Archives

Martigues 1-4 PSG : Paris est intraitable

Publie le 02/02/2011 a 19:40



  • Au terme d’un match haché et heurté, le Paris Saint-Germain s’est qualifié aux dépens de Martigues pour les quarts de finale de la Coupe de France. Guillaume Hoarau, impliqué sur les quatre buts parisiens (un triplé, une passe décisive), a été énorme.

     Devant les 8 000 spectateurs du stade Francis Turcan de Martigues, le PSG s’attendait encore à souffrir face au quatrième du Championnat de France Amateur pour valider son billet pour le prochain tour. Invités par leur coach à «se transcender» ou à aller «faire du badminton», les Martégaux n’ont pourtant pas fait illusion longtemps dans ce mini- clásico.

    Sous un soleil aveuglant au coup d’envoi, Paris a tout de suite pris les choses en main en cherchant à sauter le milieu de terrain provençal pour trouver Hoarau. Impérial dans les airs, le Réunionnais a, dès le quart d’heure de jeu, profité d’un ballon mal négocié par Dembélé pour gagner son duel face à Robinet, le gardien adverse (0-1, 15e). Ce même Dembélé qui avait failli ouvrir le score quelques minutes plus tôt en reprenant de volée un dégagement de Makonda (9e)…et qui a fait basculer le match en se rendant coupable d’une semelle sur Clément Chantôme (21e).

    Si l’expulsion paraît sévère, elle a tout de même contraint Chantôme à quitter ses partenaires plus tôt que prévu (26e). Et à assister à la blessure de Freitas après une extension (30e). Cette première mi-temps pleine de temps morts s’est donc éternisée jusqu’à la 49e minute, moment où Makonda a trouvé utile de laisser traîner la jambe sur Descamps en plein surface. Et en bon capitaine, Biakolo a transformé ce pénalty offert sur un plateau (1-1, 49e).

    Hoarau omniprésent

    Comme face à Agen, Paris s’est donc fait rejoindre juste avant la mi-temps. Mais comme face à Agen, le club de la capitale a progressivement posé son empreinte sur le jeu et construit sa victoire. Luyindula s’y est repris à trois fois mais, bien aidé par Hoarau, a fini par tromper la vigilance de Robinet (1-2, 64e) après s’être montré maladroit (51e, 57e). 15 minutes plus tard, le Réunionnais a remis le couvert en reprenant un centre en retrait d’Erding après une passe du jeune Kebano (1-3, 79e). Le temps pour le jeune attaquant parisien de voir son premier but sous le maillot rouge et bleu refusé pour une charge sur un défenseur (84e) et Hoarau a signé son troisième but d’un ballon en cloche après un une-deux d’école avec Bodmer (1-4, 91e).

    Sans pitié avec les équipes de divisions inférieures pour conserver son trophée, Paris semble, au vu des éliminations de la majorité des clubs de Ligue 1, en bonne voie pour finalement aller au Stade de France après y avoir échoué en Coupe de la Ligue. Tirage au sort des quarts de finale ce dimanche 6 février à partir de 17h30 dans Stade 2 sur France 2 !

    Publie le 02/02/2011 a 19:40

    Martigues 1-4 PSG : Paris est intraitable

    Au terme d’un match haché et heurté, le Paris Saint-Germain s’est qualifié aux dépens de Martigues pour les quarts de finale de la Coupe de France. Guillaume Hoarau, impliqué sur les quatre buts parisiens (un triplé, une passe décisive), a été énorme.

     Devant les 8 000 spectateurs du stade Francis Turcan de Martigues, le PSG s’attendait encore à souffrir face au quatrième du Championnat de France Amateur pour valider son billet pour le prochain tour. Invités par leur coach à «se transcender» ou à aller «faire du badminton», les Martégaux n’ont pourtant pas fait illusion longtemps dans ce mini- clásico.

    Sous un soleil aveuglant au coup d’envoi, Paris a tout de suite pris les choses en main en cherchant à sauter le milieu de terrain provençal pour trouver Hoarau. Impérial dans les airs, le Réunionnais a, dès le quart d’heure de jeu, profité d’un ballon mal négocié par Dembélé pour gagner son duel face à Robinet, le gardien adverse (0-1, 15e). Ce même Dembélé qui avait failli ouvrir le score quelques minutes plus tôt en reprenant de volée un dégagement de Makonda (9e)…et qui a fait basculer le match en se rendant coupable d’une semelle sur Clément Chantôme (21e).

    Si l’expulsion paraît sévère, elle a tout de même contraint Chantôme à quitter ses partenaires plus tôt que prévu (26e). Et à assister à la blessure de Freitas après une extension (30e). Cette première mi-temps pleine de temps morts s’est donc éternisée jusqu’à la 49e minute, moment où Makonda a trouvé utile de laisser traîner la jambe sur Descamps en plein surface. Et en bon capitaine, Biakolo a transformé ce pénalty offert sur un plateau (1-1, 49e).

    Hoarau omniprésent

    Comme face à Agen, Paris s’est donc fait rejoindre juste avant la mi-temps. Mais comme face à Agen, le club de la capitale a progressivement posé son empreinte sur le jeu et construit sa victoire. Luyindula s’y est repris à trois fois mais, bien aidé par Hoarau, a fini par tromper la vigilance de Robinet (1-2, 64e) après s’être montré maladroit (51e, 57e). 15 minutes plus tard, le Réunionnais a remis le couvert en reprenant un centre en retrait d’Erding après une passe du jeune Kebano (1-3, 79e). Le temps pour le jeune attaquant parisien de voir son premier but sous le maillot rouge et bleu refusé pour une charge sur un défenseur (84e) et Hoarau a signé son troisième but d’un ballon en cloche après un une-deux d’école avec Bodmer (1-4, 91e).

    Sans pitié avec les équipes de divisions inférieures pour conserver son trophée, Paris semble, au vu des éliminations de la majorité des clubs de Ligue 1, en bonne voie pour finalement aller au Stade de France après y avoir échoué en Coupe de la Ligue. Tirage au sort des quarts de finale ce dimanche 6 février à partir de 17h30 dans Stade 2 sur France 2 !




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Mao HASHIMOTOa publié un new post."Anciens – Ronaldinho voudrait aider Chapocoense"
    3 hours ago
    Arthur Barbauda publié un new post."Le FC Séville pourrait faire repartir Savaltore Sirigu dès cet hiver, selon Radio Marca"
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Martigues 1-4 PSG : Paris est intraitable

    <Archives

    Au terme d’un match haché et heurté, le Paris Saint-Germain s’est qualifié aux dépens de Martigues pour les quarts de finale de la Coupe de France. Guillaume Hoarau, impliqué sur les quatre buts parisiens (un triplé, une passe décisive), a été énorme.

     Devant les 8 000 spectateurs du stade Francis Turcan de Martigues, le PSG s’attendait encore à souffrir face au quatrième du Championnat de France Amateur pour valider son billet pour le prochain tour. Invités par leur coach à «se transcender» ou à aller «faire du badminton», les Martégaux n’ont pourtant pas fait illusion longtemps dans ce mini- clásico.

    Sous un soleil aveuglant au coup d’envoi, Paris a tout de suite pris les choses en main en cherchant à sauter le milieu de terrain provençal pour trouver Hoarau. Impérial dans les airs, le Réunionnais a, dès le quart d’heure de jeu, profité d’un ballon mal négocié par Dembélé pour gagner son duel face à Robinet, le gardien adverse (0-1, 15e). Ce même Dembélé qui avait failli ouvrir le score quelques minutes plus tôt en reprenant de volée un dégagement de Makonda (9e)…et qui a fait basculer le match en se rendant coupable d’une semelle sur Clément Chantôme (21e).

    Si l’expulsion paraît sévère, elle a tout de même contraint Chantôme à quitter ses partenaires plus tôt que prévu (26e). Et à assister à la blessure de Freitas après une extension (30e). Cette première mi-temps pleine de temps morts s’est donc éternisée jusqu’à la 49e minute, moment où Makonda a trouvé utile de laisser traîner la jambe sur Descamps en plein surface. Et en bon capitaine, Biakolo a transformé ce pénalty offert sur un plateau (1-1, 49e).

    Hoarau omniprésent

    Comme face à Agen, Paris s’est donc fait rejoindre juste avant la mi-temps. Mais comme face à Agen, le club de la capitale a progressivement posé son empreinte sur le jeu et construit sa victoire. Luyindula s’y est repris à trois fois mais, bien aidé par Hoarau, a fini par tromper la vigilance de Robinet (1-2, 64e) après s’être montré maladroit (51e, 57e). 15 minutes plus tard, le Réunionnais a remis le couvert en reprenant un centre en retrait d’Erding après une passe du jeune Kebano (1-3, 79e). Le temps pour le jeune attaquant parisien de voir son premier but sous le maillot rouge et bleu refusé pour une charge sur un défenseur (84e) et Hoarau a signé son troisième but d’un ballon en cloche après un une-deux d’école avec Bodmer (1-4, 91e).

    Sans pitié avec les équipes de divisions inférieures pour conserver son trophée, Paris semble, au vu des éliminations de la majorité des clubs de Ligue 1, en bonne voie pour finalement aller au Stade de France après y avoir échoué en Coupe de la Ligue. Tirage au sort des quarts de finale ce dimanche 6 février à partir de 17h30 dans Stade 2 sur France 2 !

    By
    @
    OTER ?>