Archives

OL-PSG: Défaite interdite !

Publie le 28/11/2010 a 01:13



  • Le match contre l’OL étant le dernier de cette 15ème journée, on connaît d’ores et déjà les résultats des principaux concurrents du PSG dans la lutte pour le podium de L1, voire pour le titre. Et le constat est simple, le PSG doit gagner. En effet, s’il veut faire partie du groupe de tête qui semble se dégager en compagnie de Marseille et Lille, le PSG devra aller s’imposer à Lyon, afin de frapper les esprits.

    Un point tout d’abord sur les équipes probables

    Lyon
    Lloris — Réveillère, Diakhaté, Lovren, Kolodziejczak (Cissokho) – Pjanic, Toulalan, Kallstrom – Bastos, Gomis, Lisandro

    PSG
    Edel – Jallet, Camara, Armand, Tiéné – Makélélé, Bodmer, Nenê, Giuly (Sessegnon)– Hoarau, Luyindula (Giuly)

    1 Le banc doit faire ses preuves

    Après 14 journées disputées, le PSG a été capable de produire du jeu à chacune de ses sorties, excepté le non-match contre Sochaux il y a plus de deux mois. Cette série de bons résultats, Paris la doit à un groupe soudé en ligue 1, avec des rôles bien répartis. Sauf que le groupe dont disposait Kombouaré depuis le début de saison était quasiment au complet, hormis les blessures de Ceara et Bodmer, qui sont de très bons joueurs mais pas forcément titulaires indiscutables.
    Pour la première fois de la saison donc, le PSG devra se passer de plusieurs éléments majeurs de son effectif type. Sakho et Chantôme, suspendus, et Erding, blessé, manqueront à l’appel lors du déplacement de ce soir. Et il va falloir prouver que cette saison, le PSG a un banc. Camara, Bodmer, et Luyindula probablement, vont avoir l’occasion de marquer des points. À eux de saisir leur chance.

    2 Prendre les Lyonnais à la gorge d’entrée de match

    Ce qu’on attend du PSG, ce soir, c’est un début de match à l’image de celui disputé contre l’OM au Parc des Princes le 7 novembre dernier. Auteurs d’un pressing haut et de tous les instants, les Parisiens avaient asphyxié des Olympiens bien transparents. Deux buts en 20 minutes avaient scellé le sort de ce match, ce qui avait évité aux supporters de trop trembler pour le reste de la rencontre. On n’en attend pas moins des joueurs du PSG, qui pour l’instant nous ont montré qu’ils étaient capables de rééditer les bonnes performances. Aussi, il serait intéressant de voir la réaction du public lyonnais si toutefois l’équipe locale était rapidement menée au score. Depuis sa série de 7 championnats consécutifs, on n’a plus vu de véritable crise à Lyon. Et malgré une qualification acquise dans la douleur en Ligue des Champions, une défaite contre le rival parisien pourrait bien définitivement envoyer Claude Puel voir ailleurs. Car Aulas ne supporterait pas, on le sait tous!

    3 Méfions-nous quand même

    Bien que les Lyonnais traversent incontestablement une période de doute, notamment au niveau de leurs bases défensives, il ne faudra pas prendre ce match à la légère, car Lyon possède un effectif qui lui permet de croire à la victoire quel que soit l’adversaire. Mais pour cela, il faudra que tout fonctionne, et ne pas seulement jouer une mi-temps, comme ce fut régulièrement le cas ces derniers temps. Il faudra donc prendre soin de bien museler l’attaquant lyonnais le plus redoutable, Lisandro Lopez, qui est souvent présent lors des grands rendez-vous, et qui a retrouvé le chemin des filets contre Lens, revenant tout juste de blessure. Lloris, qui a été provoqué par Kombouaré ces derniers jours, pourrait avoir envie de prouver qu’il mérite toujours son statut de gardien numéro 1 français.  Enfin, des joueurs comme Bastos ou Pjanic peuvent changer le cours d’un match à eux seuls, alors méfiance, méfiance.

    4 Sûr de sa force, le PSG n’est pas Lens

    La semaine dernière, Lyon était allé gagner à Lens après une prestation dans l’ensemble moyenne. La défense lyonnaise avait pris l’eau en première période, et le match aurait été différent si Lloris avait été exclu logiquement à la 15ème minute, pour une sortie hors de sa surface qui provoqua une faute non sanctionnée. Un sursaut d’orgueil en deuxième mi-temps leur avait toutefois permis de s’en sortir, sur trois frappes touchant les montants avant d’entrer dans le but de Runje. Mais les joueurs parisiens l’ont tour à tour déclaré, sans s’enflammer, ils sont « sûrs de leur force ». Capable d’être présent lors des grands rendez-vous, le PSG, s’il veut confirmer les espoirs placés en lui cette saison, doit réaliser une bonne performance chez une grosse écurie de L1. Paris l’avait fait en Coupe de la Ligue, c’est l’occasion et le moment rêvés pour en remettre une couche, sachant que, comme l’a déclaré Luis cette semaine : « Paris peut enfoncer Lyon ».

    En définitive, on ne retiendra qu’une chose, les 3 points de la victoire. Peu importe la manière, même si on ne doute pas que le PSG pratique un beau jeu ce soir, il faudra donc à tout prix gagner pour continuer à rêver.

    Rendez-vous en direct sur Canal +, à 21h.

     

    Publie le 28/11/2010 a 01:13

    OL-PSG: Défaite interdite !

    Le match contre l’OL étant le dernier de cette 15ème journée, on connaît d’ores et déjà les résultats des principaux concurrents du PSG dans la lutte pour le podium de L1, voire pour le titre. Et le constat est simple, le PSG doit gagner. En effet, s’il veut faire partie du groupe de tête qui semble se dégager en compagnie de Marseille et Lille, le PSG devra aller s’imposer à Lyon, afin de frapper les esprits.

    Un point tout d’abord sur les équipes probables

    Lyon
    Lloris — Réveillère, Diakhaté, Lovren, Kolodziejczak (Cissokho) – Pjanic, Toulalan, Kallstrom – Bastos, Gomis, Lisandro

    PSG
    Edel – Jallet, Camara, Armand, Tiéné – Makélélé, Bodmer, Nenê, Giuly (Sessegnon)– Hoarau, Luyindula (Giuly)

    1 Le banc doit faire ses preuves

    Après 14 journées disputées, le PSG a été capable de produire du jeu à chacune de ses sorties, excepté le non-match contre Sochaux il y a plus de deux mois. Cette série de bons résultats, Paris la doit à un groupe soudé en ligue 1, avec des rôles bien répartis. Sauf que le groupe dont disposait Kombouaré depuis le début de saison était quasiment au complet, hormis les blessures de Ceara et Bodmer, qui sont de très bons joueurs mais pas forcément titulaires indiscutables.
    Pour la première fois de la saison donc, le PSG devra se passer de plusieurs éléments majeurs de son effectif type. Sakho et Chantôme, suspendus, et Erding, blessé, manqueront à l’appel lors du déplacement de ce soir. Et il va falloir prouver que cette saison, le PSG a un banc. Camara, Bodmer, et Luyindula probablement, vont avoir l’occasion de marquer des points. À eux de saisir leur chance.

    2 Prendre les Lyonnais à la gorge d’entrée de match

    Ce qu’on attend du PSG, ce soir, c’est un début de match à l’image de celui disputé contre l’OM au Parc des Princes le 7 novembre dernier. Auteurs d’un pressing haut et de tous les instants, les Parisiens avaient asphyxié des Olympiens bien transparents. Deux buts en 20 minutes avaient scellé le sort de ce match, ce qui avait évité aux supporters de trop trembler pour le reste de la rencontre. On n’en attend pas moins des joueurs du PSG, qui pour l’instant nous ont montré qu’ils étaient capables de rééditer les bonnes performances. Aussi, il serait intéressant de voir la réaction du public lyonnais si toutefois l’équipe locale était rapidement menée au score. Depuis sa série de 7 championnats consécutifs, on n’a plus vu de véritable crise à Lyon. Et malgré une qualification acquise dans la douleur en Ligue des Champions, une défaite contre le rival parisien pourrait bien définitivement envoyer Claude Puel voir ailleurs. Car Aulas ne supporterait pas, on le sait tous!

    3 Méfions-nous quand même

    Bien que les Lyonnais traversent incontestablement une période de doute, notamment au niveau de leurs bases défensives, il ne faudra pas prendre ce match à la légère, car Lyon possède un effectif qui lui permet de croire à la victoire quel que soit l’adversaire. Mais pour cela, il faudra que tout fonctionne, et ne pas seulement jouer une mi-temps, comme ce fut régulièrement le cas ces derniers temps. Il faudra donc prendre soin de bien museler l’attaquant lyonnais le plus redoutable, Lisandro Lopez, qui est souvent présent lors des grands rendez-vous, et qui a retrouvé le chemin des filets contre Lens, revenant tout juste de blessure. Lloris, qui a été provoqué par Kombouaré ces derniers jours, pourrait avoir envie de prouver qu’il mérite toujours son statut de gardien numéro 1 français.  Enfin, des joueurs comme Bastos ou Pjanic peuvent changer le cours d’un match à eux seuls, alors méfiance, méfiance.

    4 Sûr de sa force, le PSG n’est pas Lens

    La semaine dernière, Lyon était allé gagner à Lens après une prestation dans l’ensemble moyenne. La défense lyonnaise avait pris l’eau en première période, et le match aurait été différent si Lloris avait été exclu logiquement à la 15ème minute, pour une sortie hors de sa surface qui provoqua une faute non sanctionnée. Un sursaut d’orgueil en deuxième mi-temps leur avait toutefois permis de s’en sortir, sur trois frappes touchant les montants avant d’entrer dans le but de Runje. Mais les joueurs parisiens l’ont tour à tour déclaré, sans s’enflammer, ils sont « sûrs de leur force ». Capable d’être présent lors des grands rendez-vous, le PSG, s’il veut confirmer les espoirs placés en lui cette saison, doit réaliser une bonne performance chez une grosse écurie de L1. Paris l’avait fait en Coupe de la Ligue, c’est l’occasion et le moment rêvés pour en remettre une couche, sachant que, comme l’a déclaré Luis cette semaine : « Paris peut enfoncer Lyon ».

    En définitive, on ne retiendra qu’une chose, les 3 points de la victoire. Peu importe la manière, même si on ne doute pas que le PSG pratique un beau jeu ce soir, il faudra donc à tout prix gagner pour continuer à rêver.

    Rendez-vous en direct sur Canal +, à 21h.

     




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets Ligue des Champions

    PSG/Ludogorets – L’arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris

    LDC

    Ce mardi le Paris Saint-Germain recevra le Ludogorets pour le dernier match de poule de Ligue ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."PSG/Ludogorets - L'arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris"
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Emery "n'est pas menacé", mais "sous haute surveillance", selon L'Équipe"
    3 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    OL-PSG: Défaite interdite !

    <Archives

    Le match contre l’OL étant le dernier de cette 15ème journée, on connaît d’ores et déjà les résultats des principaux concurrents du PSG dans la lutte pour le podium de L1, voire pour le titre. Et le constat est simple, le PSG doit gagner. En effet, s’il veut faire partie du groupe de tête qui semble se dégager en compagnie de Marseille et Lille, le PSG devra aller s’imposer à Lyon, afin de frapper les esprits.

    Un point tout d’abord sur les équipes probables

    Lyon
    Lloris — Réveillère, Diakhaté, Lovren, Kolodziejczak (Cissokho) – Pjanic, Toulalan, Kallstrom – Bastos, Gomis, Lisandro

    PSG
    Edel – Jallet, Camara, Armand, Tiéné – Makélélé, Bodmer, Nenê, Giuly (Sessegnon)– Hoarau, Luyindula (Giuly)

    1 Le banc doit faire ses preuves

    Après 14 journées disputées, le PSG a été capable de produire du jeu à chacune de ses sorties, excepté le non-match contre Sochaux il y a plus de deux mois. Cette série de bons résultats, Paris la doit à un groupe soudé en ligue 1, avec des rôles bien répartis. Sauf que le groupe dont disposait Kombouaré depuis le début de saison était quasiment au complet, hormis les blessures de Ceara et Bodmer, qui sont de très bons joueurs mais pas forcément titulaires indiscutables.
    Pour la première fois de la saison donc, le PSG devra se passer de plusieurs éléments majeurs de son effectif type. Sakho et Chantôme, suspendus, et Erding, blessé, manqueront à l’appel lors du déplacement de ce soir. Et il va falloir prouver que cette saison, le PSG a un banc. Camara, Bodmer, et Luyindula probablement, vont avoir l’occasion de marquer des points. À eux de saisir leur chance.

    2 Prendre les Lyonnais à la gorge d’entrée de match

    Ce qu’on attend du PSG, ce soir, c’est un début de match à l’image de celui disputé contre l’OM au Parc des Princes le 7 novembre dernier. Auteurs d’un pressing haut et de tous les instants, les Parisiens avaient asphyxié des Olympiens bien transparents. Deux buts en 20 minutes avaient scellé le sort de ce match, ce qui avait évité aux supporters de trop trembler pour le reste de la rencontre. On n’en attend pas moins des joueurs du PSG, qui pour l’instant nous ont montré qu’ils étaient capables de rééditer les bonnes performances. Aussi, il serait intéressant de voir la réaction du public lyonnais si toutefois l’équipe locale était rapidement menée au score. Depuis sa série de 7 championnats consécutifs, on n’a plus vu de véritable crise à Lyon. Et malgré une qualification acquise dans la douleur en Ligue des Champions, une défaite contre le rival parisien pourrait bien définitivement envoyer Claude Puel voir ailleurs. Car Aulas ne supporterait pas, on le sait tous!

    3 Méfions-nous quand même

    Bien que les Lyonnais traversent incontestablement une période de doute, notamment au niveau de leurs bases défensives, il ne faudra pas prendre ce match à la légère, car Lyon possède un effectif qui lui permet de croire à la victoire quel que soit l’adversaire. Mais pour cela, il faudra que tout fonctionne, et ne pas seulement jouer une mi-temps, comme ce fut régulièrement le cas ces derniers temps. Il faudra donc prendre soin de bien museler l’attaquant lyonnais le plus redoutable, Lisandro Lopez, qui est souvent présent lors des grands rendez-vous, et qui a retrouvé le chemin des filets contre Lens, revenant tout juste de blessure. Lloris, qui a été provoqué par Kombouaré ces derniers jours, pourrait avoir envie de prouver qu’il mérite toujours son statut de gardien numéro 1 français.  Enfin, des joueurs comme Bastos ou Pjanic peuvent changer le cours d’un match à eux seuls, alors méfiance, méfiance.

    4 Sûr de sa force, le PSG n’est pas Lens

    La semaine dernière, Lyon était allé gagner à Lens après une prestation dans l’ensemble moyenne. La défense lyonnaise avait pris l’eau en première période, et le match aurait été différent si Lloris avait été exclu logiquement à la 15ème minute, pour une sortie hors de sa surface qui provoqua une faute non sanctionnée. Un sursaut d’orgueil en deuxième mi-temps leur avait toutefois permis de s’en sortir, sur trois frappes touchant les montants avant d’entrer dans le but de Runje. Mais les joueurs parisiens l’ont tour à tour déclaré, sans s’enflammer, ils sont « sûrs de leur force ». Capable d’être présent lors des grands rendez-vous, le PSG, s’il veut confirmer les espoirs placés en lui cette saison, doit réaliser une bonne performance chez une grosse écurie de L1. Paris l’avait fait en Coupe de la Ligue, c’est l’occasion et le moment rêvés pour en remettre une couche, sachant que, comme l’a déclaré Luis cette semaine : « Paris peut enfoncer Lyon ».

    En définitive, on ne retiendra qu’une chose, les 3 points de la victoire. Peu importe la manière, même si on ne doute pas que le PSG pratique un beau jeu ce soir, il faudra donc à tout prix gagner pour continuer à rêver.

    Rendez-vous en direct sur Canal +, à 21h.

     

    By
    @
    OTER ?>