Archives

Kombouaré : « Greg démarre comme n°1 »

Publie le 06/08/2010 a 17:17



  • L’entraîneur parisien a dévoilé en exclusivité pour le quotidien L’Equipe le titulaire du poste de gardien de but en ce début de saison : sans surprise, c’est l’ancien Lyonnais qui a été choisi.

    Après avoir ouvertement revendiqué  la place de numéro, Apoula Edel a dû être déçu en apprenant de la bouche du Kanak cette nouvelle.

    Si Antoine Kombouaré n’évoque à aucun moment les boulettes à répétition du gardien à l’identité trouble (NDLR : on pense notamment à son contrôle mémorable face au Sporting Portugal), nul doute qu’Apoula Edel paie le prix fort de son inconstance :

    « Je l’ai vu avec Edel, à Radès, avant le Trophée des champions contre l’OM. Je leur ai dit que Greg démarrerait comme numéro 1. Ce n’est pas pour lui faire plaisir, mais parce qu’il a retrouvé la gnaque. »

    Si cette hiérarchie est présentée par l’ancien entraîneur de Valenciennes comme potentiellement évolutive, il y à néanmoins fort à parier que les prestations de Grégory Coupet rendrons la tâche d’Apoula Edel d’autant plus difficile, surtout si l’ancien Lyonnais affiche le niveau de performance observé face à l’AS Rome.

    Reste à présent à savoir si Apoula Edel acceptera cette décision, et se battera pour décrocher le poste, où s’il choisira la solution de faciliter en demandant à être transféré.

    Publie le 06/08/2010 a 17:17

    Kombouaré : « Greg démarre comme n°1 »

    L’entraîneur parisien a dévoilé en exclusivité pour le quotidien L’Equipe le titulaire du poste de gardien de but en ce début de saison : sans surprise, c’est l’ancien Lyonnais qui a été choisi.

    Après avoir ouvertement revendiqué  la place de numéro, Apoula Edel a dû être déçu en apprenant de la bouche du Kanak cette nouvelle.

    Si Antoine Kombouaré n’évoque à aucun moment les boulettes à répétition du gardien à l’identité trouble (NDLR : on pense notamment à son contrôle mémorable face au Sporting Portugal), nul doute qu’Apoula Edel paie le prix fort de son inconstance :

    « Je l’ai vu avec Edel, à Radès, avant le Trophée des champions contre l’OM. Je leur ai dit que Greg démarrerait comme numéro 1. Ce n’est pas pour lui faire plaisir, mais parce qu’il a retrouvé la gnaque. »

    Si cette hiérarchie est présentée par l’ancien entraîneur de Valenciennes comme potentiellement évolutive, il y à néanmoins fort à parier que les prestations de Grégory Coupet rendrons la tâche d’Apoula Edel d’autant plus difficile, surtout si l’ancien Lyonnais affiche le niveau de performance observé face à l’AS Rome.

    Reste à présent à savoir si Apoula Edel acceptera cette décision, et se battera pour décrocher le poste, où s’il choisira la solution de faciliter en demandant à être transféré.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré : « Greg démarre comme n°1 »

    <Archives

    L’entraîneur parisien a dévoilé en exclusivité pour le quotidien L’Equipe le titulaire du poste de gardien de but en ce début de saison : sans surprise, c’est l’ancien Lyonnais qui a été choisi.

    Après avoir ouvertement revendiqué  la place de numéro, Apoula Edel a dû être déçu en apprenant de la bouche du Kanak cette nouvelle.

    Si Antoine Kombouaré n’évoque à aucun moment les boulettes à répétition du gardien à l’identité trouble (NDLR : on pense notamment à son contrôle mémorable face au Sporting Portugal), nul doute qu’Apoula Edel paie le prix fort de son inconstance :

    « Je l’ai vu avec Edel, à Radès, avant le Trophée des champions contre l’OM. Je leur ai dit que Greg démarrerait comme numéro 1. Ce n’est pas pour lui faire plaisir, mais parce qu’il a retrouvé la gnaque. »

    Si cette hiérarchie est présentée par l’ancien entraîneur de Valenciennes comme potentiellement évolutive, il y à néanmoins fort à parier que les prestations de Grégory Coupet rendrons la tâche d’Apoula Edel d’autant plus difficile, surtout si l’ancien Lyonnais affiche le niveau de performance observé face à l’AS Rome.

    Reste à présent à savoir si Apoula Edel acceptera cette décision, et se battera pour décrocher le poste, où s’il choisira la solution de faciliter en demandant à être transféré.

    By
    @
    OTER ?>