Archives

Sessegnon « Dans ma tête, Paris c’est fini ! »

Publie le 04/01/2011 a 23:39



  • « C’est fini » voilà les premiers mots de Stéphane Sessegnon donnés ce mardi à RMC « Pour moi c’est fini. Dans ma tête c’est fini. Je suis à l’aise, je suis payé. Je veux respecter le club, mes coéquipiers, je ne veux pas donner de mauvaise image au club. »
     
    En attente
    Depuis l’entame d’un bras de fer avec le club, « l’affaire Sessegnon » fait rage. Alors que l’une des deux parties fait des efforts, l’autre non : le Paris Saint-Germain ainsi que le coach ne cessent de répéter qu’ils ont besoin de Sessegnon. Antoine Kombouaré, qui en veut à l’agent du joueur, espère pour sa part que l’ancien Sarthois reviendra avec de meilleures intentions. « On est bien sûr déçus de ne pas le voir et j’espère qu’il va revenir à la raison. De toute façon, je l’attends. Si ça doit prendre deux semaines ou trois, je serai patient. »  De son côté, Sessegnon est lui catégorique, son avenir n’est plus à Paris : « Dans ma tête c’est fini. »
     
    Respecter le club
    Malgré les efforts du PSG,  les choses n’avancent guère. Et le fait que Sessegnon ne veuille pas revenir dans le groupe ni même s’entraîner au Camp des Loges (en savoir plus…) peut être vu comme un manque de respect. Pourtant, le joueur affirme qu’il ne veut pas créer de problèmes « Je veux respecter le club, mes coéquipiers, je ne veux pas donner de mauvaise image au club ». Or, jusqu’à présent, Sessegnon ne respecte en rien l’institution club qu’est le PSG. En effet, depuis plusieurs mois le joueur n’est pas bon sur le terrain, il ne respecte même pas le football qui est un sport ne l’oublions pas : collectif ! Il sèche la reprise de l’entraînement et est prêt à faire un caprice pour quitter le club…
     
    Perverti par l’argent ?
    Peut-être que le véritable problème de cette « affaire Sessegnon » est que le joueur et son agent se croient sur une autre planète. Aujourd’hui le PSG n’a reçu aucune offre et cela semble être au point mort. Au-delà du fait que le Béninois désire quitter Paris, ce n’est pas la première fois qu’il a des conflits d’intérêts avec ses clubs. Au Mans, son départ avait été très compliqué, et son renouvellement salarial au PSG était déjà tendu. Sessegnon penserait-il argent avant de penser terrain …?
     
    Pourtant, le joueur semble avoir une utilité pour le club et notamment Kombouaré. Paris a besoin d’un grand Sessegnon pour faire une seconde partie de saison aussi performante (voir plus).  Cette affaire n’avance donc pas et de moins en moins de supporters peuvent apprécier le joueur, et surtout son attitude.

    La conclusion idéale dans cette affaire serait que le joueur accepte de rester jusqu’à la fin de la saison et de se bouger sur le terrain pour se montrer et ainsi recevoir des offres concrètes et intéressantes en juin prochain. Les deux parties en sortiraient gagnantes. Mais cet idéal paraît aujourd’hui bien loin…

    Publie le 04/01/2011 a 23:39

    Sessegnon « Dans ma tête, Paris c’est fini ! »

    « C’est fini » voilà les premiers mots de Stéphane Sessegnon donnés ce mardi à RMC « Pour moi c’est fini. Dans ma tête c’est fini. Je suis à l’aise, je suis payé. Je veux respecter le club, mes coéquipiers, je ne veux pas donner de mauvaise image au club. »
     
    En attente
    Depuis l’entame d’un bras de fer avec le club, « l’affaire Sessegnon » fait rage. Alors que l’une des deux parties fait des efforts, l’autre non : le Paris Saint-Germain ainsi que le coach ne cessent de répéter qu’ils ont besoin de Sessegnon. Antoine Kombouaré, qui en veut à l’agent du joueur, espère pour sa part que l’ancien Sarthois reviendra avec de meilleures intentions. « On est bien sûr déçus de ne pas le voir et j’espère qu’il va revenir à la raison. De toute façon, je l’attends. Si ça doit prendre deux semaines ou trois, je serai patient. »  De son côté, Sessegnon est lui catégorique, son avenir n’est plus à Paris : « Dans ma tête c’est fini. »
     
    Respecter le club
    Malgré les efforts du PSG,  les choses n’avancent guère. Et le fait que Sessegnon ne veuille pas revenir dans le groupe ni même s’entraîner au Camp des Loges (en savoir plus…) peut être vu comme un manque de respect. Pourtant, le joueur affirme qu’il ne veut pas créer de problèmes « Je veux respecter le club, mes coéquipiers, je ne veux pas donner de mauvaise image au club ». Or, jusqu’à présent, Sessegnon ne respecte en rien l’institution club qu’est le PSG. En effet, depuis plusieurs mois le joueur n’est pas bon sur le terrain, il ne respecte même pas le football qui est un sport ne l’oublions pas : collectif ! Il sèche la reprise de l’entraînement et est prêt à faire un caprice pour quitter le club…
     
    Perverti par l’argent ?
    Peut-être que le véritable problème de cette « affaire Sessegnon » est que le joueur et son agent se croient sur une autre planète. Aujourd’hui le PSG n’a reçu aucune offre et cela semble être au point mort. Au-delà du fait que le Béninois désire quitter Paris, ce n’est pas la première fois qu’il a des conflits d’intérêts avec ses clubs. Au Mans, son départ avait été très compliqué, et son renouvellement salarial au PSG était déjà tendu. Sessegnon penserait-il argent avant de penser terrain …?
     
    Pourtant, le joueur semble avoir une utilité pour le club et notamment Kombouaré. Paris a besoin d’un grand Sessegnon pour faire une seconde partie de saison aussi performante (voir plus).  Cette affaire n’avance donc pas et de moins en moins de supporters peuvent apprécier le joueur, et surtout son attitude.

    La conclusion idéale dans cette affaire serait que le joueur accepte de rester jusqu’à la fin de la saison et de se bouger sur le terrain pour se montrer et ainsi recevoir des offres concrètes et intéressantes en juin prochain. Les deux parties en sortiraient gagnantes. Mais cet idéal paraît aujourd’hui bien loin…




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    AnderlechtPSG - Emery Nous voulons imposer notre force...prouver que nous voulons faire une grande saison

    Anderlecht/PSG – Emery « Nous voulons imposer notre force…prouver que nous voulons faire une grande saison »

    Club

    Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce mardi en conférence de presse afin d’évoquer le ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Anderlecht/PSG - Emery "Nous voulons imposer notre force...prouver que nous voulons faire une grande saison""
    6 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Marquinhos, monsieur propre avec la Seleçao"
    7 days ago

    Actualité Féminine

    Robert Malm Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais

    Robert Malm « Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais »

    Actu Féminin

    Hier, RMC Sport a indiqué que le Paris Saint-Germain pense à proposer le poste de directeur sportif ...

    Vidéos PSG

    Sessegnon « Dans ma tête, Paris c’est fini ! »

    <Archives

    « C’est fini » voilà les premiers mots de Stéphane Sessegnon donnés ce mardi à RMC « Pour moi c’est fini. Dans ma tête c’est fini. Je suis à l’aise, je suis payé. Je veux respecter le club, mes coéquipiers, je ne veux pas donner de mauvaise image au club. »
     
    En attente
    Depuis l’entame d’un bras de fer avec le club, « l’affaire Sessegnon » fait rage. Alors que l’une des deux parties fait des efforts, l’autre non : le Paris Saint-Germain ainsi que le coach ne cessent de répéter qu’ils ont besoin de Sessegnon. Antoine Kombouaré, qui en veut à l’agent du joueur, espère pour sa part que l’ancien Sarthois reviendra avec de meilleures intentions. « On est bien sûr déçus de ne pas le voir et j’espère qu’il va revenir à la raison. De toute façon, je l’attends. Si ça doit prendre deux semaines ou trois, je serai patient. »  De son côté, Sessegnon est lui catégorique, son avenir n’est plus à Paris : « Dans ma tête c’est fini. »
     
    Respecter le club
    Malgré les efforts du PSG,  les choses n’avancent guère. Et le fait que Sessegnon ne veuille pas revenir dans le groupe ni même s’entraîner au Camp des Loges (en savoir plus…) peut être vu comme un manque de respect. Pourtant, le joueur affirme qu’il ne veut pas créer de problèmes « Je veux respecter le club, mes coéquipiers, je ne veux pas donner de mauvaise image au club ». Or, jusqu’à présent, Sessegnon ne respecte en rien l’institution club qu’est le PSG. En effet, depuis plusieurs mois le joueur n’est pas bon sur le terrain, il ne respecte même pas le football qui est un sport ne l’oublions pas : collectif ! Il sèche la reprise de l’entraînement et est prêt à faire un caprice pour quitter le club…
     
    Perverti par l’argent ?
    Peut-être que le véritable problème de cette « affaire Sessegnon » est que le joueur et son agent se croient sur une autre planète. Aujourd’hui le PSG n’a reçu aucune offre et cela semble être au point mort. Au-delà du fait que le Béninois désire quitter Paris, ce n’est pas la première fois qu’il a des conflits d’intérêts avec ses clubs. Au Mans, son départ avait été très compliqué, et son renouvellement salarial au PSG était déjà tendu. Sessegnon penserait-il argent avant de penser terrain …?
     
    Pourtant, le joueur semble avoir une utilité pour le club et notamment Kombouaré. Paris a besoin d’un grand Sessegnon pour faire une seconde partie de saison aussi performante (voir plus).  Cette affaire n’avance donc pas et de moins en moins de supporters peuvent apprécier le joueur, et surtout son attitude.

    La conclusion idéale dans cette affaire serait que le joueur accepte de rester jusqu’à la fin de la saison et de se bouger sur le terrain pour se montrer et ainsi recevoir des offres concrètes et intéressantes en juin prochain. Les deux parties en sortiraient gagnantes. Mais cet idéal paraît aujourd’hui bien loin…

    By
    @
    OTER ?>