Archives

Prestations Nancy-PSG : Pas de cadeau pour Sakho

Publie le 22/12/2010 a 23:20



  • Après n’avoir récolté qu’un point sur six possibles lors des deux derniers matchs de la phase aller de cette Ligue 1 2010-2011, le Paris Saint-Germain finit pourtant à la deuxième place du classement, à un petit point du leader lillois. En cruel manque de fraîcheur physique face à des Nancéens qui n’ont pas joué le week-end dernier, les Parisiens ont fait ce qu’ils ont pu. Récapitulatif des performances individuelles de cet ASNL-PSG.

     Edel : Auteur de deux parades de grande classe (46e, 59e), le gardien parisien a longtemps retardé l’échéance avant de plier sur deux piqués d’Hadji (67e, 83e).

    Jallet : Discret mais propre défensivement, il n’a pas beaucoup fait mieux en attaque si ce n’est sur ce centre à la 72e.

    Camara : Même s’il a hérité du brassard après la sortie de Makélélé à la 80e, il ne l’avait pas mérité. Battu en vitesse et en puissance dans son duel avec Hadji, il a laissé le Marocain lui griller la politesse et a dû entendre le « Papus » de rage d’Antoine Kombouaré.

    Sakho : Avant ce carton rouge (15e) injustifié pour un accrochage certes, mais pas en position de dernier défenseur et sûrement involontaire, il avait fait preuve de sang froid en remisant de la poitrine pour son gardien (5e).

    Cearà : Au poste d’arrière gauche, il s’est trop souvent laissé déborder par Féret (11e, 64e) malgré quelques belles actions offensives (50e).

    Makélélé : Repositionné défenseur central après l’expulsion de Sakho (15e), il a été pris de vitesse par Hadji (31e, 76e) et a reçu un carton jaune à la 73e. Remplacé par Traoré à la 80e.

    Chantôme : Pas récompensé de ses efforts tout au long du match, notamment sur deux volées qui auraient mérité mieux (50e, 70e), il a été l’auteur de bonnes récupérations (60e, 73e) avant de se faire avertir pour contestation (82e).

    Giuly : Il voulait faire un « clin d’œil » à Armand, Tiéné, Sessègnon et les autres restés à Paris en prenant les trois points, c’est raté. Un peu comme son match. Malgré une ou deux occasions, il a n’a réussi à gagner que deux ballons en une heure avant de céder sa place à Luyindula (61e).

    Nenê : Si la trêve hivernale va faire du bien à quelqu’un, c’est bien au Brésilien ! Malgré un corner sur la barre (40e), une frappe enroulée (41e) et 66 ballons joués, il a besoin de souffler pour revenir plus fort en 2011.

    Hoarau : Certainement le plus frais ce mercredi soir. En jambes dès le début de la première (2e, 4e, 9e) et de la seconde (46e) période, le Réunionnais a été efficace dans ses replis défensifs et ses remises et déviations. Averti à la 76e, il a même fait preuve d’une bonne capacité de percussion.

    Erding : Avant de subir indirectement l’expulsion de Sakho en étant remplacé par Clément (30e), il n’avait eu qu’un centre en retrait à se mettre sous la dent (25e). Espérons que sa deuxième moitié de saison soit (bien) meilleure que la première.

    En ne concédant que quatre défaites, dont celle de ce soir, en 19 journées de championnat, le Paris Saint-Germain s’est tout de même offert le luxe de passer Noël au chaud, tout en haut du sapin. Et si chacun attend avec impatience de découvrir ses cadeaux dans la nuit du 24 au 25 décembre, on les échangerait volontiers contre un cadeau bien plus gros le 29 mai prochain, au soir de la 38e et dernière journée. En attendant, Joyeux Noël à tous !

    Publie le 22/12/2010 a 23:20

    Prestations Nancy-PSG : Pas de cadeau pour Sakho

    Après n’avoir récolté qu’un point sur six possibles lors des deux derniers matchs de la phase aller de cette Ligue 1 2010-2011, le Paris Saint-Germain finit pourtant à la deuxième place du classement, à un petit point du leader lillois. En cruel manque de fraîcheur physique face à des Nancéens qui n’ont pas joué le week-end dernier, les Parisiens ont fait ce qu’ils ont pu. Récapitulatif des performances individuelles de cet ASNL-PSG.

     Edel : Auteur de deux parades de grande classe (46e, 59e), le gardien parisien a longtemps retardé l’échéance avant de plier sur deux piqués d’Hadji (67e, 83e).

    Jallet : Discret mais propre défensivement, il n’a pas beaucoup fait mieux en attaque si ce n’est sur ce centre à la 72e.

    Camara : Même s’il a hérité du brassard après la sortie de Makélélé à la 80e, il ne l’avait pas mérité. Battu en vitesse et en puissance dans son duel avec Hadji, il a laissé le Marocain lui griller la politesse et a dû entendre le « Papus » de rage d’Antoine Kombouaré.

    Sakho : Avant ce carton rouge (15e) injustifié pour un accrochage certes, mais pas en position de dernier défenseur et sûrement involontaire, il avait fait preuve de sang froid en remisant de la poitrine pour son gardien (5e).

    Cearà : Au poste d’arrière gauche, il s’est trop souvent laissé déborder par Féret (11e, 64e) malgré quelques belles actions offensives (50e).

    Makélélé : Repositionné défenseur central après l’expulsion de Sakho (15e), il a été pris de vitesse par Hadji (31e, 76e) et a reçu un carton jaune à la 73e. Remplacé par Traoré à la 80e.

    Chantôme : Pas récompensé de ses efforts tout au long du match, notamment sur deux volées qui auraient mérité mieux (50e, 70e), il a été l’auteur de bonnes récupérations (60e, 73e) avant de se faire avertir pour contestation (82e).

    Giuly : Il voulait faire un « clin d’œil » à Armand, Tiéné, Sessègnon et les autres restés à Paris en prenant les trois points, c’est raté. Un peu comme son match. Malgré une ou deux occasions, il a n’a réussi à gagner que deux ballons en une heure avant de céder sa place à Luyindula (61e).

    Nenê : Si la trêve hivernale va faire du bien à quelqu’un, c’est bien au Brésilien ! Malgré un corner sur la barre (40e), une frappe enroulée (41e) et 66 ballons joués, il a besoin de souffler pour revenir plus fort en 2011.

    Hoarau : Certainement le plus frais ce mercredi soir. En jambes dès le début de la première (2e, 4e, 9e) et de la seconde (46e) période, le Réunionnais a été efficace dans ses replis défensifs et ses remises et déviations. Averti à la 76e, il a même fait preuve d’une bonne capacité de percussion.

    Erding : Avant de subir indirectement l’expulsion de Sakho en étant remplacé par Clément (30e), il n’avait eu qu’un centre en retrait à se mettre sous la dent (25e). Espérons que sa deuxième moitié de saison soit (bien) meilleure que la première.

    En ne concédant que quatre défaites, dont celle de ce soir, en 19 journées de championnat, le Paris Saint-Germain s’est tout de même offert le luxe de passer Noël au chaud, tout en haut du sapin. Et si chacun attend avec impatience de découvrir ses cadeaux dans la nuit du 24 au 25 décembre, on les échangerait volontiers contre un cadeau bien plus gros le 29 mai prochain, au soir de la 38e et dernière journée. En attendant, Joyeux Noël à tous !




  • Tags de l'article : , , , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Canovi "Thiago Motta est abattu pour ses partenaires, mais rien de personnel"

    LDC – Canovi « Thiago Motta est abattu pour ses partenaires, mais rien de personnel »

    Autour du PSG

    Après la défaite du Paris Saint-Germain face au FC Barcelone en Ligue des Champions (6-1), nombreux ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."CDF : Un tifo exceptionnel prévu par les supporters de l'US Avranches"
    2 days ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Coupe de la Ligue: Quillot « il n’y avait aucune autre date disponible »"
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On les marquera les 2 buts au Parc, j'en suis persuadé avec l'appui du public"

    Féminines – Lair « On les marquera les 2 buts au Parc, j’en suis persuadé avec l’appui du public »

    Actu Féminin

    Hier soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain s’est incliné 1-0 sur la pelouse du Bayern Munich ...

    Vidéos PSG

    Prestations Nancy-PSG : Pas de cadeau pour Sakho

    <Archives

    Après n’avoir récolté qu’un point sur six possibles lors des deux derniers matchs de la phase aller de cette Ligue 1 2010-2011, le Paris Saint-Germain finit pourtant à la deuxième place du classement, à un petit point du leader lillois. En cruel manque de fraîcheur physique face à des Nancéens qui n’ont pas joué le week-end dernier, les Parisiens ont fait ce qu’ils ont pu. Récapitulatif des performances individuelles de cet ASNL-PSG.

     Edel : Auteur de deux parades de grande classe (46e, 59e), le gardien parisien a longtemps retardé l’échéance avant de plier sur deux piqués d’Hadji (67e, 83e).

    Jallet : Discret mais propre défensivement, il n’a pas beaucoup fait mieux en attaque si ce n’est sur ce centre à la 72e.

    Camara : Même s’il a hérité du brassard après la sortie de Makélélé à la 80e, il ne l’avait pas mérité. Battu en vitesse et en puissance dans son duel avec Hadji, il a laissé le Marocain lui griller la politesse et a dû entendre le « Papus » de rage d’Antoine Kombouaré.

    Sakho : Avant ce carton rouge (15e) injustifié pour un accrochage certes, mais pas en position de dernier défenseur et sûrement involontaire, il avait fait preuve de sang froid en remisant de la poitrine pour son gardien (5e).

    Cearà : Au poste d’arrière gauche, il s’est trop souvent laissé déborder par Féret (11e, 64e) malgré quelques belles actions offensives (50e).

    Makélélé : Repositionné défenseur central après l’expulsion de Sakho (15e), il a été pris de vitesse par Hadji (31e, 76e) et a reçu un carton jaune à la 73e. Remplacé par Traoré à la 80e.

    Chantôme : Pas récompensé de ses efforts tout au long du match, notamment sur deux volées qui auraient mérité mieux (50e, 70e), il a été l’auteur de bonnes récupérations (60e, 73e) avant de se faire avertir pour contestation (82e).

    Giuly : Il voulait faire un « clin d’œil » à Armand, Tiéné, Sessègnon et les autres restés à Paris en prenant les trois points, c’est raté. Un peu comme son match. Malgré une ou deux occasions, il a n’a réussi à gagner que deux ballons en une heure avant de céder sa place à Luyindula (61e).

    Nenê : Si la trêve hivernale va faire du bien à quelqu’un, c’est bien au Brésilien ! Malgré un corner sur la barre (40e), une frappe enroulée (41e) et 66 ballons joués, il a besoin de souffler pour revenir plus fort en 2011.

    Hoarau : Certainement le plus frais ce mercredi soir. En jambes dès le début de la première (2e, 4e, 9e) et de la seconde (46e) période, le Réunionnais a été efficace dans ses replis défensifs et ses remises et déviations. Averti à la 76e, il a même fait preuve d’une bonne capacité de percussion.

    Erding : Avant de subir indirectement l’expulsion de Sakho en étant remplacé par Clément (30e), il n’avait eu qu’un centre en retrait à se mettre sous la dent (25e). Espérons que sa deuxième moitié de saison soit (bien) meilleure que la première.

    En ne concédant que quatre défaites, dont celle de ce soir, en 19 journées de championnat, le Paris Saint-Germain s’est tout de même offert le luxe de passer Noël au chaud, tout en haut du sapin. Et si chacun attend avec impatience de découvrir ses cadeaux dans la nuit du 24 au 25 décembre, on les échangerait volontiers contre un cadeau bien plus gros le 29 mai prochain, au soir de la 38e et dernière journée. En attendant, Joyeux Noël à tous !

    By
    @
    OTER ?>