Restez connectés avec nous

Archives

Les  » Red Fighters  » en sommeil

Alors qu'elle devait être la première association du " Plan Leproux ", la " Red Fighters Paris " est finalement la première à…boycotter. Après s'être vu refuser le statut d'association en raison de son nom, jugé trop violent, les membres ont décidé de se rallier aux tribunes Auteuil et Boulogne. " On nous a aussi demandé de nous rallier au mouvement de boycott. On reviendra donc au Parc avec tous les autres lorsqu’on aura tous récupéré nos tribunes et nos abonnements ", déclare l'un des membres de l'association au Parisien.

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives