Archives

Sakho, vice-capitaine en puissance

Publie le 04/02/2011 a 20:30



  • En conférence de presse, le jeune vice-capitaine du Paris Saint-Germain, Mamadou Sakho est revenu sur le cas Sessegnon et mentionne l'apparition de jeunes joueurs, issus du centre de formation, dans l'effectif .

    «  Maintenant, on a un groupe assez costaud »

    Quand on lui demande si le départ du béninois ne risque pas de pénaliser le groupe qui est déjà restreint le vice-capitaine, plutôt à l'aise dans ce rôle de leader, est ferme. Pour lui « Le cas Sessegnon est clos. », le joueur estime que le groupe est assez fort d'autant plus avec les jeunes du centre de formation qu'Antoine Kombouaré appelle de plus en plus.

    « Pour le moment tout se passe bien. »

    Pour en finir avec Sessegnon, le joueur et jeune international français se montre confiant et ne porte pas plus d'interet à son départ, « Pour le moment tout se passe bien. On a enchaîné les matchs avec le même effectif. Maintenant avec un joueur en moins, on s'adapte. ».

    « Je leur dis de jouer, d'avoir confiance en eux, de prendre des risques. »

    Lui même issu du centre de formation et intégré au groupe pro, Mamadou Sakho avoue aux journalistes être proche des jeunes, il se révèle même être un véritable conseillers pour eux. Sans doute de part son vécu, il explique qu'il les aide à avoir confiance en eux, de faire le maximum, « A chaque fois qu'ils montent, je leur dis de jouer, d'avoir confiance en eux, de prendre des risques. ».

    Sélectionné et considéré comme « un titulaire pour France A » selon Laurent Blanc, en verve au coeur de sa défense au PSG, le jeune joueur de la capitale semble de plus en plus à l'aise dans son rôle de vice-capitaine et se révèle être un véritable leader. Un bonheur pour son entraineur, et sans aucun doute pour les supporters.

    Publie le 04/02/2011 a 20:30

    Sakho, vice-capitaine en puissance

    En conférence de presse, le jeune vice-capitaine du Paris Saint-Germain, Mamadou Sakho est revenu sur le cas Sessegnon et mentionne l'apparition de jeunes joueurs, issus du centre de formation, dans l'effectif .

    «  Maintenant, on a un groupe assez costaud »

    Quand on lui demande si le départ du béninois ne risque pas de pénaliser le groupe qui est déjà restreint le vice-capitaine, plutôt à l'aise dans ce rôle de leader, est ferme. Pour lui « Le cas Sessegnon est clos. », le joueur estime que le groupe est assez fort d'autant plus avec les jeunes du centre de formation qu'Antoine Kombouaré appelle de plus en plus.

    « Pour le moment tout se passe bien. »

    Pour en finir avec Sessegnon, le joueur et jeune international français se montre confiant et ne porte pas plus d'interet à son départ, « Pour le moment tout se passe bien. On a enchaîné les matchs avec le même effectif. Maintenant avec un joueur en moins, on s'adapte. ».

    « Je leur dis de jouer, d'avoir confiance en eux, de prendre des risques. »

    Lui même issu du centre de formation et intégré au groupe pro, Mamadou Sakho avoue aux journalistes être proche des jeunes, il se révèle même être un véritable conseillers pour eux. Sans doute de part son vécu, il explique qu'il les aide à avoir confiance en eux, de faire le maximum, « A chaque fois qu'ils montent, je leur dis de jouer, d'avoir confiance en eux, de prendre des risques. ».

    Sélectionné et considéré comme « un titulaire pour France A » selon Laurent Blanc, en verve au coeur de sa défense au PSG, le jeune joueur de la capitale semble de plus en plus à l'aise dans son rôle de vice-capitaine et se révèle être un véritable leader. Un bonheur pour son entraineur, et sans aucun doute pour les supporters.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zinédine Zidane

    Zidane « A la maison on sait très bien comment ils commencent »

    Classico

    A quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Sakho, vice-capitaine en puissance

    <Archives

    En conférence de presse, le jeune vice-capitaine du Paris Saint-Germain, Mamadou Sakho est revenu sur le cas Sessegnon et mentionne l'apparition de jeunes joueurs, issus du centre de formation, dans l'effectif .

    «  Maintenant, on a un groupe assez costaud »

    Quand on lui demande si le départ du béninois ne risque pas de pénaliser le groupe qui est déjà restreint le vice-capitaine, plutôt à l'aise dans ce rôle de leader, est ferme. Pour lui « Le cas Sessegnon est clos. », le joueur estime que le groupe est assez fort d'autant plus avec les jeunes du centre de formation qu'Antoine Kombouaré appelle de plus en plus.

    « Pour le moment tout se passe bien. »

    Pour en finir avec Sessegnon, le joueur et jeune international français se montre confiant et ne porte pas plus d'interet à son départ, « Pour le moment tout se passe bien. On a enchaîné les matchs avec le même effectif. Maintenant avec un joueur en moins, on s'adapte. ».

    « Je leur dis de jouer, d'avoir confiance en eux, de prendre des risques. »

    Lui même issu du centre de formation et intégré au groupe pro, Mamadou Sakho avoue aux journalistes être proche des jeunes, il se révèle même être un véritable conseillers pour eux. Sans doute de part son vécu, il explique qu'il les aide à avoir confiance en eux, de faire le maximum, « A chaque fois qu'ils montent, je leur dis de jouer, d'avoir confiance en eux, de prendre des risques. ».

    Sélectionné et considéré comme « un titulaire pour France A » selon Laurent Blanc, en verve au coeur de sa défense au PSG, le jeune joueur de la capitale semble de plus en plus à l'aise dans son rôle de vice-capitaine et se révèle être un véritable leader. Un bonheur pour son entraineur, et sans aucun doute pour les supporters.

    By
    @
    OTER ?>