Archives

Kombouaré passe un message

Publie le 07/03/2011 a 21:13



  • Antoine Kombouaré n’avait pas encore digéré la défaite de samedi soir contre Auxerre à en croire nos confères de Canal-Supporters présents au camps des Loges ce matin.

    En effet, quelques instants avant le début de l’entraînement de ce lundi le Kanak a tenu à parler au groupe afin de restituer quelques éléments et de relancer les esprits dans une marche en avant. De façon global, le coach du PSG aurait dit :

    « Les gars, la mi-temps, ça sert à réajuster des choses, à corriger les erreurs. L’ambiance est bonne dans le groupe, on ne galère pas comme des équipes comme Monaco ou Arles-Avignon, alors montrez-moi plus d’envie ! Arrêtez de parler, et jouez, multipliez les courses ! Et ne baissez pas les bras lorsque l’un d’entre vous ne fait pas la passe ou la fait trop tard, proposez des solutions. Faites-vous plaisir. Il faut repartir de l’avant, on est toujours cinquième au classement ».

    L’entraîneur que l’on qualifie souvent de sanguin ou encore excessif, nous démontre par là qu’il sait également être pédagogue, en espérant que le message soit passé et que les joueurs fassent le nécessaire.

    Publie le 07/03/2011 a 21:13

    Kombouaré passe un message

    Antoine Kombouaré n’avait pas encore digéré la défaite de samedi soir contre Auxerre à en croire nos confères de Canal-Supporters présents au camps des Loges ce matin.

    En effet, quelques instants avant le début de l’entraînement de ce lundi le Kanak a tenu à parler au groupe afin de restituer quelques éléments et de relancer les esprits dans une marche en avant. De façon global, le coach du PSG aurait dit :

    « Les gars, la mi-temps, ça sert à réajuster des choses, à corriger les erreurs. L’ambiance est bonne dans le groupe, on ne galère pas comme des équipes comme Monaco ou Arles-Avignon, alors montrez-moi plus d’envie ! Arrêtez de parler, et jouez, multipliez les courses ! Et ne baissez pas les bras lorsque l’un d’entre vous ne fait pas la passe ou la fait trop tard, proposez des solutions. Faites-vous plaisir. Il faut repartir de l’avant, on est toujours cinquième au classement ».

    L’entraîneur que l’on qualifie souvent de sanguin ou encore excessif, nous démontre par là qu’il sait également être pédagogue, en espérant que le message soit passé et que les joueurs fassent le nécessaire.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Samuel Umtiti - FC Barcelone

    Umtiti « Il y a une belle équipe de Paris »

    LDC

    En tant qu’ancien pensionnaire de Ligue 1 et actuel joueur du FC Barcelone, Samuel Umtiti est ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    1 day ago
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré passe un message

    <Archives

    Antoine Kombouaré n’avait pas encore digéré la défaite de samedi soir contre Auxerre à en croire nos confères de Canal-Supporters présents au camps des Loges ce matin.

    En effet, quelques instants avant le début de l’entraînement de ce lundi le Kanak a tenu à parler au groupe afin de restituer quelques éléments et de relancer les esprits dans une marche en avant. De façon global, le coach du PSG aurait dit :

    « Les gars, la mi-temps, ça sert à réajuster des choses, à corriger les erreurs. L’ambiance est bonne dans le groupe, on ne galère pas comme des équipes comme Monaco ou Arles-Avignon, alors montrez-moi plus d’envie ! Arrêtez de parler, et jouez, multipliez les courses ! Et ne baissez pas les bras lorsque l’un d’entre vous ne fait pas la passe ou la fait trop tard, proposez des solutions. Faites-vous plaisir. Il faut repartir de l’avant, on est toujours cinquième au classement ».

    L’entraîneur que l’on qualifie souvent de sanguin ou encore excessif, nous démontre par là qu’il sait également être pédagogue, en espérant que le message soit passé et que les joueurs fassent le nécessaire.

    By
    @
    OTER ?>