Archives

Kombouaré « Je m’en fous de ma situation »

Publie le 07/01/2011 a 18:37



  • Tandis que l’actualité numéro 1 du PSG est l’arrivée « imminente »  d’un nouvel investisseur dans le capital, Antoine Kombouaré n’a pas oublié les erreurs passées du club parisien. C’est la raison pour laquelle il ne souhaite pas que ses joueurs s’inquiètent pour leur situation personnelle (à l’image de Stéphane Sessègnon) mais se reconcentrent plutôt sur la compétition qui promet de belles choses avec notamment ce 32e de finale face à Lens demain soir au Parc des Princes.

    Afin d’illustrer ses propos, le kanak parisien n’a pas manqué de servir d’exemple « On ne parle que du match de demain avec l’envie de ne pas se trouver d’excuse. Il y a des joueurs en fin de contrat qui aimeraient bien prolonger, tout mon staff arrive également en fin de contrat mais on doit mettre sa situation individuelle de côté pour faire en sorte que ça ne nuise pas au collectif. Tous les jours, on entend que de nouveaux investisseurs devraient arriver au club. Si ces gens viennent, il vont sans doute amener un nouvel entraîneur. Mais moi je me fous de ma situation. Il faut que tout le monde ait un mental très très fort et fasse abstraction. On ne doit avoir qu’un seul objectif: gagner, gagner, gagner. »

    Publie le 07/01/2011 a 18:37

    Kombouaré « Je m’en fous de ma situation »

    Tandis que l’actualité numéro 1 du PSG est l’arrivée « imminente »  d’un nouvel investisseur dans le capital, Antoine Kombouaré n’a pas oublié les erreurs passées du club parisien. C’est la raison pour laquelle il ne souhaite pas que ses joueurs s’inquiètent pour leur situation personnelle (à l’image de Stéphane Sessègnon) mais se reconcentrent plutôt sur la compétition qui promet de belles choses avec notamment ce 32e de finale face à Lens demain soir au Parc des Princes.

    Afin d’illustrer ses propos, le kanak parisien n’a pas manqué de servir d’exemple « On ne parle que du match de demain avec l’envie de ne pas se trouver d’excuse. Il y a des joueurs en fin de contrat qui aimeraient bien prolonger, tout mon staff arrive également en fin de contrat mais on doit mettre sa situation individuelle de côté pour faire en sorte que ça ne nuise pas au collectif. Tous les jours, on entend que de nouveaux investisseurs devraient arriver au club. Si ces gens viennent, il vont sans doute amener un nouvel entraîneur. Mais moi je me fous de ma situation. Il faut que tout le monde ait un mental très très fort et fasse abstraction. On ne doit avoir qu’un seul objectif: gagner, gagner, gagner. »




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    AnderlechtPSG - Adrien Trebel On fait du football pour ce genre de match

    Anderlecht/PSG – Adrien Trebel « On fait du football pour ce genre de match »

    Adversaires

    Adrien Trebel, milieu de 26 ans d’Anderlecht, était en conférence de presse aujourd’hui afin d’évoquer la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Marquinhos, monsieur propre avec la Seleçao"
    7 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry : Rabiot "je refuse de tomber sur ce jeune qui n’a pratiquement jamais joué en équipe de France""
    8 days ago

    Actualité Féminine

    Robert Malm Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais

    Robert Malm « Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais »

    Actu Féminin

    Hier, RMC Sport a indiqué que le Paris Saint-Germain pense à proposer le poste de directeur sportif ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré « Je m’en fous de ma situation »

    <Archives

    Tandis que l’actualité numéro 1 du PSG est l’arrivée « imminente »  d’un nouvel investisseur dans le capital, Antoine Kombouaré n’a pas oublié les erreurs passées du club parisien. C’est la raison pour laquelle il ne souhaite pas que ses joueurs s’inquiètent pour leur situation personnelle (à l’image de Stéphane Sessègnon) mais se reconcentrent plutôt sur la compétition qui promet de belles choses avec notamment ce 32e de finale face à Lens demain soir au Parc des Princes.

    Afin d’illustrer ses propos, le kanak parisien n’a pas manqué de servir d’exemple « On ne parle que du match de demain avec l’envie de ne pas se trouver d’excuse. Il y a des joueurs en fin de contrat qui aimeraient bien prolonger, tout mon staff arrive également en fin de contrat mais on doit mettre sa situation individuelle de côté pour faire en sorte que ça ne nuise pas au collectif. Tous les jours, on entend que de nouveaux investisseurs devraient arriver au club. Si ces gens viennent, il vont sans doute amener un nouvel entraîneur. Mais moi je me fous de ma situation. Il faut que tout le monde ait un mental très très fort et fasse abstraction. On ne doit avoir qu’un seul objectif: gagner, gagner, gagner. »

    By
    @
    OTER ?>