Archives

PSG : Camara et l’année de trop

Publie le 11/09/2010 a 10:48



  • Plus que jamais discuté, Zoumana Camara a dû voir d’un bon œil la non-arrivée du Serbe du Lokomotiv Moscou Marko Basa. Car il a rarement été aussi proche de se retrouver sur le banc !

    Débarqué en 2007 en provenance de Saint-Etienne, Zoumana Camara était attendu comme rarement un défenseur l’a été dans la capitale. Après un bras de fer de plusieurs semaines avec la direction verte, méthode désormais monnaie courante qui n’était pas habituelle à l’époque, celui qui fut un éphémère joueur de l’Inter Milan avait rejoint la capitale pour la somme de 6 millions d’euros. Une montant qui lui a mis d’entrée de jeu beaucoup de pression, lui qui venait pour prendre la place du Tchèque Rozehnal, parti pour l’Angleterre. Trop peut-être ? On a vu dès ses débuts que le joueur ne pouvait pas être le leader tant espéré de la défense des Rouge et Bleu. Et les difficultés se sont enchaînées lorsque Mario Yepes a quitté le club et qu’il s’est retrouvé aux côtés d’un jeune de 18 ans. Avec Mamadou Sakho, “Papus” devait être le patron et permettre à son jeune coéquipier d’en devenir un. Mais le constat d’échec est inévitable.

    L’arrivée de Tiéné le met en danger

    Une centaine de matches plus tard, l’ancien Marseillais a amassé un paquet de boulettes, d’approximations, de c.s.c. et d’erreurs en tout genre. Il n’a surtout jamais su élever son niveau de jeu. Très irrégulier, Camara a encore une fois connu un début de saison moyen. S’il n’est pas mauvais, il n’arrive pas à stabiliser son niveau de jeu et ne dégage pas la sérénité requise pour ce poste périlleux. Il est vrai que la défense dans son intégralité n’est pas au top mais lui, du haut de ses 31 ans, devrait tirer vers le haut l’ensemble de ses partenaires.

    Mardi 31 août, sur les coups de 20h45, Camara a dû pousser un ouf de soulagement en écoutant RMC, où son coach expliquant qu’il ne prendrait pas Marko Basa ou un autre défenseur central. Mais l’arrivée du latéral-milieu gauche Siaka Tiéné est une nuisance pour le numéro 6. Kombouaré a laissé sous-entendre dans “Coach Courbis” qu’Armand pourrait glisser plus ou moins régulièrement dans l’axe, bien qu’il soit gaucher, comme Sakho. En attendant que le Kanak se décide à modifier une nouvelle fois son arrière-garde, Camara demeure en pole pour une place de titulaire dans l’axe pour le match de ce soir contre Arles-Avignon.

    Antoine APRA (But! Paris)

    Publie le 11/09/2010 a 10:48

    PSG : Camara et l’année de trop

    Plus que jamais discuté, Zoumana Camara a dû voir d’un bon œil la non-arrivée du Serbe du Lokomotiv Moscou Marko Basa. Car il a rarement été aussi proche de se retrouver sur le banc !

    Débarqué en 2007 en provenance de Saint-Etienne, Zoumana Camara était attendu comme rarement un défenseur l’a été dans la capitale. Après un bras de fer de plusieurs semaines avec la direction verte, méthode désormais monnaie courante qui n’était pas habituelle à l’époque, celui qui fut un éphémère joueur de l’Inter Milan avait rejoint la capitale pour la somme de 6 millions d’euros. Une montant qui lui a mis d’entrée de jeu beaucoup de pression, lui qui venait pour prendre la place du Tchèque Rozehnal, parti pour l’Angleterre. Trop peut-être ? On a vu dès ses débuts que le joueur ne pouvait pas être le leader tant espéré de la défense des Rouge et Bleu. Et les difficultés se sont enchaînées lorsque Mario Yepes a quitté le club et qu’il s’est retrouvé aux côtés d’un jeune de 18 ans. Avec Mamadou Sakho, “Papus” devait être le patron et permettre à son jeune coéquipier d’en devenir un. Mais le constat d’échec est inévitable.

    L’arrivée de Tiéné le met en danger

    Une centaine de matches plus tard, l’ancien Marseillais a amassé un paquet de boulettes, d’approximations, de c.s.c. et d’erreurs en tout genre. Il n’a surtout jamais su élever son niveau de jeu. Très irrégulier, Camara a encore une fois connu un début de saison moyen. S’il n’est pas mauvais, il n’arrive pas à stabiliser son niveau de jeu et ne dégage pas la sérénité requise pour ce poste périlleux. Il est vrai que la défense dans son intégralité n’est pas au top mais lui, du haut de ses 31 ans, devrait tirer vers le haut l’ensemble de ses partenaires.

    Mardi 31 août, sur les coups de 20h45, Camara a dû pousser un ouf de soulagement en écoutant RMC, où son coach expliquant qu’il ne prendrait pas Marko Basa ou un autre défenseur central. Mais l’arrivée du latéral-milieu gauche Siaka Tiéné est une nuisance pour le numéro 6. Kombouaré a laissé sous-entendre dans “Coach Courbis” qu’Armand pourrait glisser plus ou moins régulièrement dans l’axe, bien qu’il soit gaucher, comme Sakho. En attendant que le Kanak se décide à modifier une nouvelle fois son arrière-garde, Camara demeure en pole pour une place de titulaire dans l’axe pour le match de ce soir contre Arles-Avignon.

    Antoine APRA (But! Paris)




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Edinson Cavani buteur Ligue des Champions

    LDC : Cavani  » On peut faire confiance à cette équipe « 

    LDC

    Avec sa victoire 4-0 face au FC Barcelone en 8ème de finale aller de Ligue des ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."LDC : Cavani " On peut faire confiance à cette équipe ""
    11 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Beye « Paris a fait une prestation digne d’un vainqueur de Ligue des champions »"
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Patrice Lair PSG

    Lair « Un derby, il faut l’aborder comme un match comme les autres »

    Actu Féminin

    Si l’équipe masculine du Paris Saint-Germain disputera son classico dimanche face à l’Olympique de Marseille, la ...

    Vidéos PSG

    PSG : Camara et l’année de trop

    <Archives

    Plus que jamais discuté, Zoumana Camara a dû voir d’un bon œil la non-arrivée du Serbe du Lokomotiv Moscou Marko Basa. Car il a rarement été aussi proche de se retrouver sur le banc !

    Débarqué en 2007 en provenance de Saint-Etienne, Zoumana Camara était attendu comme rarement un défenseur l’a été dans la capitale. Après un bras de fer de plusieurs semaines avec la direction verte, méthode désormais monnaie courante qui n’était pas habituelle à l’époque, celui qui fut un éphémère joueur de l’Inter Milan avait rejoint la capitale pour la somme de 6 millions d’euros. Une montant qui lui a mis d’entrée de jeu beaucoup de pression, lui qui venait pour prendre la place du Tchèque Rozehnal, parti pour l’Angleterre. Trop peut-être ? On a vu dès ses débuts que le joueur ne pouvait pas être le leader tant espéré de la défense des Rouge et Bleu. Et les difficultés se sont enchaînées lorsque Mario Yepes a quitté le club et qu’il s’est retrouvé aux côtés d’un jeune de 18 ans. Avec Mamadou Sakho, “Papus” devait être le patron et permettre à son jeune coéquipier d’en devenir un. Mais le constat d’échec est inévitable.

    L’arrivée de Tiéné le met en danger

    Une centaine de matches plus tard, l’ancien Marseillais a amassé un paquet de boulettes, d’approximations, de c.s.c. et d’erreurs en tout genre. Il n’a surtout jamais su élever son niveau de jeu. Très irrégulier, Camara a encore une fois connu un début de saison moyen. S’il n’est pas mauvais, il n’arrive pas à stabiliser son niveau de jeu et ne dégage pas la sérénité requise pour ce poste périlleux. Il est vrai que la défense dans son intégralité n’est pas au top mais lui, du haut de ses 31 ans, devrait tirer vers le haut l’ensemble de ses partenaires.

    Mardi 31 août, sur les coups de 20h45, Camara a dû pousser un ouf de soulagement en écoutant RMC, où son coach expliquant qu’il ne prendrait pas Marko Basa ou un autre défenseur central. Mais l’arrivée du latéral-milieu gauche Siaka Tiéné est une nuisance pour le numéro 6. Kombouaré a laissé sous-entendre dans “Coach Courbis” qu’Armand pourrait glisser plus ou moins régulièrement dans l’axe, bien qu’il soit gaucher, comme Sakho. En attendant que le Kanak se décide à modifier une nouvelle fois son arrière-garde, Camara demeure en pole pour une place de titulaire dans l’axe pour le match de ce soir contre Arles-Avignon.

    Antoine APRA (But! Paris)

    By
    @
    OTER ?>