Archives

Luyindula : « R

Publie le 22/03/2008 a 00:19



  • Interrogé par le site officiel du PSG, Peggy Luyindula s'est exprimé sur diverses sujets au coeur de l'actualité du club de la capitale. L'attaquant est notamment revenu sur le match de dimanche soir contre l'OL, sur la fin de saison qui s'annonce compliquée mais "pas infaisable", ainsi que sur sa blessure qui l'empêchera de jouer contre son ancien club à Gerland.
     


    Eloigné des terrains depuis le 1er mars dernier, Peggy Luyindula ne sera probablement pas disponible pour le choc de dimanche opposant le quintuple champion de France au club de la capitale. Sa blessure ne le privera toutefois pas de la finale de la Coupe de la Ligue, au vu de l'évolution de sa blessure à la cuisse : "Ça évolue dans le bon sens, même si je ne pense pas être prêt pour jouer ce week-end, car je suis encore un peu juste. Je n’ai repris la course que mercredi. Cela ne progresse peut-être pas assez vite à mon goût, mais c’est en bonne voie."
     
    Le numéro 7 parisien ne pourra pas défendre ses couleurs pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1. Cette absence l'attriste dans la mesure où son premier objectif est d'être utile à l'équipe :
    "Je suis avant tout déçu de m’être blessé. En ce moment, l’équipe a besoin de tous les joueurs et notamment des blessés. Je suis frustré de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers sur le terrain."
     
    Arrivé en janvier 2007, l'ex-marseillais a été considéré à juste titre comme l'un des principaux artisants du maintien dans l'élite du "club de son coeur
    ". Il pourra encore cette saison être décisif pour la survie du PSG en ligue 1, même s'il estime que ces deux saisons sont incomparables : "Ce sont deux saisons différentes. Là, nous avons une finale de Coupe de la Ligue à jouer, un match en retard face à Strasbourg et beaucoup de matches importants. C’est compliqué, mais pas infaisable. Le mois d’avril va être très important dans l’optique du maintien."
     
    Après avoir disputé trois saison à Lyon pour autant de titre de champion de France, Luyindula garde une certaine nostalgie de cette période, même s'il ne regrette rien. Il déclare toutefois avoir gardé des contacts avec certains joueurs, et revendique son attachement à l'actuel leader de Ligue 1 :
    "C’est évidemment un match particulier car c’est à Lyon que j’ai forgé la plus grosse partie de mon palmarès (3 titres de Champion). Je garde par ailleurs le contact avec Sydney Govou. Je l’ai souvent au téléphone. Notre association fonctionnait bien sur le terrain et nous sommes restés très amis en dehors."
     
    Malgré de bons moments passé dans le Rhône, c'est bien le Paris Saint Germain que supportera Luyindula dimanche soir. Si le visage de l'ogre lyonnais a bien changé depuis l'époque durant laquelle l'attaquant y jouait, il est conscient des qualités de son ancien club, dont il faudra se méfier :
    "On peut s’attendre à un match très rythmé, avec beaucoup de courses. Il va falloir résister aux impacts. Les Lyonnais vont vouloir imposer un rapport de force et il faudra répondre présent."
     
    Paul Dolléans

    Publie le 22/03/2008 a 00:19

    Luyindula : « R

    Interrogé par le site officiel du PSG, Peggy Luyindula s'est exprimé sur diverses sujets au coeur de l'actualité du club de la capitale. L'attaquant est notamment revenu sur le match de dimanche soir contre l'OL, sur la fin de saison qui s'annonce compliquée mais "pas infaisable", ainsi que sur sa blessure qui l'empêchera de jouer contre son ancien club à Gerland.
     


    Eloigné des terrains depuis le 1er mars dernier, Peggy Luyindula ne sera probablement pas disponible pour le choc de dimanche opposant le quintuple champion de France au club de la capitale. Sa blessure ne le privera toutefois pas de la finale de la Coupe de la Ligue, au vu de l'évolution de sa blessure à la cuisse : "Ça évolue dans le bon sens, même si je ne pense pas être prêt pour jouer ce week-end, car je suis encore un peu juste. Je n’ai repris la course que mercredi. Cela ne progresse peut-être pas assez vite à mon goût, mais c’est en bonne voie."
     
    Le numéro 7 parisien ne pourra pas défendre ses couleurs pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1. Cette absence l'attriste dans la mesure où son premier objectif est d'être utile à l'équipe :
    "Je suis avant tout déçu de m’être blessé. En ce moment, l’équipe a besoin de tous les joueurs et notamment des blessés. Je suis frustré de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers sur le terrain."
     
    Arrivé en janvier 2007, l'ex-marseillais a été considéré à juste titre comme l'un des principaux artisants du maintien dans l'élite du "club de son coeur
    ". Il pourra encore cette saison être décisif pour la survie du PSG en ligue 1, même s'il estime que ces deux saisons sont incomparables : "Ce sont deux saisons différentes. Là, nous avons une finale de Coupe de la Ligue à jouer, un match en retard face à Strasbourg et beaucoup de matches importants. C’est compliqué, mais pas infaisable. Le mois d’avril va être très important dans l’optique du maintien."
     
    Après avoir disputé trois saison à Lyon pour autant de titre de champion de France, Luyindula garde une certaine nostalgie de cette période, même s'il ne regrette rien. Il déclare toutefois avoir gardé des contacts avec certains joueurs, et revendique son attachement à l'actuel leader de Ligue 1 :
    "C’est évidemment un match particulier car c’est à Lyon que j’ai forgé la plus grosse partie de mon palmarès (3 titres de Champion). Je garde par ailleurs le contact avec Sydney Govou. Je l’ai souvent au téléphone. Notre association fonctionnait bien sur le terrain et nous sommes restés très amis en dehors."
     
    Malgré de bons moments passé dans le Rhône, c'est bien le Paris Saint Germain que supportera Luyindula dimanche soir. Si le visage de l'ogre lyonnais a bien changé depuis l'époque durant laquelle l'attaquant y jouait, il est conscient des qualités de son ancien club, dont il faudra se méfier :
    "On peut s’attendre à un match très rythmé, avec beaucoup de courses. Il va falloir résister aux impacts. Les Lyonnais vont vouloir imposer un rapport de force et il faudra répondre présent."
     
    Paul Dolléans




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    LDC – Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    Adversaires

    La malédiction qui voyait le FC Barcelone battu à Anoeta, terrain de la Real Sociedad, depuis ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    18 hours ago
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    18 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Luyindula : « R

    <Archives

    Interrogé par le site officiel du PSG, Peggy Luyindula s'est exprimé sur diverses sujets au coeur de l'actualité du club de la capitale. L'attaquant est notamment revenu sur le match de dimanche soir contre l'OL, sur la fin de saison qui s'annonce compliquée mais "pas infaisable", ainsi que sur sa blessure qui l'empêchera de jouer contre son ancien club à Gerland.
     


    Eloigné des terrains depuis le 1er mars dernier, Peggy Luyindula ne sera probablement pas disponible pour le choc de dimanche opposant le quintuple champion de France au club de la capitale. Sa blessure ne le privera toutefois pas de la finale de la Coupe de la Ligue, au vu de l'évolution de sa blessure à la cuisse : "Ça évolue dans le bon sens, même si je ne pense pas être prêt pour jouer ce week-end, car je suis encore un peu juste. Je n’ai repris la course que mercredi. Cela ne progresse peut-être pas assez vite à mon goût, mais c’est en bonne voie."
     
    Le numéro 7 parisien ne pourra pas défendre ses couleurs pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1. Cette absence l'attriste dans la mesure où son premier objectif est d'être utile à l'équipe :
    "Je suis avant tout déçu de m’être blessé. En ce moment, l’équipe a besoin de tous les joueurs et notamment des blessés. Je suis frustré de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers sur le terrain."
     
    Arrivé en janvier 2007, l'ex-marseillais a été considéré à juste titre comme l'un des principaux artisants du maintien dans l'élite du "club de son coeur
    ". Il pourra encore cette saison être décisif pour la survie du PSG en ligue 1, même s'il estime que ces deux saisons sont incomparables : "Ce sont deux saisons différentes. Là, nous avons une finale de Coupe de la Ligue à jouer, un match en retard face à Strasbourg et beaucoup de matches importants. C’est compliqué, mais pas infaisable. Le mois d’avril va être très important dans l’optique du maintien."
     
    Après avoir disputé trois saison à Lyon pour autant de titre de champion de France, Luyindula garde une certaine nostalgie de cette période, même s'il ne regrette rien. Il déclare toutefois avoir gardé des contacts avec certains joueurs, et revendique son attachement à l'actuel leader de Ligue 1 :
    "C’est évidemment un match particulier car c’est à Lyon que j’ai forgé la plus grosse partie de mon palmarès (3 titres de Champion). Je garde par ailleurs le contact avec Sydney Govou. Je l’ai souvent au téléphone. Notre association fonctionnait bien sur le terrain et nous sommes restés très amis en dehors."
     
    Malgré de bons moments passé dans le Rhône, c'est bien le Paris Saint Germain que supportera Luyindula dimanche soir. Si le visage de l'ogre lyonnais a bien changé depuis l'époque durant laquelle l'attaquant y jouait, il est conscient des qualités de son ancien club, dont il faudra se méfier :
    "On peut s’attendre à un match très rythmé, avec beaucoup de courses. Il va falloir résister aux impacts. Les Lyonnais vont vouloir imposer un rapport de force et il faudra répondre présent."
     
    Paul Dolléans

    By
    @
    OTER ?>