Archives

Prestations Benfica-PSG : Luyindula, buteur mais blessé

Publie le 11/03/2011 a 00:53



  • Comme le Barça face à Arsenal en Ligue des Champions, Paris recevra au match retour en ayant concédé une défaite (2-1) au match aller. Vu la qualification du Barça mardi et la prestation de cette équipe bis parisienne ce jeudi soir, il y a donc encore de l’espoir. Mais il faudra pour cela éviter les blessures. Récapitulatif des performances individuelles de ce Benfica-PSG.

     Edel : Décisif sur le tir de Gaitan (3e), sur le coup franc dans la lucarne de Cardozo (31e) ou sur cette sortie dans les pieds (83e), il ne peut rien sur les deux buts portugais. Maladroit sur certains dégagements (34e, 49e) et certaines sorties (3e, 47e).

    Cearà : De bonnes interventions défensives dans son couloir en première période (1e, 6e, 28e), une perte de balle sans conséquence à la 76e et un carton à la 39e.

    Traoré : Quand on a su que c’est lui qui allait être l’adversaire direct de Saviola et Cardozo, on n’était pas vraiment rassurés. Finalement, le Malien a plutôt bien tenu sa place, même si le ballon lui a brûlé les pieds et qu’il n’a pas apporté sur coups de pied arrêtés.

    Camara : Averti à la 91e, Papus Camara a été plutôt bon lui aussi (21e, 51e) malgré une passe mal ajustée (4e). Il a en tout cas essayé de soigner sa relance.

    Makonda : Efficace défensivement (5e, 45e) et offensivement par moments (26e), il aurait certainement dû être sanctionné d’un pénalty pour ce tacle limite sur Saviola à la 72e. Remplacé par Makhedjouf 3 minutes plus tard (75e), sa cheville n’a visiblement pas tenu le coup.

    Armand : Positionné devant la défense jusqu’à la sortie de Makonda (75e), il a été précieux malgré quelques fausses notes (30e, 37e). Averti justement pour une de ces fautes (30e).

    Chantôme : Tottenham s’intéresse à lui ? Pas étonnant tant il a encore fait étalage de toute sa technique et sa conservation de balle au milieu. À la récupération aussi, il a été impeccable (8e, 65e). Un petit bémol cependant pour son apport offensif, notamment sur cette frappe sur le gardien à la 29e.

    Bodmer : Du bon… et du moins bon aujourd’hui pour l’ancien Lyonnais. Duels aériens perdus (23e), reprises de volée dans les nuages (25e), transversale ratée (57e) mais parfois des passes bien ajustées (6e) et une grosse occasion (26e). Remplacé par un Kebano trop tendre (70e).

    Nenê : S’il a offert une passe décisive à Luyindula (15e) et qu’il aurait pu en ajouter une à son compteur (17e), le Brésilien s’est énervé (trop) facilement et a parfois fait les mauvais choix (24e, 52e, 87e). Averti à la 83e pour contestation… après une obstruction.

    Luyindula : Buteur à la 15e, il n’a pas survécu à la glissade de Coentrão après un tacle de Cearà. Il a alors boité quelques minutes avant d’être remplacé par Maurice (44e), qui n’a presque rien montré en 45 minutes.

    Erding : On aurait tellement aimé qu’il marque dans ce match ! Mais non, le Turc s’est contenté d’un duel manqué (malgré une belle talonnade derrière la jambe d’appui) à la 6e, d’un poteau à la 17e et d’une volée molle à la 55e.

    Pour passer en quarts de finale, Paris devra donc faire subir à Benfica sa 100e défaite (en 331 rencontres) en Coupe d’Europe jeudi prochain au Parc des Princes. Une performance loin d’être irréalisable au vu de la prestation des Parisiens ce soir, même si le Parc ne sera certainement pas complètement acquis à leur cause.

    Publie le 11/03/2011 a 00:53

    Prestations Benfica-PSG : Luyindula, buteur mais blessé

    Comme le Barça face à Arsenal en Ligue des Champions, Paris recevra au match retour en ayant concédé une défaite (2-1) au match aller. Vu la qualification du Barça mardi et la prestation de cette équipe bis parisienne ce jeudi soir, il y a donc encore de l’espoir. Mais il faudra pour cela éviter les blessures. Récapitulatif des performances individuelles de ce Benfica-PSG.

     Edel : Décisif sur le tir de Gaitan (3e), sur le coup franc dans la lucarne de Cardozo (31e) ou sur cette sortie dans les pieds (83e), il ne peut rien sur les deux buts portugais. Maladroit sur certains dégagements (34e, 49e) et certaines sorties (3e, 47e).

    Cearà : De bonnes interventions défensives dans son couloir en première période (1e, 6e, 28e), une perte de balle sans conséquence à la 76e et un carton à la 39e.

    Traoré : Quand on a su que c’est lui qui allait être l’adversaire direct de Saviola et Cardozo, on n’était pas vraiment rassurés. Finalement, le Malien a plutôt bien tenu sa place, même si le ballon lui a brûlé les pieds et qu’il n’a pas apporté sur coups de pied arrêtés.

    Camara : Averti à la 91e, Papus Camara a été plutôt bon lui aussi (21e, 51e) malgré une passe mal ajustée (4e). Il a en tout cas essayé de soigner sa relance.

    Makonda : Efficace défensivement (5e, 45e) et offensivement par moments (26e), il aurait certainement dû être sanctionné d’un pénalty pour ce tacle limite sur Saviola à la 72e. Remplacé par Makhedjouf 3 minutes plus tard (75e), sa cheville n’a visiblement pas tenu le coup.

    Armand : Positionné devant la défense jusqu’à la sortie de Makonda (75e), il a été précieux malgré quelques fausses notes (30e, 37e). Averti justement pour une de ces fautes (30e).

    Chantôme : Tottenham s’intéresse à lui ? Pas étonnant tant il a encore fait étalage de toute sa technique et sa conservation de balle au milieu. À la récupération aussi, il a été impeccable (8e, 65e). Un petit bémol cependant pour son apport offensif, notamment sur cette frappe sur le gardien à la 29e.

    Bodmer : Du bon… et du moins bon aujourd’hui pour l’ancien Lyonnais. Duels aériens perdus (23e), reprises de volée dans les nuages (25e), transversale ratée (57e) mais parfois des passes bien ajustées (6e) et une grosse occasion (26e). Remplacé par un Kebano trop tendre (70e).

    Nenê : S’il a offert une passe décisive à Luyindula (15e) et qu’il aurait pu en ajouter une à son compteur (17e), le Brésilien s’est énervé (trop) facilement et a parfois fait les mauvais choix (24e, 52e, 87e). Averti à la 83e pour contestation… après une obstruction.

    Luyindula : Buteur à la 15e, il n’a pas survécu à la glissade de Coentrão après un tacle de Cearà. Il a alors boité quelques minutes avant d’être remplacé par Maurice (44e), qui n’a presque rien montré en 45 minutes.

    Erding : On aurait tellement aimé qu’il marque dans ce match ! Mais non, le Turc s’est contenté d’un duel manqué (malgré une belle talonnade derrière la jambe d’appui) à la 6e, d’un poteau à la 17e et d’une volée molle à la 55e.

    Pour passer en quarts de finale, Paris devra donc faire subir à Benfica sa 100e défaite (en 331 rencontres) en Coupe d’Europe jeudi prochain au Parc des Princes. Une performance loin d’être irréalisable au vu de la prestation des Parisiens ce soir, même si le Parc ne sera certainement pas complètement acquis à leur cause.




  • Tags de l'article : , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Fernandez «En plus de leur proposer le salaire qu'ils veulent, derrière le PSG ne nous les vend pas»"
    21 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Ménès : Matuidi quand il pioche sur le plan physique " il ne reste plus grand-chose ""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    PSG Féminines

    Féminines – La victoire face à Soyaux permet au PSG de se tourner sereinement vers le Bayern

    Actu Féminin

    A quelques jours de défier le Bayern Munich dans le cadre de l’UEFA Women’s Champions League, ...

    Vidéos PSG

    Prestations Benfica-PSG : Luyindula, buteur mais blessé

    <Archives

    Comme le Barça face à Arsenal en Ligue des Champions, Paris recevra au match retour en ayant concédé une défaite (2-1) au match aller. Vu la qualification du Barça mardi et la prestation de cette équipe bis parisienne ce jeudi soir, il y a donc encore de l’espoir. Mais il faudra pour cela éviter les blessures. Récapitulatif des performances individuelles de ce Benfica-PSG.

     Edel : Décisif sur le tir de Gaitan (3e), sur le coup franc dans la lucarne de Cardozo (31e) ou sur cette sortie dans les pieds (83e), il ne peut rien sur les deux buts portugais. Maladroit sur certains dégagements (34e, 49e) et certaines sorties (3e, 47e).

    Cearà : De bonnes interventions défensives dans son couloir en première période (1e, 6e, 28e), une perte de balle sans conséquence à la 76e et un carton à la 39e.

    Traoré : Quand on a su que c’est lui qui allait être l’adversaire direct de Saviola et Cardozo, on n’était pas vraiment rassurés. Finalement, le Malien a plutôt bien tenu sa place, même si le ballon lui a brûlé les pieds et qu’il n’a pas apporté sur coups de pied arrêtés.

    Camara : Averti à la 91e, Papus Camara a été plutôt bon lui aussi (21e, 51e) malgré une passe mal ajustée (4e). Il a en tout cas essayé de soigner sa relance.

    Makonda : Efficace défensivement (5e, 45e) et offensivement par moments (26e), il aurait certainement dû être sanctionné d’un pénalty pour ce tacle limite sur Saviola à la 72e. Remplacé par Makhedjouf 3 minutes plus tard (75e), sa cheville n’a visiblement pas tenu le coup.

    Armand : Positionné devant la défense jusqu’à la sortie de Makonda (75e), il a été précieux malgré quelques fausses notes (30e, 37e). Averti justement pour une de ces fautes (30e).

    Chantôme : Tottenham s’intéresse à lui ? Pas étonnant tant il a encore fait étalage de toute sa technique et sa conservation de balle au milieu. À la récupération aussi, il a été impeccable (8e, 65e). Un petit bémol cependant pour son apport offensif, notamment sur cette frappe sur le gardien à la 29e.

    Bodmer : Du bon… et du moins bon aujourd’hui pour l’ancien Lyonnais. Duels aériens perdus (23e), reprises de volée dans les nuages (25e), transversale ratée (57e) mais parfois des passes bien ajustées (6e) et une grosse occasion (26e). Remplacé par un Kebano trop tendre (70e).

    Nenê : S’il a offert une passe décisive à Luyindula (15e) et qu’il aurait pu en ajouter une à son compteur (17e), le Brésilien s’est énervé (trop) facilement et a parfois fait les mauvais choix (24e, 52e, 87e). Averti à la 83e pour contestation… après une obstruction.

    Luyindula : Buteur à la 15e, il n’a pas survécu à la glissade de Coentrão après un tacle de Cearà. Il a alors boité quelques minutes avant d’être remplacé par Maurice (44e), qui n’a presque rien montré en 45 minutes.

    Erding : On aurait tellement aimé qu’il marque dans ce match ! Mais non, le Turc s’est contenté d’un duel manqué (malgré une belle talonnade derrière la jambe d’appui) à la 6e, d’un poteau à la 17e et d’une volée molle à la 55e.

    Pour passer en quarts de finale, Paris devra donc faire subir à Benfica sa 100e défaite (en 331 rencontres) en Coupe d’Europe jeudi prochain au Parc des Princes. Une performance loin d’être irréalisable au vu de la prestation des Parisiens ce soir, même si le Parc ne sera certainement pas complètement acquis à leur cause.

    By
    @
    OTER ?>