre dans le bain glacé de la compétition. C’est d ‘ailleurs le Turc qui s’est procuré la première occasion du match en reprenant de la tête un corner de Clément bien repoussé sur la ligne par Tlumak (8e). Et puis…pas grand-chose. Si ce n’est la frappe molle de Kozhanov (18e) et la volée de Luyindula (23e). Mais avec des températures avoisinant les -10°C, il ne fallait pas s’attendre au match de l’année.

    La température des quelques valeureux supporters parisiens qui avaient fait le déplacement est pourtant montée d’un cran lorsque ce même Luyindula a repris victorieusement, aux 6 mètres un ballon cafouillé par la défense de Lviv (0-1, 39e). Et alors que les Parisiens se dirigeaient aux vestiaires avec une courte avance, Fedetskiy a égalisé, avec l’aide de Grégory Coupet, sur un coup franc presque anodin (1-1, 45e).

    Place aux jeunes

    Sur la lancée de leur fin de première période, les Ukrainiens ont bien crû prendre l’avantage lorsque Coupet a boxé la frappe de Kozhanov (49e) ou quand Kuznetsov a scoré en position de hors-jeu (50e). Mais les 45 dernières minutes ont surtout été l’occasion pour Qasmi (78e) et Makhedjouf (91e) de faire leurs premiers pas avec le maillot (et les gants) du Paris-SG, même si Gourouli (84e) puis Khudobyak (93e) ont eu l’opportunité de doubler la mise.

    Pendant 90 minutes, les 22 acteurs de ce Karpaty-PSG n’ont finalement fait que marcher sur des œufs qui n’ont laissé éclore que deux buts frileux. Toujours invaincu, Paris a assuré l’essentiel et regardera le tirage au sort des tours à élimination directe de cette UEFA Europa League vendredi prochain avec un peu plus de sérénité que le FC Séville, deuxième du groupe.

    Publie le 15/12/2010 a 23:47

    Karpaty Lviv 1-1 PSG : Paris s’assure la première place

    Sous un froid glacial, le Paris Saint-Germain est ramené d’Ukraine le point du match nul (1-1) qu’il était venu chercher pour conserver sa place de leader du groupe J. Grâce à Luyindula (39e), Paris évitera certainement un cador européen en seizièmes de finale.

     La qualification en poche depuis sa victoire au Parc face à Séville (4-2), le club de la capitale se déplaçait donc ce mercredi chez le cinquième de la première division ukrainienne, le Karpaty Lviv, dernier du groupe et déjà éliminé. L’occasion pour Antoine Kombouaré, cantonné à voir le match des tribunes, de laisser 8 titulaires habituels au repos et de confier…le banc de touche à des joueurs de la CFA.

    L’occasion également pour Mevlüt Erding, blessé depuis plusieurs semaines, de se remettre dans le bain glacé de la compétition. C’est d ‘ailleurs le Turc qui s’est procuré la première occasion du match en reprenant de la tête un corner de Clément bien repoussé sur la ligne par Tlumak (8e). Et puis…pas grand-chose. Si ce n’est la frappe molle de Kozhanov (18e) et la volée de Luyindula (23e). Mais avec des températures avoisinant les -10°C, il ne fallait pas s’attendre au match de l’année.

    La température des quelques valeureux supporters parisiens qui avaient fait le déplacement est pourtant montée d’un cran lorsque ce même Luyindula a repris victorieusement, aux 6 mètres un ballon cafouillé par la défense de Lviv (0-1, 39e). Et alors que les Parisiens se dirigeaient aux vestiaires avec une courte avance, Fedetskiy a égalisé, avec l’aide de Grégory Coupet, sur un coup franc presque anodin (1-1, 45e).

    Place aux jeunes

    Sur la lancée de leur fin de première période, les Ukrainiens ont bien crû prendre l’avantage lorsque Coupet a boxé la frappe de Kozhanov (49e) ou quand Kuznetsov a scoré en position de hors-jeu (50e). Mais les 45 dernières minutes ont surtout été l’occasion pour Qasmi (78e) et Makhedjouf (91e) de faire leurs premiers pas avec le maillot (et les gants) du Paris-SG, même si Gourouli (84e) puis Khudobyak (93e) ont eu l’opportunité de doubler la mise.

    Pendant 90 minutes, les 22 acteurs de ce Karpaty-PSG n’ont finalement fait que marcher sur des œufs qui n’ont laissé éclore que deux buts frileux. Toujours invaincu, Paris a assuré l’essentiel et regardera le tirage au sort des tours à élimination directe de cette UEFA Europa League vendredi prochain avec un peu plus de sérénité que le FC Séville, deuxième du groupe.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Pierre-Antoine Gauberta publié un new post."PSG-Toulouse : Neymar "Je suis content que l'équipe a fait un bon match...""
    2 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Karpaty Lviv 1-1 PSG : Paris s’assure la première place

    <Archives

    Sous un froid glacial, le Paris Saint-Germain est ramené d’Ukraine le point du match nul (1-1) qu’il était venu chercher pour conserver sa place de leader du groupe J. Grâce à Luyindula (39e), Paris évitera certainement un cador européen en seizièmes de finale.

     La qualification en poche depuis sa victoire au Parc face à Séville (4-2), le club de la capitale se déplaçait donc ce mercredi chez le cinquième de la première division ukrainienne, le Karpaty Lviv, dernier du groupe et déjà éliminé. L’occasion pour Antoine Kombouaré, cantonné à voir le match des tribunes, de laisser 8 titulaires habituels au repos et de confier…le banc de touche à des joueurs de la CFA.

    L’occasion également pour Mevlüt Erding, blessé depuis plusieurs semaines, de se remettre dans le bain glacé de la compétition. C’est d ‘ailleurs le Turc qui s’est procuré la première occasion du match en reprenant de la tête un corner de Clément bien repoussé sur la ligne par Tlumak (8e). Et puis…pas grand-chose. Si ce n’est la frappe molle de Kozhanov (18e) et la volée de Luyindula (23e). Mais avec des températures avoisinant les -10°C, il ne fallait pas s’attendre au match de l’année.

    La température des quelques valeureux supporters parisiens qui avaient fait le déplacement est pourtant montée d’un cran lorsque ce même Luyindula a repris victorieusement, aux 6 mètres un ballon cafouillé par la défense de Lviv (0-1, 39e). Et alors que les Parisiens se dirigeaient aux vestiaires avec une courte avance, Fedetskiy a égalisé, avec l’aide de Grégory Coupet, sur un coup franc presque anodin (1-1, 45e).

    Place aux jeunes

    Sur la lancée de leur fin de première période, les Ukrainiens ont bien crû prendre l’avantage lorsque Coupet a boxé la frappe de Kozhanov (49e) ou quand Kuznetsov a scoré en position de hors-jeu (50e). Mais les 45 dernières minutes ont surtout été l’occasion pour Qasmi (78e) et Makhedjouf (91e) de faire leurs premiers pas avec le maillot (et les gants) du Paris-SG, même si Gourouli (84e) puis Khudobyak (93e) ont eu l’opportunité de doubler la mise.

    Pendant 90 minutes, les 22 acteurs de ce Karpaty-PSG n’ont finalement fait que marcher sur des œufs qui n’ont laissé éclore que deux buts frileux. Toujours invaincu, Paris a assuré l’essentiel et regardera le tirage au sort des tours à élimination directe de cette UEFA Europa League vendredi prochain avec un peu plus de sérénité que le FC Séville, deuxième du groupe.

    By
    @
    OTER ?>