Archives

PSG-MUC : On se ressert un demi ?

Publie le 01/03/2011 a 20:48



  • L’enjeu est simple, c’est une nouvelle place en demie finale que joue le Paris Saint Germain demain soir au Parc des Princes face au leader de la Ligue 2. Les tenants du titre ne sont plus qu’à deux matchs d’une nouvelle finale dans leur compétition favorite.

    Un gros turn over ?

    Avec l’accumulation des matchs (7 en 21 jours, série qui se conclura à Auxerre samedi), Antoine Kombouaré risque de ménager pas mal de titulaires. Paris étant toujours en course sur trois tableaux, la gestion du physique de ses joueurs devient essentielle. Sans vouloir laisser tomber une compétition, il faut quand même reconnaître qu’en rapport avec le championnat ou l’Europa League, la coupe de France est cette année moins intéressante, et surtout moins décisive qu’elle ne pouvait l’être l’an passé. Mais Paris qui a la chance de recevoir, n’a aucune envie de voir pointer la spirale de la défaite, eux qui n’ont plus perdu depuis cinq matchs.

    Des joueurs comme Erding, Luyndula, Clement, Ceara, Camara, Bodmer, Makonda, et Coupet (qui peut avoir sa chance surtout suite à l’altercation entre Edel et son coach, même si l’affaire est considérée comme clause), risquent fort d’être alignés d’entrée de jeu, tout comme certains jeune du centre de formation qui auront surement leur chance de briller au Parc, encadrés par un Nêné, frustré de ne pas jouer dimanche suite à sa conjonctivite. C’est aussi quelque part l’avantage de jouer tous les trois jours, tous le monde doit rester concerné, le relâchement n’est pas possible, car ils possèdent tous du temps de jeu.

    Se méfier du Mans à l’extérieur.

    La tâche ne s’annonce cependant pas forcément évidente, car même si l’adversaire est en Ligue 2, il ne faut pas oublier qu’ils en sont les leaders. Même si Paris devrait avoir l’avantage au niveau de l’expérience, et du fait de jouer dans son stade, sans trop de pression sur les épaules suite à ses bons résultats en championnat et en Europe, il ne faut pas oublier que dans ses tours précédents, Le Mans s’est toujours qualifié à l’extérieur, avec notamment une victoire arrachée chez un club de ligue 1 (Nancy).

    Dans un match où les « petits » ne vont rien lâcher, les coups de pieds arrêtés pourraient avoir une importance capitale, autant offensivement que défensivement, cela pourrait même être la clef du match, et dans ce domaine, espérons que Nêné signe son grand retour au Parc, il revient fort, il est frais, il a tout pour faire basculer le match en notre faveur !

    Pour éviter ce qui pourrait beaucoup fâcher notre entraîneur (surtout ces temps-ci…) les joueurs parisiens devront faire le nécessaire pour s’éviter une prolongation qui serait bien mal venue pour les organismes !

    Publie le 01/03/2011 a 20:48

    PSG-MUC : On se ressert un demi ?

    L’enjeu est simple, c’est une nouvelle place en demie finale que joue le Paris Saint Germain demain soir au Parc des Princes face au leader de la Ligue 2. Les tenants du titre ne sont plus qu’à deux matchs d’une nouvelle finale dans leur compétition favorite.

    Un gros turn over ?

    Avec l’accumulation des matchs (7 en 21 jours, série qui se conclura à Auxerre samedi), Antoine Kombouaré risque de ménager pas mal de titulaires. Paris étant toujours en course sur trois tableaux, la gestion du physique de ses joueurs devient essentielle. Sans vouloir laisser tomber une compétition, il faut quand même reconnaître qu’en rapport avec le championnat ou l’Europa League, la coupe de France est cette année moins intéressante, et surtout moins décisive qu’elle ne pouvait l’être l’an passé. Mais Paris qui a la chance de recevoir, n’a aucune envie de voir pointer la spirale de la défaite, eux qui n’ont plus perdu depuis cinq matchs.

    Des joueurs comme Erding, Luyndula, Clement, Ceara, Camara, Bodmer, Makonda, et Coupet (qui peut avoir sa chance surtout suite à l’altercation entre Edel et son coach, même si l’affaire est considérée comme clause), risquent fort d’être alignés d’entrée de jeu, tout comme certains jeune du centre de formation qui auront surement leur chance de briller au Parc, encadrés par un Nêné, frustré de ne pas jouer dimanche suite à sa conjonctivite. C’est aussi quelque part l’avantage de jouer tous les trois jours, tous le monde doit rester concerné, le relâchement n’est pas possible, car ils possèdent tous du temps de jeu.

    Se méfier du Mans à l’extérieur.

    La tâche ne s’annonce cependant pas forcément évidente, car même si l’adversaire est en Ligue 2, il ne faut pas oublier qu’ils en sont les leaders. Même si Paris devrait avoir l’avantage au niveau de l’expérience, et du fait de jouer dans son stade, sans trop de pression sur les épaules suite à ses bons résultats en championnat et en Europe, il ne faut pas oublier que dans ses tours précédents, Le Mans s’est toujours qualifié à l’extérieur, avec notamment une victoire arrachée chez un club de ligue 1 (Nancy).

    Dans un match où les « petits » ne vont rien lâcher, les coups de pieds arrêtés pourraient avoir une importance capitale, autant offensivement que défensivement, cela pourrait même être la clef du match, et dans ce domaine, espérons que Nêné signe son grand retour au Parc, il revient fort, il est frais, il a tout pour faire basculer le match en notre faveur !

    Pour éviter ce qui pourrait beaucoup fâcher notre entraîneur (surtout ces temps-ci…) les joueurs parisiens devront faire le nécessaire pour s’éviter une prolongation qui serait bien mal venue pour les organismes !




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Allegri "Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber"

    LDC – Allegri « Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber »

    Adversaires

    La Juventus Turin ayant terminé première de son groupe (devant le FC Séville), c’est un adversaire ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    9 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    10 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    PSG-MUC : On se ressert un demi ?

    <Archives

    L’enjeu est simple, c’est une nouvelle place en demie finale que joue le Paris Saint Germain demain soir au Parc des Princes face au leader de la Ligue 2. Les tenants du titre ne sont plus qu’à deux matchs d’une nouvelle finale dans leur compétition favorite.

    Un gros turn over ?

    Avec l’accumulation des matchs (7 en 21 jours, série qui se conclura à Auxerre samedi), Antoine Kombouaré risque de ménager pas mal de titulaires. Paris étant toujours en course sur trois tableaux, la gestion du physique de ses joueurs devient essentielle. Sans vouloir laisser tomber une compétition, il faut quand même reconnaître qu’en rapport avec le championnat ou l’Europa League, la coupe de France est cette année moins intéressante, et surtout moins décisive qu’elle ne pouvait l’être l’an passé. Mais Paris qui a la chance de recevoir, n’a aucune envie de voir pointer la spirale de la défaite, eux qui n’ont plus perdu depuis cinq matchs.

    Des joueurs comme Erding, Luyndula, Clement, Ceara, Camara, Bodmer, Makonda, et Coupet (qui peut avoir sa chance surtout suite à l’altercation entre Edel et son coach, même si l’affaire est considérée comme clause), risquent fort d’être alignés d’entrée de jeu, tout comme certains jeune du centre de formation qui auront surement leur chance de briller au Parc, encadrés par un Nêné, frustré de ne pas jouer dimanche suite à sa conjonctivite. C’est aussi quelque part l’avantage de jouer tous les trois jours, tous le monde doit rester concerné, le relâchement n’est pas possible, car ils possèdent tous du temps de jeu.

    Se méfier du Mans à l’extérieur.

    La tâche ne s’annonce cependant pas forcément évidente, car même si l’adversaire est en Ligue 2, il ne faut pas oublier qu’ils en sont les leaders. Même si Paris devrait avoir l’avantage au niveau de l’expérience, et du fait de jouer dans son stade, sans trop de pression sur les épaules suite à ses bons résultats en championnat et en Europe, il ne faut pas oublier que dans ses tours précédents, Le Mans s’est toujours qualifié à l’extérieur, avec notamment une victoire arrachée chez un club de ligue 1 (Nancy).

    Dans un match où les « petits » ne vont rien lâcher, les coups de pieds arrêtés pourraient avoir une importance capitale, autant offensivement que défensivement, cela pourrait même être la clef du match, et dans ce domaine, espérons que Nêné signe son grand retour au Parc, il revient fort, il est frais, il a tout pour faire basculer le match en notre faveur !

    Pour éviter ce qui pourrait beaucoup fâcher notre entraîneur (surtout ces temps-ci…) les joueurs parisiens devront faire le nécessaire pour s’éviter une prolongation qui serait bien mal venue pour les organismes !

    By
    @
    OTER ?>