Archives

Prestations M. Tel-Aviv-PSG : L’ombre de Luyindula

Publie le 27/08/2010 a 00:15



  • Devant environ 11 500 supporters israéliens chauffés à blanc et quelques 200 supporters rouge et bleu, le Paris Saint-Germain a livré une prestation bien pathétique qui ne rassurera certainement pas Antoine Kombouaré après la défaite face à Bordeaux. Hasard ou coïncidence, le déclin parisien est intervenu juste après la sortie de Guillaume Hoarau. Récapitulatif des performances individuelles de ce Maccabi-PSG.

     Edel : Du bon boulot dans l’ensemble : de bonnes sorties (1ère, 27ème, 35ème, 40ème) et des arrêts rassurants (24ème, 47ème) malgré des dégagements manqués (42ème, 73ème) et un pénalty effleuré (87ème).

    Jallet : En difficulté au début du match, il a eu du mal à empêcher les frappes d’Atar. Mieux en deuxième période, il n’a pas non plus été à son meilleur niveau.

    Armand : Malgré quelques bonnes interventions défensives et une certaine expérience au service du collectif en fin de match, il n’a pas totalement rassuré en défense centrale.

    Sakho : Fraîchement convoqué par Laurent Blanc, il a produit un match correct avant de demander le changement et d’être remplacé par Camara à la 78ème. Apparemment un coup sur la cheville à la suite duquel il n’a voulu prendre aucun risque.

    Makonda : Parfois rassurant, d’autres pas du tout, il a une nouvelle fois montré qu’il avait du mal à rester concentré pendant 90 minutes. Fautif sur le deuxième but israélien (67ème) et le pénalty (87ème)…Allo Siaka Tiéné ?

    Clément : Mis à part quelques pertes de balle, il a livré une prestation relativement bonne à Tel-Aviv en écartant le jeu et en trouvant des ouvertures pour calmer le jeu au milieu.

    Chantôme : Une bonne frappe trop croisée à la 32ème et puis…plus rien. Avec son compère de l’entrejeu, Clément, il a laissé trop d’espaces aux milieux israéliens.

    Giuly : Après avoir râlé contre les mauvaises passes de ses partenaires en début de match, il s’est mis au service du collectif en montrant une belle conservation du ballon et en marquant ce deuxième but magnifique et plein de sang froid (63ème).

    Nenê : Une passe décisive, un but sur pénalty (93ème), des efforts défensifs remarqués et des corners plutôt bien tirés, Nenê a encore une fois été le fer de lance de l’attaque parisienne. Dommage qu’il ne joue pas toujours en première intention…

    Luyindula : C’est lui le meilleur buteur de Ligue 1 en activité ? Nonchalant et transparent tout le long du match, il n’a fait que courir après des ballons perdus d’avance. À son actif, une occasion manquée alors qu’il avait 2 mètres d’avance (62ème) et une frappe dévissée qui a fini…en touche (75ème). Qu’il semble loin le temps où il marquait but sur but avec Lyon…

    Hoarau : Remplacé à l’heure de jeu par Maurice (67ème), le néo-international avait jusque-là pesé sur une défense centrale israélienne robuste mais un peu lente. Après avoir été pris deux-trois fois au piège du hors-jeu, il a obtenu des fautes précieuses, notamment ce pénalty (38ème) qui avait mis Paris sur les bons rails…

    …Avant que la locomotive ne déraille et subisse sa deuxième défaite toutes compétitions confondues. Même avec cette équipe bis, Paris aurait dû se sortir de ce traquenard sans souci. À l’inverse, les Parisiens se sont mis dans une fâcheuse posture avant leur déplacement à Sochaux dimanche. Mais d’ici-là, de l’eau aura coulé sous les ponts et Kombouaré aura certainement poussé un petit coup de gueule. Ici c’est… ?

    Publie le 27/08/2010 a 00:15

    Prestations M. Tel-Aviv-PSG : L’ombre de Luyindula

    Devant environ 11 500 supporters israéliens chauffés à blanc et quelques 200 supporters rouge et bleu, le Paris Saint-Germain a livré une prestation bien pathétique qui ne rassurera certainement pas Antoine Kombouaré après la défaite face à Bordeaux. Hasard ou coïncidence, le déclin parisien est intervenu juste après la sortie de Guillaume Hoarau. Récapitulatif des performances individuelles de ce Maccabi-PSG.

     Edel : Du bon boulot dans l’ensemble : de bonnes sorties (1ère, 27ème, 35ème, 40ème) et des arrêts rassurants (24ème, 47ème) malgré des dégagements manqués (42ème, 73ème) et un pénalty effleuré (87ème).

    Jallet : En difficulté au début du match, il a eu du mal à empêcher les frappes d’Atar. Mieux en deuxième période, il n’a pas non plus été à son meilleur niveau.

    Armand : Malgré quelques bonnes interventions défensives et une certaine expérience au service du collectif en fin de match, il n’a pas totalement rassuré en défense centrale.

    Sakho : Fraîchement convoqué par Laurent Blanc, il a produit un match correct avant de demander le changement et d’être remplacé par Camara à la 78ème. Apparemment un coup sur la cheville à la suite duquel il n’a voulu prendre aucun risque.

    Makonda : Parfois rassurant, d’autres pas du tout, il a une nouvelle fois montré qu’il avait du mal à rester concentré pendant 90 minutes. Fautif sur le deuxième but israélien (67ème) et le pénalty (87ème)…Allo Siaka Tiéné ?

    Clément : Mis à part quelques pertes de balle, il a livré une prestation relativement bonne à Tel-Aviv en écartant le jeu et en trouvant des ouvertures pour calmer le jeu au milieu.

    Chantôme : Une bonne frappe trop croisée à la 32ème et puis…plus rien. Avec son compère de l’entrejeu, Clément, il a laissé trop d’espaces aux milieux israéliens.

    Giuly : Après avoir râlé contre les mauvaises passes de ses partenaires en début de match, il s’est mis au service du collectif en montrant une belle conservation du ballon et en marquant ce deuxième but magnifique et plein de sang froid (63ème).

    Nenê : Une passe décisive, un but sur pénalty (93ème), des efforts défensifs remarqués et des corners plutôt bien tirés, Nenê a encore une fois été le fer de lance de l’attaque parisienne. Dommage qu’il ne joue pas toujours en première intention…

    Luyindula : C’est lui le meilleur buteur de Ligue 1 en activité ? Nonchalant et transparent tout le long du match, il n’a fait que courir après des ballons perdus d’avance. À son actif, une occasion manquée alors qu’il avait 2 mètres d’avance (62ème) et une frappe dévissée qui a fini…en touche (75ème). Qu’il semble loin le temps où il marquait but sur but avec Lyon…

    Hoarau : Remplacé à l’heure de jeu par Maurice (67ème), le néo-international avait jusque-là pesé sur une défense centrale israélienne robuste mais un peu lente. Après avoir été pris deux-trois fois au piège du hors-jeu, il a obtenu des fautes précieuses, notamment ce pénalty (38ème) qui avait mis Paris sur les bons rails…

    …Avant que la locomotive ne déraille et subisse sa deuxième défaite toutes compétitions confondues. Même avec cette équipe bis, Paris aurait dû se sortir de ce traquenard sans souci. À l’inverse, les Parisiens se sont mis dans une fâcheuse posture avant leur déplacement à Sochaux dimanche. Mais d’ici-là, de l’eau aura coulé sous les ponts et Kombouaré aura certainement poussé un petit coup de gueule. Ici c’est… ?




  • Tags de l'article : , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Fernandez «En plus de leur proposer le salaire qu'ils veulent, derrière le PSG ne nous les vend pas»"
    19 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Ménès : Matuidi quand il pioche sur le plan physique " il ne reste plus grand-chose ""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    PSG Féminines

    Féminines – La victoire face à Soyaux permet au PSG de se tourner sereinement vers le Bayern

    Actu Féminin

    A quelques jours de défier le Bayern Munich dans le cadre de l’UEFA Women’s Champions League, ...

    Vidéos PSG

    Prestations M. Tel-Aviv-PSG : L’ombre de Luyindula

    <Archives

    Devant environ 11 500 supporters israéliens chauffés à blanc et quelques 200 supporters rouge et bleu, le Paris Saint-Germain a livré une prestation bien pathétique qui ne rassurera certainement pas Antoine Kombouaré après la défaite face à Bordeaux. Hasard ou coïncidence, le déclin parisien est intervenu juste après la sortie de Guillaume Hoarau. Récapitulatif des performances individuelles de ce Maccabi-PSG.

     Edel : Du bon boulot dans l’ensemble : de bonnes sorties (1ère, 27ème, 35ème, 40ème) et des arrêts rassurants (24ème, 47ème) malgré des dégagements manqués (42ème, 73ème) et un pénalty effleuré (87ème).

    Jallet : En difficulté au début du match, il a eu du mal à empêcher les frappes d’Atar. Mieux en deuxième période, il n’a pas non plus été à son meilleur niveau.

    Armand : Malgré quelques bonnes interventions défensives et une certaine expérience au service du collectif en fin de match, il n’a pas totalement rassuré en défense centrale.

    Sakho : Fraîchement convoqué par Laurent Blanc, il a produit un match correct avant de demander le changement et d’être remplacé par Camara à la 78ème. Apparemment un coup sur la cheville à la suite duquel il n’a voulu prendre aucun risque.

    Makonda : Parfois rassurant, d’autres pas du tout, il a une nouvelle fois montré qu’il avait du mal à rester concentré pendant 90 minutes. Fautif sur le deuxième but israélien (67ème) et le pénalty (87ème)…Allo Siaka Tiéné ?

    Clément : Mis à part quelques pertes de balle, il a livré une prestation relativement bonne à Tel-Aviv en écartant le jeu et en trouvant des ouvertures pour calmer le jeu au milieu.

    Chantôme : Une bonne frappe trop croisée à la 32ème et puis…plus rien. Avec son compère de l’entrejeu, Clément, il a laissé trop d’espaces aux milieux israéliens.

    Giuly : Après avoir râlé contre les mauvaises passes de ses partenaires en début de match, il s’est mis au service du collectif en montrant une belle conservation du ballon et en marquant ce deuxième but magnifique et plein de sang froid (63ème).

    Nenê : Une passe décisive, un but sur pénalty (93ème), des efforts défensifs remarqués et des corners plutôt bien tirés, Nenê a encore une fois été le fer de lance de l’attaque parisienne. Dommage qu’il ne joue pas toujours en première intention…

    Luyindula : C’est lui le meilleur buteur de Ligue 1 en activité ? Nonchalant et transparent tout le long du match, il n’a fait que courir après des ballons perdus d’avance. À son actif, une occasion manquée alors qu’il avait 2 mètres d’avance (62ème) et une frappe dévissée qui a fini…en touche (75ème). Qu’il semble loin le temps où il marquait but sur but avec Lyon…

    Hoarau : Remplacé à l’heure de jeu par Maurice (67ème), le néo-international avait jusque-là pesé sur une défense centrale israélienne robuste mais un peu lente. Après avoir été pris deux-trois fois au piège du hors-jeu, il a obtenu des fautes précieuses, notamment ce pénalty (38ème) qui avait mis Paris sur les bons rails…

    …Avant que la locomotive ne déraille et subisse sa deuxième défaite toutes compétitions confondues. Même avec cette équipe bis, Paris aurait dû se sortir de ce traquenard sans souci. À l’inverse, les Parisiens se sont mis dans une fâcheuse posture avant leur déplacement à Sochaux dimanche. Mais d’ici-là, de l’eau aura coulé sous les ponts et Kombouaré aura certainement poussé un petit coup de gueule. Ici c’est… ?

    By
    @
    OTER ?>