Archives

Paris n’a pas le droit à l’erreur

Publie le 30/04/2011 a 06:07



  • Les matchs en retard cette semaine n’ont pas été favorable du tout pour le Paris Saint Germain. Les victoires des deux olympiques (et surtout celle de l’OL dans les arrêts de jeu) ne font que démontrer un peu plus que la moindre erreur, le moindre point lâché, aura maintenant des conséquences irréparables.

    Rien d’autre que les trois points.

    Ce soir, au Parc, tout autre résultat qu’une victoire aura au moins le mérite d’éclaircir notre situation pour cette fin de championnat, et malheureusement la conclusion qui s’en dégagera sera inévitablement celle-ci : il n’y aura pas de ligue des champions au parc des princes l’an prochain… encore une fois. Même si Paris n’a mathématiquement pas son destin entre ses mains (si les trois clubs devant ne lâchent que trois points sur les six dernières journées, nous ne pourront pas les rattraper) il ne faut pas oublier que dans ce championnat, cette hypothèse parait assez improbable. Nos adversaires perdront des points, c’est une évidence, et c’est à ce moment là qu’il faudra surgir. Rester à portée de fusil est donc primordial, car cette journée est peu propice aux surprises (seul les lyonnais se déplacent à Toulouse). Mais sait on jamais, alors même privé de Jallet (suspendu), élément moteur cette saison, mais en récupérant, espérons le, Coupet et Chantome au milieu, nous ne manquerons pas d’arguments pour vaincre.

    Attention, Valenciennes a prévenu

    « Un bon hold-up » voilà ce que viendra chercher le club nordique dans la capitale, comme l’a déclaré son entraîneur. Et cela veut tout dire… Si nous ne faisons pas sauter leur verrou rapidement, le match risque de se tendre, et à force de vouloir marquer à tout prix, nous pourrions nous faire surprendre. Valenciennes n’a peut être pas tablé sur les trois points ce soir au parc dans leur course vers le maintien, mais ils feront tout y parvenir, sans se mettre de pression. Attention donc, il faudra être tueur et concrétiser les occasions pour ne pas passer une nouvelle semaine à ruminer et à regretter… Cette saison, nos matchs face aux valenciennois, se sont plutôt bien déroulés, avec deux victoire à Nungesser. La dernière remonte à l’époque ou Nêné était intraitable face aux cages adversaire, avec un doublé splendide, peut être l’occasion de scorer à nouveau en championnat pour lui ! En face, le danger numéro un sera celui qui était incertain, mais qui sera finalement bien présent : Grégory Pujol et ses 14 buts en championnat, redoutable joueur de tête à surveiller de très prés sur chaque coups de pied arrêtés, et centres aériens.

    Paris aura l’occasion de revenir provisoirement à égalité avec l’OL ce soir, et demain nous seront tous pour le TFC ! Alors pas de bêtises, finis les regrets, maintenant ce groupe que l’on sent mature et gagneur doit vraiment se donner les moyens de ses ambitions, et cela ne passe que par le jeu et la victoire.

    Publie le 30/04/2011 a 06:07

    Paris n’a pas le droit à l’erreur

    Les matchs en retard cette semaine n’ont pas été favorable du tout pour le Paris Saint Germain. Les victoires des deux olympiques (et surtout celle de l’OL dans les arrêts de jeu) ne font que démontrer un peu plus que la moindre erreur, le moindre point lâché, aura maintenant des conséquences irréparables.

    Rien d’autre que les trois points.

    Ce soir, au Parc, tout autre résultat qu’une victoire aura au moins le mérite d’éclaircir notre situation pour cette fin de championnat, et malheureusement la conclusion qui s’en dégagera sera inévitablement celle-ci : il n’y aura pas de ligue des champions au parc des princes l’an prochain… encore une fois. Même si Paris n’a mathématiquement pas son destin entre ses mains (si les trois clubs devant ne lâchent que trois points sur les six dernières journées, nous ne pourront pas les rattraper) il ne faut pas oublier que dans ce championnat, cette hypothèse parait assez improbable. Nos adversaires perdront des points, c’est une évidence, et c’est à ce moment là qu’il faudra surgir. Rester à portée de fusil est donc primordial, car cette journée est peu propice aux surprises (seul les lyonnais se déplacent à Toulouse). Mais sait on jamais, alors même privé de Jallet (suspendu), élément moteur cette saison, mais en récupérant, espérons le, Coupet et Chantome au milieu, nous ne manquerons pas d’arguments pour vaincre.

    Attention, Valenciennes a prévenu

    « Un bon hold-up » voilà ce que viendra chercher le club nordique dans la capitale, comme l’a déclaré son entraîneur. Et cela veut tout dire… Si nous ne faisons pas sauter leur verrou rapidement, le match risque de se tendre, et à force de vouloir marquer à tout prix, nous pourrions nous faire surprendre. Valenciennes n’a peut être pas tablé sur les trois points ce soir au parc dans leur course vers le maintien, mais ils feront tout y parvenir, sans se mettre de pression. Attention donc, il faudra être tueur et concrétiser les occasions pour ne pas passer une nouvelle semaine à ruminer et à regretter… Cette saison, nos matchs face aux valenciennois, se sont plutôt bien déroulés, avec deux victoire à Nungesser. La dernière remonte à l’époque ou Nêné était intraitable face aux cages adversaire, avec un doublé splendide, peut être l’occasion de scorer à nouveau en championnat pour lui ! En face, le danger numéro un sera celui qui était incertain, mais qui sera finalement bien présent : Grégory Pujol et ses 14 buts en championnat, redoutable joueur de tête à surveiller de très prés sur chaque coups de pied arrêtés, et centres aériens.

    Paris aura l’occasion de revenir provisoirement à égalité avec l’OL ce soir, et demain nous seront tous pour le TFC ! Alors pas de bêtises, finis les regrets, maintenant ce groupe que l’on sent mature et gagneur doit vraiment se donner les moyens de ses ambitions, et cela ne passe que par le jeu et la victoire.




  • Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    3 days ago
    Cassandra Pa mis à jour un post"Ancelotti "Ils étaient déjà forts, ils sont désormais très forts. Neymar est phénoménal""
    9 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Paris n’a pas le droit à l’erreur

    <Archives

    Les matchs en retard cette semaine n’ont pas été favorable du tout pour le Paris Saint Germain. Les victoires des deux olympiques (et surtout celle de l’OL dans les arrêts de jeu) ne font que démontrer un peu plus que la moindre erreur, le moindre point lâché, aura maintenant des conséquences irréparables.

    Rien d’autre que les trois points.

    Ce soir, au Parc, tout autre résultat qu’une victoire aura au moins le mérite d’éclaircir notre situation pour cette fin de championnat, et malheureusement la conclusion qui s’en dégagera sera inévitablement celle-ci : il n’y aura pas de ligue des champions au parc des princes l’an prochain… encore une fois. Même si Paris n’a mathématiquement pas son destin entre ses mains (si les trois clubs devant ne lâchent que trois points sur les six dernières journées, nous ne pourront pas les rattraper) il ne faut pas oublier que dans ce championnat, cette hypothèse parait assez improbable. Nos adversaires perdront des points, c’est une évidence, et c’est à ce moment là qu’il faudra surgir. Rester à portée de fusil est donc primordial, car cette journée est peu propice aux surprises (seul les lyonnais se déplacent à Toulouse). Mais sait on jamais, alors même privé de Jallet (suspendu), élément moteur cette saison, mais en récupérant, espérons le, Coupet et Chantome au milieu, nous ne manquerons pas d’arguments pour vaincre.

    Attention, Valenciennes a prévenu

    « Un bon hold-up » voilà ce que viendra chercher le club nordique dans la capitale, comme l’a déclaré son entraîneur. Et cela veut tout dire… Si nous ne faisons pas sauter leur verrou rapidement, le match risque de se tendre, et à force de vouloir marquer à tout prix, nous pourrions nous faire surprendre. Valenciennes n’a peut être pas tablé sur les trois points ce soir au parc dans leur course vers le maintien, mais ils feront tout y parvenir, sans se mettre de pression. Attention donc, il faudra être tueur et concrétiser les occasions pour ne pas passer une nouvelle semaine à ruminer et à regretter… Cette saison, nos matchs face aux valenciennois, se sont plutôt bien déroulés, avec deux victoire à Nungesser. La dernière remonte à l’époque ou Nêné était intraitable face aux cages adversaire, avec un doublé splendide, peut être l’occasion de scorer à nouveau en championnat pour lui ! En face, le danger numéro un sera celui qui était incertain, mais qui sera finalement bien présent : Grégory Pujol et ses 14 buts en championnat, redoutable joueur de tête à surveiller de très prés sur chaque coups de pied arrêtés, et centres aériens.

    Paris aura l’occasion de revenir provisoirement à égalité avec l’OL ce soir, et demain nous seront tous pour le TFC ! Alors pas de bêtises, finis les regrets, maintenant ce groupe que l’on sent mature et gagneur doit vraiment se donner les moyens de ses ambitions, et cela ne passe que par le jeu et la victoire.

    By
    @
    OTER ?>