Archives

Ménès refait le match Bate-PSG

Publie le 18/02/2011 a 13:40



  • Ancien grand journaliste du quotidien L’Equipe et chroniqueur pour Canal + aujourd’hui, Pierre Ménès a refait le match Bate-PSG (2-2) sur son blog Yahoo…

    « Le froid polaire qui sévit en Biélorussie, c’était l’angle choisi par pas mal de médias pour présenter ce match pas très glamour du PSG face au BATE Borisov. Et effectivement, le thermomètre était proche des -20°c au moment du coup d’envoi. Pas de quoi troubler des Parisiens qui ont globalement dominé la première mi-temps, Erding répondant à Bressan qui avait ouvert le score contre le cours du jeu à l’issue du premier quart d’heure.

    Avec un très bon Nenê à la baguette, les joueurs de Kombouaré vont alors se créer quelques belles occasions, mais en restant à la merci des contres rapides menés par l’intéressant Rodionov. Et puis, alors que le PSG contrôlait et qu’on se demandait seulement quand ça allait finir par passer, tout s’est inversé à l’heure de jeu. Subitement dans le dur, Paris a alors reculé et s’est exposé. Et a fini par craquer.

    Et là, ça aurait pu très mal tourner. Car le match va à nouveau basculer en trois minutes. D’abord sur cet incroyable raté de Skavysh, qui manque le 3-1 seul à six mètres devant le but grand ouvert. Et puis quand Luyindula, probablement l’homme du match côté parisien, se retrouve à point nommé pour couper de la tête un bon centre de Makonda entré en jeu cinq minutes plus tôt. Au final et au vu de la physionomie de la partie, ce résultat nul est justifié et permet à Paris d’être en ballottage favorable avant le retour au Parc. »

    Publie le 18/02/2011 a 13:40

    Ménès refait le match Bate-PSG

    Ancien grand journaliste du quotidien L’Equipe et chroniqueur pour Canal + aujourd’hui, Pierre Ménès a refait le match Bate-PSG (2-2) sur son blog Yahoo…

    « Le froid polaire qui sévit en Biélorussie, c’était l’angle choisi par pas mal de médias pour présenter ce match pas très glamour du PSG face au BATE Borisov. Et effectivement, le thermomètre était proche des -20°c au moment du coup d’envoi. Pas de quoi troubler des Parisiens qui ont globalement dominé la première mi-temps, Erding répondant à Bressan qui avait ouvert le score contre le cours du jeu à l’issue du premier quart d’heure.

    Avec un très bon Nenê à la baguette, les joueurs de Kombouaré vont alors se créer quelques belles occasions, mais en restant à la merci des contres rapides menés par l’intéressant Rodionov. Et puis, alors que le PSG contrôlait et qu’on se demandait seulement quand ça allait finir par passer, tout s’est inversé à l’heure de jeu. Subitement dans le dur, Paris a alors reculé et s’est exposé. Et a fini par craquer.

    Et là, ça aurait pu très mal tourner. Car le match va à nouveau basculer en trois minutes. D’abord sur cet incroyable raté de Skavysh, qui manque le 3-1 seul à six mètres devant le but grand ouvert. Et puis quand Luyindula, probablement l’homme du match côté parisien, se retrouve à point nommé pour couper de la tête un bon centre de Makonda entré en jeu cinq minutes plus tôt. Au final et au vu de la physionomie de la partie, ce résultat nul est justifié et permet à Paris d’être en ballottage favorable avant le retour au Parc. »




  • Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Marcel Desailly ils peuvent aller au bout, ils n'ont pas à avoir peur

    LDC – Marcel Desailly « ils peuvent aller au bout, ils n’ont pas à avoir peur »

    Autour du PSG

    Marcel Desailly, ancien défenseur de l’AC Milan (1993-1998), de Chelsea (1998-2004) et de l’Equipe de France ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    4 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    Ménès refait le match Bate-PSG

    <Archives

    Ancien grand journaliste du quotidien L’Equipe et chroniqueur pour Canal + aujourd’hui, Pierre Ménès a refait le match Bate-PSG (2-2) sur son blog Yahoo…

    « Le froid polaire qui sévit en Biélorussie, c’était l’angle choisi par pas mal de médias pour présenter ce match pas très glamour du PSG face au BATE Borisov. Et effectivement, le thermomètre était proche des -20°c au moment du coup d’envoi. Pas de quoi troubler des Parisiens qui ont globalement dominé la première mi-temps, Erding répondant à Bressan qui avait ouvert le score contre le cours du jeu à l’issue du premier quart d’heure.

    Avec un très bon Nenê à la baguette, les joueurs de Kombouaré vont alors se créer quelques belles occasions, mais en restant à la merci des contres rapides menés par l’intéressant Rodionov. Et puis, alors que le PSG contrôlait et qu’on se demandait seulement quand ça allait finir par passer, tout s’est inversé à l’heure de jeu. Subitement dans le dur, Paris a alors reculé et s’est exposé. Et a fini par craquer.

    Et là, ça aurait pu très mal tourner. Car le match va à nouveau basculer en trois minutes. D’abord sur cet incroyable raté de Skavysh, qui manque le 3-1 seul à six mètres devant le but grand ouvert. Et puis quand Luyindula, probablement l’homme du match côté parisien, se retrouve à point nommé pour couper de la tête un bon centre de Makonda entré en jeu cinq minutes plus tôt. Au final et au vu de la physionomie de la partie, ce résultat nul est justifié et permet à Paris d’être en ballottage favorable avant le retour au Parc. »

    By
    @
    OTER ?>