Archives

Prolonger Giuly : Bonne ou mauvaise idée ?

Publie le 25/01/2011 a 13:36



  • L’intersaison 2011-2012 s’annonce pour le moins agitée dans beaucoup de clubs de l’élite. Le Paris Saint-Germain n’échappe pas à la règle. Outre les rumeurs de rachat (qataris, américains, russes, etc..) et la future qualification européenne (Ligue des champions, Europa Ligue, Rien ?), la question des fins de contrats se pose.

    Coupet (retraite), Makélélé (retraite), Traoré, Edel et surtout Giuly verront leur contrat expirer fin juin 2011 avec le Paris Saint-Germain. S’il parait acquis que les trois premiers cités ne seront plus au club l’an prochain, et qu’Edel semble avoir les faveurs de Kombouaré, la question se pose sur la prolongation du « lutin ». Malgré ses 34 printemps, il semble toujours vert. De plus avec le départ de Sessegnon (normalement en fin de saison), le club de la capitale se verra orphelin d’un spécialiste du côté droit. Il serait donc de bon goût de prolonger Giuly. Néanmoins, lui qui a du mal à finir les matchs ne pourra sans doute pas tenir le rythme qu’il a effectué cette année. Il pourra donc être un joker de luxe au futur remplaçant de Sessegnon sur le flanc droit.

    Le gros point négatif serait son salaire. En effet, est-il envisageable de proposer le plus gros salaire du club (275 000€/mois) à un joueur qui ne serait que remplaçant ? De plus, cela ne serait-il pas un handicap dans la marge salariale du club et ainsi le priver d’un joueur de calibre supérieur ?

    Ce matin « Ludo » déclarait dans L’Equipe «Je vais passer ces derniers mois du mieux possible. Après, j’aurai le temps de discuter avec le club. Moi, je donnerai toujours la priorité au PSG. L’envie et les jambes sont là. Mais si une page devait se tourner, il n’y aurait pas de problème.» Une belle marque de confiance, pour un joueur qui a pratiquement tout gagné en club (Ligue des Champions en 2006 avec Barcelone, Champion de France en 2000 avec Monaco, champion d’Espagne 2005 et 2006 avec Barcelone, Vainqueur de la coupe d’Italie en 2008 avec la Roma, vainqueur de la coupe de la Ligue 2003 avec Monaco, et Vainqueur de la coupe de France 2010 avec le Paris Saint-Germain). Néanmoins, sera-t-il prêt à faire des sacrifices financiers pour rester au PSG ?

    De toute façon, rien ne sera décidé avant la fin de saison et l’entrée dans le capital d’un probable nouvel actionnaire. D’ici là on espère que ses jambes continueront de rajeunir.

    Publie le 25/01/2011 a 13:36

    Prolonger Giuly : Bonne ou mauvaise idée ?

    L’intersaison 2011-2012 s’annonce pour le moins agitée dans beaucoup de clubs de l’élite. Le Paris Saint-Germain n’échappe pas à la règle. Outre les rumeurs de rachat (qataris, américains, russes, etc..) et la future qualification européenne (Ligue des champions, Europa Ligue, Rien ?), la question des fins de contrats se pose.

    Coupet (retraite), Makélélé (retraite), Traoré, Edel et surtout Giuly verront leur contrat expirer fin juin 2011 avec le Paris Saint-Germain. S’il parait acquis que les trois premiers cités ne seront plus au club l’an prochain, et qu’Edel semble avoir les faveurs de Kombouaré, la question se pose sur la prolongation du « lutin ». Malgré ses 34 printemps, il semble toujours vert. De plus avec le départ de Sessegnon (normalement en fin de saison), le club de la capitale se verra orphelin d’un spécialiste du côté droit. Il serait donc de bon goût de prolonger Giuly. Néanmoins, lui qui a du mal à finir les matchs ne pourra sans doute pas tenir le rythme qu’il a effectué cette année. Il pourra donc être un joker de luxe au futur remplaçant de Sessegnon sur le flanc droit.

    Le gros point négatif serait son salaire. En effet, est-il envisageable de proposer le plus gros salaire du club (275 000€/mois) à un joueur qui ne serait que remplaçant ? De plus, cela ne serait-il pas un handicap dans la marge salariale du club et ainsi le priver d’un joueur de calibre supérieur ?

    Ce matin « Ludo » déclarait dans L’Equipe «Je vais passer ces derniers mois du mieux possible. Après, j’aurai le temps de discuter avec le club. Moi, je donnerai toujours la priorité au PSG. L’envie et les jambes sont là. Mais si une page devait se tourner, il n’y aurait pas de problème.» Une belle marque de confiance, pour un joueur qui a pratiquement tout gagné en club (Ligue des Champions en 2006 avec Barcelone, Champion de France en 2000 avec Monaco, champion d’Espagne 2005 et 2006 avec Barcelone, Vainqueur de la coupe d’Italie en 2008 avec la Roma, vainqueur de la coupe de la Ligue 2003 avec Monaco, et Vainqueur de la coupe de France 2010 avec le Paris Saint-Germain). Néanmoins, sera-t-il prêt à faire des sacrifices financiers pour rester au PSG ?

    De toute façon, rien ne sera décidé avant la fin de saison et l’entrée dans le capital d’un probable nouvel actionnaire. D’ici là on espère que ses jambes continueront de rajeunir.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Ménès «A part le Classico au retour, on n’a pas vu un grand match du PSG»"
    22 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Fernandez «En plus de leur proposer le salaire qu'ils veulent, derrière le PSG ne nous les vend pas»"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG écrase le Bayern Munich et se qualifie en demi-finale de Ligue des Champions

    Féminines – Le PSG écrase le Bayern Munich et se qualifie en demi-finale de Ligue des Champions

    Actu Féminin

    Ce mercredi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain recevait le Bayern Munich en quart de finale ...

    Vidéos PSG

    Prolonger Giuly : Bonne ou mauvaise idée ?

    <Archives

    L’intersaison 2011-2012 s’annonce pour le moins agitée dans beaucoup de clubs de l’élite. Le Paris Saint-Germain n’échappe pas à la règle. Outre les rumeurs de rachat (qataris, américains, russes, etc..) et la future qualification européenne (Ligue des champions, Europa Ligue, Rien ?), la question des fins de contrats se pose.

    Coupet (retraite), Makélélé (retraite), Traoré, Edel et surtout Giuly verront leur contrat expirer fin juin 2011 avec le Paris Saint-Germain. S’il parait acquis que les trois premiers cités ne seront plus au club l’an prochain, et qu’Edel semble avoir les faveurs de Kombouaré, la question se pose sur la prolongation du « lutin ». Malgré ses 34 printemps, il semble toujours vert. De plus avec le départ de Sessegnon (normalement en fin de saison), le club de la capitale se verra orphelin d’un spécialiste du côté droit. Il serait donc de bon goût de prolonger Giuly. Néanmoins, lui qui a du mal à finir les matchs ne pourra sans doute pas tenir le rythme qu’il a effectué cette année. Il pourra donc être un joker de luxe au futur remplaçant de Sessegnon sur le flanc droit.

    Le gros point négatif serait son salaire. En effet, est-il envisageable de proposer le plus gros salaire du club (275 000€/mois) à un joueur qui ne serait que remplaçant ? De plus, cela ne serait-il pas un handicap dans la marge salariale du club et ainsi le priver d’un joueur de calibre supérieur ?

    Ce matin « Ludo » déclarait dans L’Equipe «Je vais passer ces derniers mois du mieux possible. Après, j’aurai le temps de discuter avec le club. Moi, je donnerai toujours la priorité au PSG. L’envie et les jambes sont là. Mais si une page devait se tourner, il n’y aurait pas de problème.» Une belle marque de confiance, pour un joueur qui a pratiquement tout gagné en club (Ligue des Champions en 2006 avec Barcelone, Champion de France en 2000 avec Monaco, champion d’Espagne 2005 et 2006 avec Barcelone, Vainqueur de la coupe d’Italie en 2008 avec la Roma, vainqueur de la coupe de la Ligue 2003 avec Monaco, et Vainqueur de la coupe de France 2010 avec le Paris Saint-Germain). Néanmoins, sera-t-il prêt à faire des sacrifices financiers pour rester au PSG ?

    De toute façon, rien ne sera décidé avant la fin de saison et l’entrée dans le capital d’un probable nouvel actionnaire. D’ici là on espère que ses jambes continueront de rajeunir.

    By
    @
    OTER ?>