Archives

PSG-RCL: La banderole verte… de dégoût?

Publie le 15/02/2011 a 14:29



  • Samedi contre Lens, une nouvelle opération pacifiste contre le « plan Leproux » a eu lieu au Parc des Princes.

    Pour protester contre des mesures qu’ils jugent inacceptables et par soutien aux anciens abonnés qui continuent leur combat, des supporters parisiens des tribunes latérales avaient fais un appel visant à la contestation à l’intérieur même du Parc des Princes.

    Pour se faire, les principaux acteurs de cette action incitaient les personnes souhaitant venir au Parc des Princes, tout en soutenant les ex abonnés et donc rejetant le « plan Leproux », à se vêtir d’un textile vert par solidarité et contestation.

    Dans le même sens, une banderole verte avec pour simple inscription « Non », pour montrer de façon pacifiste le désaccord de certains supporters avec les mesures prisent en début d’année, devait être arborée en tribune latérale.

    Nous avons pu voir cette banderole 7min. Sept minutes, c’est le temps qu’il a fallu pour qu’un stadier vienne demander aux responsables de retirer cette banderole. Doit-on y voir une forme de censure ? Aucune insulte proférée, juste un « non » en lettres capitales sur fond vert.

    Le 28 janvier 2011, Robin Leproux revenait pour PsgMag sur la fameuse charte 12, celle qui nous intéresse ici. Robin Leproux déclarait donc quand à cette charte que les insultes seront bannies mais la critique, relevant de la libre expression, non.

    « Lisez la charte. Celui qui me dit : « Moi je veux pouvoir insulter », je lui réponds non. Par contre à aucun moment celui qui crie « Leproux démission » ou « Leproux t’es un nul »n’aura de problème. Il en aura le droit. »

    Que penser ? Au vu des images fournies plus bas par ParisCompagnyLive, nous ne pouvons dire que les supporters arborant ce bout de tissu vert avaient l’air violents, hostiles. Il semblerait que le président du Paris Saint-Germain tienne ici un double discours en annonçant il y a quelques semaines que la critique avait sa place et en demandant de retirer cette fameuse banderole samedi soir.

     La vidéo: 


    " 7 minutes de Liberté " -Pariscompagnylive
    envoyé par Pariscompagnylive. – Plus de vidéos de sport professionnel et amateur.

    Publie le 15/02/2011 a 14:29

    PSG-RCL: La banderole verte… de dégoût?

    Samedi contre Lens, une nouvelle opération pacifiste contre le « plan Leproux » a eu lieu au Parc des Princes.

    Pour protester contre des mesures qu’ils jugent inacceptables et par soutien aux anciens abonnés qui continuent leur combat, des supporters parisiens des tribunes latérales avaient fais un appel visant à la contestation à l’intérieur même du Parc des Princes.

    Pour se faire, les principaux acteurs de cette action incitaient les personnes souhaitant venir au Parc des Princes, tout en soutenant les ex abonnés et donc rejetant le « plan Leproux », à se vêtir d’un textile vert par solidarité et contestation.

    Dans le même sens, une banderole verte avec pour simple inscription « Non », pour montrer de façon pacifiste le désaccord de certains supporters avec les mesures prisent en début d’année, devait être arborée en tribune latérale.

    Nous avons pu voir cette banderole 7min. Sept minutes, c’est le temps qu’il a fallu pour qu’un stadier vienne demander aux responsables de retirer cette banderole. Doit-on y voir une forme de censure ? Aucune insulte proférée, juste un « non » en lettres capitales sur fond vert.

    Le 28 janvier 2011, Robin Leproux revenait pour PsgMag sur la fameuse charte 12, celle qui nous intéresse ici. Robin Leproux déclarait donc quand à cette charte que les insultes seront bannies mais la critique, relevant de la libre expression, non.

    « Lisez la charte. Celui qui me dit : « Moi je veux pouvoir insulter », je lui réponds non. Par contre à aucun moment celui qui crie « Leproux démission » ou « Leproux t’es un nul »n’aura de problème. Il en aura le droit. »

    Que penser ? Au vu des images fournies plus bas par ParisCompagnyLive, nous ne pouvons dire que les supporters arborant ce bout de tissu vert avaient l’air violents, hostiles. Il semblerait que le président du Paris Saint-Germain tienne ici un double discours en annonçant il y a quelques semaines que la critique avait sa place et en demandant de retirer cette fameuse banderole samedi soir.

     La vidéo: 


    " 7 minutes de Liberté " -Pariscompagnylive
    envoyé par Pariscompagnylive. – Plus de vidéos de sport professionnel et amateur.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Konami lance le trailer de PES 2018, qui est clairement inspiré de la remontada du BarçaPSG

    Konami lance le trailer de PES 2018, qui est clairement inspiré de la remontada du Barça/PSG

    Autour du PSG

    Konami, qui développe la série de jeux de simulation de football PES (concurrent de FIFA), a dévoilé ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Johana mis à jour un page"Politique de confidentialité"
    6 days ago
    Johana publié un new page."Politique de confidentialité"
    6 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - 5 joueuses du PSG récompensées à la cérémonie des Trophées de la D1

    Féminines – 5 joueuses du PSG récompensées à la cérémonie des Trophées de la D1

    Actu Féminin

    Les joueuses de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, Katarzyna Kiedrzynek, Irene Paredes, Eve Perisset, Grace Geyoro ...

    Vidéos PSG

    PSG-RCL: La banderole verte… de dégoût?

    <Archives

    Samedi contre Lens, une nouvelle opération pacifiste contre le « plan Leproux » a eu lieu au Parc des Princes.

    Pour protester contre des mesures qu’ils jugent inacceptables et par soutien aux anciens abonnés qui continuent leur combat, des supporters parisiens des tribunes latérales avaient fais un appel visant à la contestation à l’intérieur même du Parc des Princes.

    Pour se faire, les principaux acteurs de cette action incitaient les personnes souhaitant venir au Parc des Princes, tout en soutenant les ex abonnés et donc rejetant le « plan Leproux », à se vêtir d’un textile vert par solidarité et contestation.

    Dans le même sens, une banderole verte avec pour simple inscription « Non », pour montrer de façon pacifiste le désaccord de certains supporters avec les mesures prisent en début d’année, devait être arborée en tribune latérale.

    Nous avons pu voir cette banderole 7min. Sept minutes, c’est le temps qu’il a fallu pour qu’un stadier vienne demander aux responsables de retirer cette banderole. Doit-on y voir une forme de censure ? Aucune insulte proférée, juste un « non » en lettres capitales sur fond vert.

    Le 28 janvier 2011, Robin Leproux revenait pour PsgMag sur la fameuse charte 12, celle qui nous intéresse ici. Robin Leproux déclarait donc quand à cette charte que les insultes seront bannies mais la critique, relevant de la libre expression, non.

    « Lisez la charte. Celui qui me dit : « Moi je veux pouvoir insulter », je lui réponds non. Par contre à aucun moment celui qui crie « Leproux démission » ou « Leproux t’es un nul »n’aura de problème. Il en aura le droit. »

    Que penser ? Au vu des images fournies plus bas par ParisCompagnyLive, nous ne pouvons dire que les supporters arborant ce bout de tissu vert avaient l’air violents, hostiles. Il semblerait que le président du Paris Saint-Germain tienne ici un double discours en annonçant il y a quelques semaines que la critique avait sa place et en demandant de retirer cette fameuse banderole samedi soir.

     La vidéo: 


    " 7 minutes de Liberté " -Pariscompagnylive
    envoyé par Pariscompagnylive. – Plus de vidéos de sport professionnel et amateur.

    By
    @
    OTER ?>