Archives

Les vieux du PSG assurent

Publie le 26/11/2010 a 01:33



  • Si le PSG version 2010-2011 retrouve une nouvelle jeunesse, c'est en grande partie grâce à ses vieux. Le Parisien s'est penché sur les cas des trentenaires du Paris Saint-Germain. Armand (30 ans), Giuly (34 ans) ou encore Makélélé (37 ans).

    Sans oublier Grégory Coupet, remplaçant mais très important pour le groupe, LeParisien souligne l'importance des " papys " au PSG. Le journal prend comme témoin Christophe Jallet, qui progresse aux côtés des anciens. Pour le défenseur, Claude Makélélé est un exemple pour tous les professionnels. " Je n'ai jamais été inquiet pour Claude. L'important pour lui, c'est la répétition des efforts. S'il trouve un rythme, rien ne peut l'arrêter. Parce qu'il se gère mieux que personne et qu'il a ce qu'il faut dans les pieds pour faire toute la différence. La fatigue s'efface, le talent prend le dessus et c'est tout bénef' pour nous. "

    Autre point fort du PSG cette saison, Ludovic Giuly. Sur le départ cet été, il est devenu indispensable à l'attaque parisienne. Son activité l'empêche, à 34 ans, de jouer l'intégralité des rencontres. Seul défaut pour Christophe Jallet. " C'est le côté un peu négatif. Mais si pendant une heure, il use les défenses, il a le droit de sortir rincé. "

    En plus de leurs performances, les vieux, qu'on appelera plutôt cadres, jouent un rôle important dans la vie du groupe. Pour ne pas reproduire les erreurs des saisons précédentes, les cadres veillent. Pourvu que cela dure.

    Publie le 26/11/2010 a 01:33

    Les vieux du PSG assurent

    Si le PSG version 2010-2011 retrouve une nouvelle jeunesse, c'est en grande partie grâce à ses vieux. Le Parisien s'est penché sur les cas des trentenaires du Paris Saint-Germain. Armand (30 ans), Giuly (34 ans) ou encore Makélélé (37 ans).

    Sans oublier Grégory Coupet, remplaçant mais très important pour le groupe, LeParisien souligne l'importance des " papys " au PSG. Le journal prend comme témoin Christophe Jallet, qui progresse aux côtés des anciens. Pour le défenseur, Claude Makélélé est un exemple pour tous les professionnels. " Je n'ai jamais été inquiet pour Claude. L'important pour lui, c'est la répétition des efforts. S'il trouve un rythme, rien ne peut l'arrêter. Parce qu'il se gère mieux que personne et qu'il a ce qu'il faut dans les pieds pour faire toute la différence. La fatigue s'efface, le talent prend le dessus et c'est tout bénef' pour nous. "

    Autre point fort du PSG cette saison, Ludovic Giuly. Sur le départ cet été, il est devenu indispensable à l'attaque parisienne. Son activité l'empêche, à 34 ans, de jouer l'intégralité des rencontres. Seul défaut pour Christophe Jallet. " C'est le côté un peu négatif. Mais si pendant une heure, il use les défenses, il a le droit de sortir rincé. "

    En plus de leurs performances, les vieux, qu'on appelera plutôt cadres, jouent un rôle important dans la vie du groupe. Pour ne pas reproduire les erreurs des saisons précédentes, les cadres veillent. Pourvu que cela dure.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Thierry Marchand Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel...Les Parisiens ont la trouille

    Thierry Marchand « Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel…Les Parisiens ont la trouille »

    Autour du PSG

    A l’heure de la mobilisation générale pour les joueurs du Paris Saint-Germain, notamment de Kylian Mbappé ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Les vieux du PSG assurent

    <Archives

    Si le PSG version 2010-2011 retrouve une nouvelle jeunesse, c'est en grande partie grâce à ses vieux. Le Parisien s'est penché sur les cas des trentenaires du Paris Saint-Germain. Armand (30 ans), Giuly (34 ans) ou encore Makélélé (37 ans).

    Sans oublier Grégory Coupet, remplaçant mais très important pour le groupe, LeParisien souligne l'importance des " papys " au PSG. Le journal prend comme témoin Christophe Jallet, qui progresse aux côtés des anciens. Pour le défenseur, Claude Makélélé est un exemple pour tous les professionnels. " Je n'ai jamais été inquiet pour Claude. L'important pour lui, c'est la répétition des efforts. S'il trouve un rythme, rien ne peut l'arrêter. Parce qu'il se gère mieux que personne et qu'il a ce qu'il faut dans les pieds pour faire toute la différence. La fatigue s'efface, le talent prend le dessus et c'est tout bénef' pour nous. "

    Autre point fort du PSG cette saison, Ludovic Giuly. Sur le départ cet été, il est devenu indispensable à l'attaque parisienne. Son activité l'empêche, à 34 ans, de jouer l'intégralité des rencontres. Seul défaut pour Christophe Jallet. " C'est le côté un peu négatif. Mais si pendant une heure, il use les défenses, il a le droit de sortir rincé. "

    En plus de leurs performances, les vieux, qu'on appelera plutôt cadres, jouent un rôle important dans la vie du groupe. Pour ne pas reproduire les erreurs des saisons précédentes, les cadres veillent. Pourvu que cela dure.

    By
    @
    OTER ?>