Restez connectés avec nous

Archives

Sakho relaxé pour sa gifle, ça claque !

Poursuivi pour avoir giflé un journaliste en février 2010, Mamadou Sakho a été relaxé vendredi par le tribunal de police de Saint-Germain-en-Laye.

Le tribunal a considéré que les injures proférées par le joueur du PSG étaient prescrites et l'a également relaxé pour les faits de « violences volontaires ».

Le journaliste du quotidien le Parisien a jugé la décision du tribunal « surprenante », il a également dit envisager de faire appel.

"Il y a eu des circonvolutions au PSG pour arranger les choses, mais je considère que ce qui s'est passé est inadmissible. Je n'ai pas été blessé physiquement, mais j'ai été profondément touché moralement"

Robin Leproux et Antoine Kombouaré, s'étaient excusé auprès du journaliste et avaient condamné les actes du défenseur du Paris Saint-Germain.

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives