Restez connectés avec nous

Archives

Rennes sans ressources ?

Privé de nombreux titulaires, la meilleure défense du Championnat de France de Ligue 1 prend l’eau.

A quelques jours d’affronter le PSG, le Stade Rennais ne s’en sort plus. Après une lourde défaite en championnat enregistrée à Sochaux (5-1), le club breton s’est fait sortir de la Coupe de France par une équipe de Reims (4-3 a.p) qui aurait dû être à sa portée.

L’Equipe, dans son édition du jour, revient sur les craintes émises par l’entraîneur rennais, Frédéric Antonetti, et le manager général du club, Pierre Dréossi.

« Avant de recevoir le Paris-SG samedi, je ne suis pas inquiet, mais très très inquiet. »

Selon les dires de l’entraîneur breton, le club n’aurait pas les épaules pour jouer les premiers rôles, d’autant plus avec un groupe décimé par les blessures, « Quand on n’est pas au complet, on n’est pas au niveau. Durant la première partie de saison, on a été un peu au-dessus de nos possibilités. Je me tue à le dire depuis que je suis là et on me dit toujours qu’il faut finir parmi les quatre premiers. Avant de recevoir le Paris-SG samedi, je ne suis pas inquiet, mais très très inquiet. » .

« Comme Frédéric, je suis inquiet. »

Pierre Dréossi partage la crainte de son entraîneur mais tient à calmer tout de même ses propos estimant également que la principale cause de ces derniers résultats est le nombre important de blessés, «Comme Frédéric, je suis inquiet. Ne pas l’être relèverait de l’inconscience. Mais cette inquiétude est davantage liée aux absences qu’aux derniers résultats. ».

Pour rappel, les  rennais devront se passer de Jirès Kembo, Stéphane Dalmat et Kader Mangane pour la réception du Paris Saint-Germain.

Une attaque décimée et après avoir joué les prolongations contre Reims le Stade Rennais est touché physiquement et moralement, au PSG d’en profiter !

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives