Archives

Kombouaré et Blanc jugent Sakho

Publie le 18/11/2010 a 15:38



  • Sous les yeux de deux anciens grands défenseurs, Mamadou Sakho a honoré sa première sélection en Equipe de France contre l'Angleterre. Laurent Blanc et Antoine Kombouaré ont pu juger les 45 minutes du parisien.

    Pour son entraineur en club, Antoine Kombouaré, Mamadou Sakho est rentré dans un contexte difficile. Malgré son entame timide, il s'est bien rattrapé : " Son début a été fébrile. Il voulait trop montrer mais après, défensivement, il a été solide, il a coupé plusieurs trajectoires, commente Kombouaré dans L'Equipe. C'est important pour lui d'avoir joué quand l'équipe de France a souffert. Il va apprendre. Mais les Bleus ont un peu galéré sur cette fin de match. "

    Avec l'incertitude Mexès en début de rencontre (touché au mollet), Laurent Blanc avait prévu de faire rentrer Sakho. " Mamadou était prêt. Avant le match, je lui ai dit : "Tu travailles bien, je suis satisfait de toi, prépare toi bien. Même si je ne savais pas à quelle minute exacte il allait entrer, je savais qu'il allait fêter sa première sélection. " Le sélectionneur a également apprécié l'entrée du défenseur parisien : "Il a tenu son rang. C'est une satisfaction supplémentaire. "

    Publie le 18/11/2010 a 15:38

    Kombouaré et Blanc jugent Sakho

    Sous les yeux de deux anciens grands défenseurs, Mamadou Sakho a honoré sa première sélection en Equipe de France contre l'Angleterre. Laurent Blanc et Antoine Kombouaré ont pu juger les 45 minutes du parisien.

    Pour son entraineur en club, Antoine Kombouaré, Mamadou Sakho est rentré dans un contexte difficile. Malgré son entame timide, il s'est bien rattrapé : " Son début a été fébrile. Il voulait trop montrer mais après, défensivement, il a été solide, il a coupé plusieurs trajectoires, commente Kombouaré dans L'Equipe. C'est important pour lui d'avoir joué quand l'équipe de France a souffert. Il va apprendre. Mais les Bleus ont un peu galéré sur cette fin de match. "

    Avec l'incertitude Mexès en début de rencontre (touché au mollet), Laurent Blanc avait prévu de faire rentrer Sakho. " Mamadou était prêt. Avant le match, je lui ai dit : "Tu travailles bien, je suis satisfait de toi, prépare toi bien. Même si je ne savais pas à quelle minute exacte il allait entrer, je savais qu'il allait fêter sa première sélection. " Le sélectionneur a également apprécié l'entrée du défenseur parisien : "Il a tenu son rang. C'est une satisfaction supplémentaire. "




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Ménès "Le PSG n'aurait pas pris 6 buts avec Ibrahimovic" contre le FC Barcelone"
    2 days ago
    NicolasBa mis à jour un post"Verratti "Ben Arfa a des qualités extraordinaires. Il a vraiment changé....il faut qu'il se batte""
    6 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré et Blanc jugent Sakho

    <Archives

    Sous les yeux de deux anciens grands défenseurs, Mamadou Sakho a honoré sa première sélection en Equipe de France contre l'Angleterre. Laurent Blanc et Antoine Kombouaré ont pu juger les 45 minutes du parisien.

    Pour son entraineur en club, Antoine Kombouaré, Mamadou Sakho est rentré dans un contexte difficile. Malgré son entame timide, il s'est bien rattrapé : " Son début a été fébrile. Il voulait trop montrer mais après, défensivement, il a été solide, il a coupé plusieurs trajectoires, commente Kombouaré dans L'Equipe. C'est important pour lui d'avoir joué quand l'équipe de France a souffert. Il va apprendre. Mais les Bleus ont un peu galéré sur cette fin de match. "

    Avec l'incertitude Mexès en début de rencontre (touché au mollet), Laurent Blanc avait prévu de faire rentrer Sakho. " Mamadou était prêt. Avant le match, je lui ai dit : "Tu travailles bien, je suis satisfait de toi, prépare toi bien. Même si je ne savais pas à quelle minute exacte il allait entrer, je savais qu'il allait fêter sa première sélection. " Le sélectionneur a également apprécié l'entrée du défenseur parisien : "Il a tenu son rang. C'est une satisfaction supplémentaire. "

    By
    @
    OTER ?>