Archives

PSG-Lyon : A nous de rugir !

Publie le 16/04/2011 a 23:31



  • Ce dimanche soir, le parc va, espérons le, s’enflammer à nouveau pour ce qui risque d’être le plus gros match de la saison en ce qui concerne l’avenir du club parisien. En cas de victoire, on pourra de nouveau croire en une possible qualification en ligue des champions, un luxe quand on se rappelle la situation dans laquelle nous étions au soir du match face à Lorient.

    Caen à peut être sonné le réveil.

    Dans une ligue 1 ou tout va si vite, les retournements de situation doivent nous inviter à la plus grande prudence lorsque nous parlons d’ambition ou de désillusion pour un club. Certain fustige la faiblesse de notre championnat ou tout le monde peut battre tout le monde, d’autre y voit au contraire un championnat existant, en terme de suspens, peut être pas en terme de jeu… Le jeu justement parait être le meilleur allié des parisiens s’ils veulent se reprendre à rêver pour ce sprint final. A Caen, la première mi temps à montrer à quel point Paris peut se montrer dangereux, et marquer face à n’importe quelle équipe de notre championnat lorsqu’ils jouent de la sorte vers l’avant. Le seul problème encore reste que le match aurait du être plié à la pause au vue des occasions, qu’importe ne perdons pas espoir, le jeu, les occasions à la pelle, c’est à coup sur la bonne voie pour rêver !

    A Lyon, attention aux individualités !

    Lyon n’est pas l’équipe qui pratique le jeu le plus flamboyant, loin de là… Mais Lyon reste une équipe solide dans un grand match, et surtout possède des joueurs pour faire la différence. En attaque Lisandro, Gomis, Briand, ça peut faire mal ! Il faudra absolument les priver de ballon. Mais Lyon à aussi ses faiblesses, en défense par exemple, ou des joueurs comme Cris ou Diakhaté ne sont plus en odeur de sainteté dans le club. La charnière demain qui pourrait être composé de Lovren et Toulalan sera perfectible ! Grégory Coupet de son côté va devoir également être extrêmement vigilant face aux lourdes frappes des Kallstrom, Bastos, ou encore Gourcuff.

    Côté parisien, la bonne nouvelle est tombée, Giuly sera dans le groupe, le coach disposera ainsi de l’intégralité de son effectif, mais la bonne prestation de Jallet la semaine dernière en tant que milieu droit pourrait conduire Kombouaré à réutilisé cette formule, surtout si notre lutin n’a pas 90 minutes dans les jambes.

    Nous avons encore tous ce fameux match aller en travers de la gorge, et cette terrible bourde d’Edel à 3 minutes de la fin qui nous avait coûté trois points précieux. L’occasion nous sera donné ce dimanche de corriger le tir ! De plus avec la défaite de Rennes chez qui rien ne va plus, le suspens pourrait vraiment être à son comble pour le sprint final en cas de résultat positif. Après trop de désillusions cette saison, laissons place au rêves !

    Publie le 16/04/2011 a 23:31

    PSG-Lyon : A nous de rugir !

    Ce dimanche soir, le parc va, espérons le, s’enflammer à nouveau pour ce qui risque d’être le plus gros match de la saison en ce qui concerne l’avenir du club parisien. En cas de victoire, on pourra de nouveau croire en une possible qualification en ligue des champions, un luxe quand on se rappelle la situation dans laquelle nous étions au soir du match face à Lorient.

    Caen à peut être sonné le réveil.

    Dans une ligue 1 ou tout va si vite, les retournements de situation doivent nous inviter à la plus grande prudence lorsque nous parlons d’ambition ou de désillusion pour un club. Certain fustige la faiblesse de notre championnat ou tout le monde peut battre tout le monde, d’autre y voit au contraire un championnat existant, en terme de suspens, peut être pas en terme de jeu… Le jeu justement parait être le meilleur allié des parisiens s’ils veulent se reprendre à rêver pour ce sprint final. A Caen, la première mi temps à montrer à quel point Paris peut se montrer dangereux, et marquer face à n’importe quelle équipe de notre championnat lorsqu’ils jouent de la sorte vers l’avant. Le seul problème encore reste que le match aurait du être plié à la pause au vue des occasions, qu’importe ne perdons pas espoir, le jeu, les occasions à la pelle, c’est à coup sur la bonne voie pour rêver !

    A Lyon, attention aux individualités !

    Lyon n’est pas l’équipe qui pratique le jeu le plus flamboyant, loin de là… Mais Lyon reste une équipe solide dans un grand match, et surtout possède des joueurs pour faire la différence. En attaque Lisandro, Gomis, Briand, ça peut faire mal ! Il faudra absolument les priver de ballon. Mais Lyon à aussi ses faiblesses, en défense par exemple, ou des joueurs comme Cris ou Diakhaté ne sont plus en odeur de sainteté dans le club. La charnière demain qui pourrait être composé de Lovren et Toulalan sera perfectible ! Grégory Coupet de son côté va devoir également être extrêmement vigilant face aux lourdes frappes des Kallstrom, Bastos, ou encore Gourcuff.

    Côté parisien, la bonne nouvelle est tombée, Giuly sera dans le groupe, le coach disposera ainsi de l’intégralité de son effectif, mais la bonne prestation de Jallet la semaine dernière en tant que milieu droit pourrait conduire Kombouaré à réutilisé cette formule, surtout si notre lutin n’a pas 90 minutes dans les jambes.

    Nous avons encore tous ce fameux match aller en travers de la gorge, et cette terrible bourde d’Edel à 3 minutes de la fin qui nous avait coûté trois points précieux. L’occasion nous sera donné ce dimanche de corriger le tir ! De plus avec la défaite de Rennes chez qui rien ne va plus, le suspens pourrait vraiment être à son comble pour le sprint final en cas de résultat positif. Après trop de désillusions cette saison, laissons place au rêves !




  • Tags de l'article : , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Meunier "La Ligue des Champions ? Pour moi, ce n'est pas encore notre moment"

    Meunier « La Ligue des Champions ? Pour moi, ce n’est pas encore notre moment »

    Club

    Lors d’un entretien accordé au journal Goal, Thomas Meunier, arrière droit de 25 ans du Paris ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Pep Segura «Verratti? C’est un joueur du PSG. A partir de là, comme c’est le mercato, il y a des possibilités»"
    4 days ago
    Thomasa publié un new post."La chaîne l'équipe donne des chiffres pour le salaire de Dani Alves"
    14 days ago

    Actualité Féminine

    Erika, en fin de blessure, revient au PSG avec un contrat d'un an !

    Erika, en fin de blessure, revient au PSG avec un contrat d’un an !

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain et Erika ont visiblement trouvé un accord particulier l’hiver dernier. La défenseure de ...

    Vidéos PSG

    PSG-Lyon : A nous de rugir !

    <Archives

    Ce dimanche soir, le parc va, espérons le, s’enflammer à nouveau pour ce qui risque d’être le plus gros match de la saison en ce qui concerne l’avenir du club parisien. En cas de victoire, on pourra de nouveau croire en une possible qualification en ligue des champions, un luxe quand on se rappelle la situation dans laquelle nous étions au soir du match face à Lorient.

    Caen à peut être sonné le réveil.

    Dans une ligue 1 ou tout va si vite, les retournements de situation doivent nous inviter à la plus grande prudence lorsque nous parlons d’ambition ou de désillusion pour un club. Certain fustige la faiblesse de notre championnat ou tout le monde peut battre tout le monde, d’autre y voit au contraire un championnat existant, en terme de suspens, peut être pas en terme de jeu… Le jeu justement parait être le meilleur allié des parisiens s’ils veulent se reprendre à rêver pour ce sprint final. A Caen, la première mi temps à montrer à quel point Paris peut se montrer dangereux, et marquer face à n’importe quelle équipe de notre championnat lorsqu’ils jouent de la sorte vers l’avant. Le seul problème encore reste que le match aurait du être plié à la pause au vue des occasions, qu’importe ne perdons pas espoir, le jeu, les occasions à la pelle, c’est à coup sur la bonne voie pour rêver !

    A Lyon, attention aux individualités !

    Lyon n’est pas l’équipe qui pratique le jeu le plus flamboyant, loin de là… Mais Lyon reste une équipe solide dans un grand match, et surtout possède des joueurs pour faire la différence. En attaque Lisandro, Gomis, Briand, ça peut faire mal ! Il faudra absolument les priver de ballon. Mais Lyon à aussi ses faiblesses, en défense par exemple, ou des joueurs comme Cris ou Diakhaté ne sont plus en odeur de sainteté dans le club. La charnière demain qui pourrait être composé de Lovren et Toulalan sera perfectible ! Grégory Coupet de son côté va devoir également être extrêmement vigilant face aux lourdes frappes des Kallstrom, Bastos, ou encore Gourcuff.

    Côté parisien, la bonne nouvelle est tombée, Giuly sera dans le groupe, le coach disposera ainsi de l’intégralité de son effectif, mais la bonne prestation de Jallet la semaine dernière en tant que milieu droit pourrait conduire Kombouaré à réutilisé cette formule, surtout si notre lutin n’a pas 90 minutes dans les jambes.

    Nous avons encore tous ce fameux match aller en travers de la gorge, et cette terrible bourde d’Edel à 3 minutes de la fin qui nous avait coûté trois points précieux. L’occasion nous sera donné ce dimanche de corriger le tir ! De plus avec la défaite de Rennes chez qui rien ne va plus, le suspens pourrait vraiment être à son comble pour le sprint final en cas de résultat positif. Après trop de désillusions cette saison, laissons place au rêves !

    By
    @
    OTER ?>