Archives

PSG 2-2 Monaco : L’altercation Kombouaré-Lacombe

Publie le 19/12/2010 a 00:38



  • Tandis que Guy Lacombe a insinué que Stéphane Sessègnon «simulait» au début de l’action qui amène le second but monégasque de Niculae, Antoine Kombouaré a préféré ne pas entrer dans la polémique.

     «Je comprends que les Parisiens soient en colère, mais il y en a marre des simulations», a déclaré Guy Lacombe à la fin du match nul (2-2) entre le PSG et l’ASM. Ce à quoi Kombouaré a répondu : «Je comprends. Guy Lacombe jouait sa tête sur ce match. On n’est pas toujours fair-play dans ces cas-là. Mais c’est déjà oublié. C'était dur après le coup de sifflet final, mais je suis passé à autre chose. Le but est valable. Tant que l'arbitre n'a pas sifflé, il faut se battre, assurer les marquages, jouer jusqu'au bout. Je suis plus frustré parce qu'on a eu les situations pour tuer le match. On ne peut plus revenir en arrière, le score est entériné. Il faudra récupérer à Nancy les deux points perdus ce soir», a conclu le Kanak.

    Publie le 19/12/2010 a 00:38

    PSG 2-2 Monaco : L’altercation Kombouaré-Lacombe

    Tandis que Guy Lacombe a insinué que Stéphane Sessègnon «simulait» au début de l’action qui amène le second but monégasque de Niculae, Antoine Kombouaré a préféré ne pas entrer dans la polémique.

     «Je comprends que les Parisiens soient en colère, mais il y en a marre des simulations», a déclaré Guy Lacombe à la fin du match nul (2-2) entre le PSG et l’ASM. Ce à quoi Kombouaré a répondu : «Je comprends. Guy Lacombe jouait sa tête sur ce match. On n’est pas toujours fair-play dans ces cas-là. Mais c’est déjà oublié. C'était dur après le coup de sifflet final, mais je suis passé à autre chose. Le but est valable. Tant que l'arbitre n'a pas sifflé, il faut se battre, assurer les marquages, jouer jusqu'au bout. Je suis plus frustré parce qu'on a eu les situations pour tuer le match. On ne peut plus revenir en arrière, le score est entériné. Il faudra récupérer à Nancy les deux points perdus ce soir», a conclu le Kanak.




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Lionel Messi est en colère contre les supporters du Barça et ne célèbre pas ses buts

    LDC – Lionel Messi est en colère contre les supporters du Barça et ne célèbre pas ses buts

    Adversaires

    Lionel Messi, attaquant de 29 ans du FC Barcelone et quintuple Ballon d’Or, n’a pas su ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    2 days ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Salut à tous ! Je fais un appel général pour un peu d'aide : il y a besoin, si vous en connaissez, d'un assistant de gestion en PME ou PMI, voire un responsable des services généraux ! C'est juste pour répondre rapidement à un questionnaire pour aiguiller une réorientation professionnelle. Si vous pouvez aider, un commentaire ici ou un message privé, ça serait hyper cool ! :)

    Féminines – Le PSG affrontera Juvisy en quart de finale de Coupe de France

    Actu Féminin

    Ce 21 février, a eu lieu le tirage au sort de la des quarts de finale ...

    Vidéos PSG

    PSG 2-2 Monaco : L’altercation Kombouaré-Lacombe

    <Archives

    Tandis que Guy Lacombe a insinué que Stéphane Sessègnon «simulait» au début de l’action qui amène le second but monégasque de Niculae, Antoine Kombouaré a préféré ne pas entrer dans la polémique.

     «Je comprends que les Parisiens soient en colère, mais il y en a marre des simulations», a déclaré Guy Lacombe à la fin du match nul (2-2) entre le PSG et l’ASM. Ce à quoi Kombouaré a répondu : «Je comprends. Guy Lacombe jouait sa tête sur ce match. On n’est pas toujours fair-play dans ces cas-là. Mais c’est déjà oublié. C'était dur après le coup de sifflet final, mais je suis passé à autre chose. Le but est valable. Tant que l'arbitre n'a pas sifflé, il faut se battre, assurer les marquages, jouer jusqu'au bout. Je suis plus frustré parce qu'on a eu les situations pour tuer le match. On ne peut plus revenir en arrière, le score est entériné. Il faudra récupérer à Nancy les deux points perdus ce soir», a conclu le Kanak.

    By
    @
    OTER ?>