Restez connectés avec nous

Archives

Taiwo relance la rivalité OM-PSG

Buteur et homme du match de la finale de la Coupe de la Ligue remporté par l’OM (1-0) ce samedi au Stade de France face à Montpellier, le défenseur Marseillais, Taye Taiwo a fait une grosse boulette en réveillant la rivalité qui lie son club au PSG depuis de nombreuses années. Un geste qui pourrait lui coûter très cher…

Dans un match loin d’être une référence une nouvelle fois pour les coéquipiers de Didier Deschamps, l’OM a réussi à faire sauter le verrou grâce à un but de Taye Taiwo marqué à la 80e minute de jeu. Euphorique au coup de sifflet final, les marseillais répondent aux différentes questions des médias et commencent à communiquer leur joie avec les 40000 supporters de l’OM présent dans les tribunes du Stade de France. Jusque là tout est normal mais voilà…

Heureux et sûr de ne plus croiser le chemin du PSG (il va quitter l’OM cet été), Taye Taiwo part dans un délire et prend le micro du Stade de France pour scander à deux reprises un chant bien connu du monde des tribunes phocéenne envers le PSG, l’éternel rival « Les marseillais montent à Paris pour E…. le PSG » repris en coeur ensuite par toute la tribune. Un geste condamnable quand on connait la haine et la rivalité qui existent entre les deux clubs.

Ainsi en espace de quelques minutes, Taye Taiwo est passé d’un costume de héros en celui d’un inconscient. Tournant en boucle sur les différentes sites, blog ou encore facebook cette chanson incitant à la violence et à la provocation pourrait bien avoir des répercussion. Non entre les deux clubs puisque l’OM et le PSG ne se retrouvera que la saison prochaine mais chez les instances de football où la LFP a saisie l’affaire pour punir le joueurs alors qu’elle vient de lancer une campagne « contre la violence dans les stades ». Enfin quelque soit le club où va signer la saison prochaine Taye Taiwo, les supporters du PSG sauront dans un avenir donner une réponse à l’international nigérian.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives