Archives

PSG-AJA: Prime au superstitieux!

Publie le 23/10/2010 a 12:31



  • Au-delà de la belle série que travers Paris et du mauvais parcours des Auxerrois, les statistiques des deux équipes plaident pour l’optimisme. Sur les 4 derniers matchs de L1 à domicile, les équipiers de Sakho gagnent, mais ont tendance à obtenir le nul (1,5pt / match). Les Bourguignons à l’extérieur, malgré leur excellent gardien de but, perdent (2 défaites en 4 matchs).

    Dans le détail des matchs, les deux attaques marquent peu et cela malgré le réveil d’Erding. Le Parc des Princes ne connait pas la joie des scores fleuves – 1,6 but/match. Sans Jelen, l’adversaire du jour marque à peine moins – 1,25 but/match à extérieur. Voilà qui rassura en tout point les superstitieux et amoureux des statistiques: les deux équipes marquent rarement plus d’un but par rencontre. Il est donc logique que « le » premier but se traduit TOUJOURS par une victoire ! PSG gagna deux fois suivant cette règle et l’ AJA ne connu qu’une fois ce plaisir. Inversement, lorsque Bordeaux (unique équipe a ouvrir le score au Parc) dégaina en premier, Makelele perdit.

    Alors soyez prudent et ne ratez pas le premier but de la rencontre ( peut-être par Nêné triple buteur ou Pédretti double buteur décisif) ! Et pour cela restez accroché devant une télé ou à votre radio (vibrant par la voix de Bruno Salomon – France Bleu IDF) et ainsi savoir si la beauté du sport contredira la rigidité des mathématiques!

    Publie le 23/10/2010 a 12:31

    PSG-AJA: Prime au superstitieux!

    Au-delà de la belle série que travers Paris et du mauvais parcours des Auxerrois, les statistiques des deux équipes plaident pour l’optimisme. Sur les 4 derniers matchs de L1 à domicile, les équipiers de Sakho gagnent, mais ont tendance à obtenir le nul (1,5pt / match). Les Bourguignons à l’extérieur, malgré leur excellent gardien de but, perdent (2 défaites en 4 matchs).

    Dans le détail des matchs, les deux attaques marquent peu et cela malgré le réveil d’Erding. Le Parc des Princes ne connait pas la joie des scores fleuves – 1,6 but/match. Sans Jelen, l’adversaire du jour marque à peine moins – 1,25 but/match à extérieur. Voilà qui rassura en tout point les superstitieux et amoureux des statistiques: les deux équipes marquent rarement plus d’un but par rencontre. Il est donc logique que « le » premier but se traduit TOUJOURS par une victoire ! PSG gagna deux fois suivant cette règle et l’ AJA ne connu qu’une fois ce plaisir. Inversement, lorsque Bordeaux (unique équipe a ouvrir le score au Parc) dégaina en premier, Makelele perdit.

    Alors soyez prudent et ne ratez pas le premier but de la rencontre ( peut-être par Nêné triple buteur ou Pédretti double buteur décisif) ! Et pour cela restez accroché devant une télé ou à votre radio (vibrant par la voix de Bruno Salomon – France Bleu IDF) et ainsi savoir si la beauté du sport contredira la rigidité des mathématiques!




  • Tags de l'article : , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Johana mis à jour un page"Politique de confidentialité"
    8 days ago
    Johana publié un new page."Politique de confidentialité"
    8 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG termine le championnat avec un match nul et une 3e place.jpg

    Féminines – Le PSG termine le championnat avec un match nul et une 3e place

    Actu Féminin

    Pour le compte de la 22e et dernière journée de D1 féminine, le Paris Saint-Germain recevait ...

    Vidéos PSG

    PSG-AJA: Prime au superstitieux!

    <Archives

    Au-delà de la belle série que travers Paris et du mauvais parcours des Auxerrois, les statistiques des deux équipes plaident pour l’optimisme. Sur les 4 derniers matchs de L1 à domicile, les équipiers de Sakho gagnent, mais ont tendance à obtenir le nul (1,5pt / match). Les Bourguignons à l’extérieur, malgré leur excellent gardien de but, perdent (2 défaites en 4 matchs).

    Dans le détail des matchs, les deux attaques marquent peu et cela malgré le réveil d’Erding. Le Parc des Princes ne connait pas la joie des scores fleuves – 1,6 but/match. Sans Jelen, l’adversaire du jour marque à peine moins – 1,25 but/match à extérieur. Voilà qui rassura en tout point les superstitieux et amoureux des statistiques: les deux équipes marquent rarement plus d’un but par rencontre. Il est donc logique que « le » premier but se traduit TOUJOURS par une victoire ! PSG gagna deux fois suivant cette règle et l’ AJA ne connu qu’une fois ce plaisir. Inversement, lorsque Bordeaux (unique équipe a ouvrir le score au Parc) dégaina en premier, Makelele perdit.

    Alors soyez prudent et ne ratez pas le premier but de la rencontre ( peut-être par Nêné triple buteur ou Pédretti double buteur décisif) ! Et pour cela restez accroché devant une télé ou à votre radio (vibrant par la voix de Bruno Salomon – France Bleu IDF) et ainsi savoir si la beauté du sport contredira la rigidité des mathématiques!

    By
    @
    OTER ?>