Archives

Kombouaré : «Relever la tête»

Publie le 23/08/2010 a 00:20



  • Malgré la cruelle défaite des Parisiens dans les dernières secondes de la partie face à Bordeaux (1-2), Antoine Kombouaré a refusé d’accabler ses joueurs. Des «erreurs individuelles», oui, mais surtout de «bonnes intentions».

     «En termes de résultat, c’est une énorme déception», a estimé le Kanak. «Mais sur la façon de jouer, de défendre, de se procurer des occasions, c'est super intéressant. Tout était réuni pour avoir un Parc heureux…Il a manqué un peu de sang-froid, de lucidité et on est aussi tombés sur un grand Carrasso alors que la défense adverse a souvent été en grande difficulté. Sur les coups de pied arrêtés, on peut parler d'erreurs individuelles. Ce qui m'importe, c'est la capacité qu'on aura à relever la tête. On n'est qu'à la 3ème journée (…). Ce qui compte, c'est les intentions. Et elles ont été bonnes, on a eu envie de jouer ensemble. Ce qui m'intéresse est devant nous.»

    Interrogé sur le comportement de Mevlüt Erding, visiblement mécontent de ne pas avoir converti ses occasions nettes lors de son remplacement par Giuly (63ème), l’entraîneur parisien a répondu qu’il faisait confiance à son joueur. «Ce n'est pas grave, c'est un simple geste d'humeur. Le principal, c'est qu'il soit prêt à repartir au combat demain. Parfois, il a été trop collectif. Ce qui est embêtant, c'est qu'il ait manqué d'efficacité.»

    (Avec AFP)

    Publie le 23/08/2010 a 00:20

    Kombouaré : «Relever la tête»

    Malgré la cruelle défaite des Parisiens dans les dernières secondes de la partie face à Bordeaux (1-2), Antoine Kombouaré a refusé d’accabler ses joueurs. Des «erreurs individuelles», oui, mais surtout de «bonnes intentions».

     «En termes de résultat, c’est une énorme déception», a estimé le Kanak. «Mais sur la façon de jouer, de défendre, de se procurer des occasions, c'est super intéressant. Tout était réuni pour avoir un Parc heureux…Il a manqué un peu de sang-froid, de lucidité et on est aussi tombés sur un grand Carrasso alors que la défense adverse a souvent été en grande difficulté. Sur les coups de pied arrêtés, on peut parler d'erreurs individuelles. Ce qui m'importe, c'est la capacité qu'on aura à relever la tête. On n'est qu'à la 3ème journée (…). Ce qui compte, c'est les intentions. Et elles ont été bonnes, on a eu envie de jouer ensemble. Ce qui m'intéresse est devant nous.»

    Interrogé sur le comportement de Mevlüt Erding, visiblement mécontent de ne pas avoir converti ses occasions nettes lors de son remplacement par Giuly (63ème), l’entraîneur parisien a répondu qu’il faisait confiance à son joueur. «Ce n'est pas grave, c'est un simple geste d'humeur. Le principal, c'est qu'il soit prêt à repartir au combat demain. Parfois, il a été trop collectif. Ce qui est embêtant, c'est qu'il ait manqué d'efficacité.»

    (Avec AFP)




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    RealPSG - Xavi Le problème, c'est qu'on résume tout uniquement à travers le score

    Real/PSG – Xavi « Le problème, c’est qu’on résume tout uniquement à travers le score »

    Autour du PSG

    Xavi, milieu de 38 ans d’Al-Sadd qui s’est surtout fait connaître avec ses années au FC ...

    Actualité Féminine

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l'humour après sa déclaration maladroite

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l’humour après sa déclaration maladroite

    Actu Féminin

    Il y a quelques jours, Bernard Mendy, ancien arrière droit du Paris Saint-Germain aujourd’hui entraîneur adjoint ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré : «Relever la tête»

    <Archives

    Malgré la cruelle défaite des Parisiens dans les dernières secondes de la partie face à Bordeaux (1-2), Antoine Kombouaré a refusé d’accabler ses joueurs. Des «erreurs individuelles», oui, mais surtout de «bonnes intentions».

     «En termes de résultat, c’est une énorme déception», a estimé le Kanak. «Mais sur la façon de jouer, de défendre, de se procurer des occasions, c'est super intéressant. Tout était réuni pour avoir un Parc heureux…Il a manqué un peu de sang-froid, de lucidité et on est aussi tombés sur un grand Carrasso alors que la défense adverse a souvent été en grande difficulté. Sur les coups de pied arrêtés, on peut parler d'erreurs individuelles. Ce qui m'importe, c'est la capacité qu'on aura à relever la tête. On n'est qu'à la 3ème journée (…). Ce qui compte, c'est les intentions. Et elles ont été bonnes, on a eu envie de jouer ensemble. Ce qui m'intéresse est devant nous.»

    Interrogé sur le comportement de Mevlüt Erding, visiblement mécontent de ne pas avoir converti ses occasions nettes lors de son remplacement par Giuly (63ème), l’entraîneur parisien a répondu qu’il faisait confiance à son joueur. «Ce n'est pas grave, c'est un simple geste d'humeur. Le principal, c'est qu'il soit prêt à repartir au combat demain. Parfois, il a été trop collectif. Ce qui est embêtant, c'est qu'il ait manqué d'efficacité.»

    (Avec AFP)

    By
    @
    OTER ?>