Archives

Prestations AJA-PSG : Tiéné a tout gâché

Publie le 06/03/2011 a 00:23



  • Savez-vous quel Parisien a tiré le plus au but ce samedi soir ? Christophe Jallet ! À égalité avec Luyindula certes (4 tirs), mais cela explique certainement le manque de réalisme offensif du PSG, privé d’Hoarau et Erding. Récapitulatif des performances individuelles de cet Auxerre-PSG.

     Edel : Impuissant sur la demi-volée en cloche de Chafni (86e), le Camerounais a par ailleurs réussi des parades décisives : dès la 7e sur une frappe de Le Tallec à bout portant et à la 92e (par deux fois) sur un contre bien mené par Jelen. Dommage que Tiéné soit passé par là…

    Jallet : Dans la lignée de sa prestation face au Mans, l’ancien Lorientais a été présent derrière (12e, 73e, 80e) et devant (18e, 40e, 41e), même s’il a manqué quelques transmissions en première période (5e, 8e, 14e, 47e). 98 ballons joués tout de même.

    Armand : Auteur de jaillissements et d’interceptions décisives sur la plupart des contres auxerrois, il a également apporté de la présence dans la surface adverse (32e, 90e).

    Sakho : 100 % de passes réussies (!), la spéciale Sakho (une talonnade derrière la jambe d’appui pour relancer) et du sang froid (15e, 32e).

    Tiéné : De retour de suspension, l’Ivoirien n’a pas pris de carton ce soir mais on aurait préféré qu’il ne rate pas ce dégagement à la 86e. Sinon, il avait été bon et plutôt précis offensivement.

    Makélélé : Dans l’entrejeu, il a été en retard (25e) ou maladroit (29e, 57e, 92e) mais il a quand même touché 82 ballons.

    Chantôme : Agressif dans le bon sens du terme pour récupérer (20e, 80e), il a fait son match en soutien de Makélélé et Bodmer.

    Bodmer : Si ses dernières passes n’ont encore pas été concluantes, il y avait pourtant de l’idée comme sur cette passe aveugle (12e) ou cet enchaînement râteau-talonnade (54e).

    Nenê : Avec 4 fautes subies, le Brésilien a beaucoup percuté. Il a aussi beaucoup tenté (18e, 32e, 70e), notamment sur coups de pied arrêtés. Ses corners (52e) et centres (54e, 90e) ont été dangereux, mais ses coups francs pas.

    Giuly : Un bon retour (3e), un une-deux avec Luyindula (21e) et un remplacement par Maurice (82e)…

    Luyindula : Bien esseulé en début de rencontre, il a ensuite été trouvé par ses partenaires et aurait dû faire basculer le match sur cette déviation (18e), cette frappe consécutive à un une-deux avec Giuly (21e) ou cette tête décroisée sur le poteau (52e). En résumé, il a fait oublier Hoarau et Erding mais n’a toujours pas inscrit le moindre but en championnat cette saison. Remplacé par Bahebeck (71e).

    Après la victoire de Rennes et avant le match de Lyon et OM-Lille ce dimanche, Paris pensait au moins ramener un point de Bourgogne. Mais comme au match aller, les Parisiens n’ont pas su concrétiser leurs temps forts et se sont exposés aux fameux contres auxerrois. Et Chafni, sur qui Makélélé s’était essuyé les crampons en première période, s’est vengé.

    Publie le 06/03/2011 a 00:23

    Prestations AJA-PSG : Tiéné a tout gâché

    Savez-vous quel Parisien a tiré le plus au but ce samedi soir ? Christophe Jallet ! À égalité avec Luyindula certes (4 tirs), mais cela explique certainement le manque de réalisme offensif du PSG, privé d’Hoarau et Erding. Récapitulatif des performances individuelles de cet Auxerre-PSG.

     Edel : Impuissant sur la demi-volée en cloche de Chafni (86e), le Camerounais a par ailleurs réussi des parades décisives : dès la 7e sur une frappe de Le Tallec à bout portant et à la 92e (par deux fois) sur un contre bien mené par Jelen. Dommage que Tiéné soit passé par là…

    Jallet : Dans la lignée de sa prestation face au Mans, l’ancien Lorientais a été présent derrière (12e, 73e, 80e) et devant (18e, 40e, 41e), même s’il a manqué quelques transmissions en première période (5e, 8e, 14e, 47e). 98 ballons joués tout de même.

    Armand : Auteur de jaillissements et d’interceptions décisives sur la plupart des contres auxerrois, il a également apporté de la présence dans la surface adverse (32e, 90e).

    Sakho : 100 % de passes réussies (!), la spéciale Sakho (une talonnade derrière la jambe d’appui pour relancer) et du sang froid (15e, 32e).

    Tiéné : De retour de suspension, l’Ivoirien n’a pas pris de carton ce soir mais on aurait préféré qu’il ne rate pas ce dégagement à la 86e. Sinon, il avait été bon et plutôt précis offensivement.

    Makélélé : Dans l’entrejeu, il a été en retard (25e) ou maladroit (29e, 57e, 92e) mais il a quand même touché 82 ballons.

    Chantôme : Agressif dans le bon sens du terme pour récupérer (20e, 80e), il a fait son match en soutien de Makélélé et Bodmer.

    Bodmer : Si ses dernières passes n’ont encore pas été concluantes, il y avait pourtant de l’idée comme sur cette passe aveugle (12e) ou cet enchaînement râteau-talonnade (54e).

    Nenê : Avec 4 fautes subies, le Brésilien a beaucoup percuté. Il a aussi beaucoup tenté (18e, 32e, 70e), notamment sur coups de pied arrêtés. Ses corners (52e) et centres (54e, 90e) ont été dangereux, mais ses coups francs pas.

    Giuly : Un bon retour (3e), un une-deux avec Luyindula (21e) et un remplacement par Maurice (82e)…

    Luyindula : Bien esseulé en début de rencontre, il a ensuite été trouvé par ses partenaires et aurait dû faire basculer le match sur cette déviation (18e), cette frappe consécutive à un une-deux avec Giuly (21e) ou cette tête décroisée sur le poteau (52e). En résumé, il a fait oublier Hoarau et Erding mais n’a toujours pas inscrit le moindre but en championnat cette saison. Remplacé par Bahebeck (71e).

    Après la victoire de Rennes et avant le match de Lyon et OM-Lille ce dimanche, Paris pensait au moins ramener un point de Bourgogne. Mais comme au match aller, les Parisiens n’ont pas su concrétiser leurs temps forts et se sont exposés aux fameux contres auxerrois. Et Chafni, sur qui Makélélé s’était essuyé les crampons en première période, s’est vengé.




  • Tags de l'article : , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    AnderlechtPSG - En marquant, Mbappé et Cavani se font une place dans l'histoire du football.jpg

    Anderlecht/PSG – En marquant, Mbappé et Cavani se font une place dans l’histoire du football

    LDC

    Ce mercredi soir, le Paris Saint-Germain s’imposé 0-4 à Anderlecht pour le compte de la 3e ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Anderlecht/PSG - Mbappé "c'est vrai que des fois on gère un peu trop""
    3 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Anderlecht/PSG - Mbappé "c'est vrai que des fois on gère un peu trop""
    3 hours ago

    Actualité Féminine

    Robert Malm Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais

    Robert Malm « Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais »

    Actu Féminin

    Hier, RMC Sport a indiqué que le Paris Saint-Germain pense à proposer le poste de directeur sportif ...

    Vidéos PSG

    Prestations AJA-PSG : Tiéné a tout gâché

    <Archives

    Savez-vous quel Parisien a tiré le plus au but ce samedi soir ? Christophe Jallet ! À égalité avec Luyindula certes (4 tirs), mais cela explique certainement le manque de réalisme offensif du PSG, privé d’Hoarau et Erding. Récapitulatif des performances individuelles de cet Auxerre-PSG.

     Edel : Impuissant sur la demi-volée en cloche de Chafni (86e), le Camerounais a par ailleurs réussi des parades décisives : dès la 7e sur une frappe de Le Tallec à bout portant et à la 92e (par deux fois) sur un contre bien mené par Jelen. Dommage que Tiéné soit passé par là…

    Jallet : Dans la lignée de sa prestation face au Mans, l’ancien Lorientais a été présent derrière (12e, 73e, 80e) et devant (18e, 40e, 41e), même s’il a manqué quelques transmissions en première période (5e, 8e, 14e, 47e). 98 ballons joués tout de même.

    Armand : Auteur de jaillissements et d’interceptions décisives sur la plupart des contres auxerrois, il a également apporté de la présence dans la surface adverse (32e, 90e).

    Sakho : 100 % de passes réussies (!), la spéciale Sakho (une talonnade derrière la jambe d’appui pour relancer) et du sang froid (15e, 32e).

    Tiéné : De retour de suspension, l’Ivoirien n’a pas pris de carton ce soir mais on aurait préféré qu’il ne rate pas ce dégagement à la 86e. Sinon, il avait été bon et plutôt précis offensivement.

    Makélélé : Dans l’entrejeu, il a été en retard (25e) ou maladroit (29e, 57e, 92e) mais il a quand même touché 82 ballons.

    Chantôme : Agressif dans le bon sens du terme pour récupérer (20e, 80e), il a fait son match en soutien de Makélélé et Bodmer.

    Bodmer : Si ses dernières passes n’ont encore pas été concluantes, il y avait pourtant de l’idée comme sur cette passe aveugle (12e) ou cet enchaînement râteau-talonnade (54e).

    Nenê : Avec 4 fautes subies, le Brésilien a beaucoup percuté. Il a aussi beaucoup tenté (18e, 32e, 70e), notamment sur coups de pied arrêtés. Ses corners (52e) et centres (54e, 90e) ont été dangereux, mais ses coups francs pas.

    Giuly : Un bon retour (3e), un une-deux avec Luyindula (21e) et un remplacement par Maurice (82e)…

    Luyindula : Bien esseulé en début de rencontre, il a ensuite été trouvé par ses partenaires et aurait dû faire basculer le match sur cette déviation (18e), cette frappe consécutive à un une-deux avec Giuly (21e) ou cette tête décroisée sur le poteau (52e). En résumé, il a fait oublier Hoarau et Erding mais n’a toujours pas inscrit le moindre but en championnat cette saison. Remplacé par Bahebeck (71e).

    Après la victoire de Rennes et avant le match de Lyon et OM-Lille ce dimanche, Paris pensait au moins ramener un point de Bourgogne. Mais comme au match aller, les Parisiens n’ont pas su concrétiser leurs temps forts et se sont exposés aux fameux contres auxerrois. Et Chafni, sur qui Makélélé s’était essuyé les crampons en première période, s’est vengé.

    By
    @
    OTER ?>