Archives

Un supporter agenais s’adresse à Leproux

Publie le 18/01/2011 a 13:25



  • A quelques heures de la décision finale concernant le dossier du Stade Agen-PSG, un supporter du club de CFA 2 a souhaité adresser une lettre ouverte au président Robin Leproux pour lui faire savoir son désarroi face à l’attitude du club de la capitale qui gâche aujourd’hui la fête de toute une région…

    Lettre à Monsieur Leproux

    Depuis le tirage au sort des 1/16e de finale de la Coupe de France, le match SU Agen-PSG fait polémique. Voici une lettre envoyé à Monsieur Leproux, président du PSG, par un supporter agenais.

    Le 9 janvier dernier, le tirage au sort des 1/16e de finale de la Coupe de France a offert au SU Agen, club de CFA2, l’immense bonheur de recevoir votre club, le Paris Saint Germain. Imaginez la joie qui s’est propagée dans les rangs agenais, l’évènement exceptionnel que cela représente pour le football lot-et-garonnais qui n’a jamais eu la chance de voir un de ses représentants affronter un club de Ligue 1, qui plus est, un club aussi mythique que le votre! Tout cela sur la pelouse d’Armandie, fief de nos rugbymen et théâtre de tant d’exploits.

    Cerise sur le gâteau, à peine deux jours après le tirage au sort, Eurosport confirme la diffusion de cette rencontre sur son antenne le samedi 22 janvier à 20h45! C’est un bonheur supplémentaire pour ces joueurs amateurs qui n’ont pas, eux, la chance d’évoluer régulièrement devant des caméras de télévision. Sans parler de tout ce que cela représente pour tous les licenciés de ce club, qu’ils soient dirigeants, éducateurs, joueurs ou simples bénévoles.Pourtant, la joie fut de courte durée et la fête s’est rapidement transformée en calvaire…

    Votre club a tout d’abord demandé la reprogrammation du match en journée aux alentours de 17h, et cela uniquement pour que vos joueurs puissent rapidement rentrer sur Paris dès le match terminé afin de limiter leur fatigue et favoriser leur repos. Je les aurais presque plaint si je ne m’étais pas subitement rappelé que les joueurs agenais ont eux un autre métier que le football et que dès le lundi 24 janvier au matin, ils auront repris leur travail… Finalement, j’apprends que vous avez fait pression auprès du ministère de l’Intérieur afin que la préfecture du Lot-et-Garonne oblige le match à se jouer en diurne. Ce qui évidemment fut rapidement fait, le match étant désormais fixé au dimanche 23 janvier à 17h.

    Mais ceci n’est rien à coté de tout ce que vous faites pour que le match n’ait pas lieu à Agen (quelle idée d’aller jouer à Agen!! autant jouer au Parc des Princes…). Alors effectivement la commission d’homologation de la FFF a dans un premier temps refusé d’homologuer le stade Armandie pour des raisons de sécurité en demandant au club agenais de renforcer la sécurité. Mais, malgré les efforts considérables déployés par la ville et le club d’Agen ayant conduit la FFF a accordé l’autorisation de jouer à Armandie, vous avez décidé de faire appel de cette décision. Vous vous servez du prétexte fallacieux de la sécurité (comme quoi les supporters que vous essayez, avec raison, d’éloigner du Parc des Princes vous sont bien utiles quand il s’agit de tenter d’inverser un match) pour jouer ce match chez vous. Vous avez même trouvé comme prétexte le fait que le stade Armandie n’était pas homologué le jour du tirage au sort pour inverser la rencontre et proposer au SU Agen de venir jouer au Parc des Princes. Le club de Chambéry (CFA2) qui reçoit Brest (L1) n’a vu son stade homologué que vendredi dernier. Avez-vous entendu les dirigeants brestois se plaindre et demander l’inversion du match? Vous aviez même promis que vous retireriez votre appel concernant le stade si le match se jouait en diurne (ce qui s’appelle du chantage). Promesse évidemment non tenue une fois le changement d’horaire confirmé.

    Au final, au moment où j’écris cette lettre (qu’il y a peu de chance que vous lisiez…), nous sommes le 17 janvier, seuls la date et l’horaire du match sont confirmés, la billetterie ne peut toujours pas être ouverte, Eurosport n’a plus vraiment envie de diffuser le match et la fête annoncée à Agen est déjà gâchée. Ceci par la faute de gens comme vous qui n’ont pas le moindre respect pour le football amateur et qui bafoue l’esprit de la Coupe de France. Ce football amateur qui a formé la plupart des «stars» composant votre équipe; ce football amateur qui a inculqué des valeurs à vos joueurs; ce football amateur composé de milliers d’éducateurs qui ont consacré du temps à enseigner le respect, le fair-play et toutes les valeurs de ce sport à des enfants qui sont maintenant des joueurs de votre club. Et que dire des enfants de l’école de foot du SU Agen? Ne croyez-vous pas qu’en vous comportant de cette manière, il y a de grandes chances qu’ils ne puissent pas voir leur club affronter le PSG. Mais non, vous ne voyez pas plus loin que votre propre intérêt.

    Monsieur Leproux en agissant ainsi vous avez manqué de respect au club d’Agen et à ses supporters, à la ville d’Agen et même à vos propres supportes habitant dans le Lot-et-Garonne et ses environs qui n’ont pas la possibilité de voir jouer leur équipe favorite à Paris. Vous avez en plus transformé le climat sain entourant cette rencontre en climat détestable. Quand on se prétend être un grand club, il faut savoir se comporter et agir en tant que tel.

    Un supporter agenais en colère

    Publie le 18/01/2011 a 13:25

    Un supporter agenais s’adresse à Leproux

    A quelques heures de la décision finale concernant le dossier du Stade Agen-PSG, un supporter du club de CFA 2 a souhaité adresser une lettre ouverte au président Robin Leproux pour lui faire savoir son désarroi face à l’attitude du club de la capitale qui gâche aujourd’hui la fête de toute une région…

    Lettre à Monsieur Leproux

    Depuis le tirage au sort des 1/16e de finale de la Coupe de France, le match SU Agen-PSG fait polémique. Voici une lettre envoyé à Monsieur Leproux, président du PSG, par un supporter agenais.

    Le 9 janvier dernier, le tirage au sort des 1/16e de finale de la Coupe de France a offert au SU Agen, club de CFA2, l’immense bonheur de recevoir votre club, le Paris Saint Germain. Imaginez la joie qui s’est propagée dans les rangs agenais, l’évènement exceptionnel que cela représente pour le football lot-et-garonnais qui n’a jamais eu la chance de voir un de ses représentants affronter un club de Ligue 1, qui plus est, un club aussi mythique que le votre! Tout cela sur la pelouse d’Armandie, fief de nos rugbymen et théâtre de tant d’exploits.

    Cerise sur le gâteau, à peine deux jours après le tirage au sort, Eurosport confirme la diffusion de cette rencontre sur son antenne le samedi 22 janvier à 20h45! C’est un bonheur supplémentaire pour ces joueurs amateurs qui n’ont pas, eux, la chance d’évoluer régulièrement devant des caméras de télévision. Sans parler de tout ce que cela représente pour tous les licenciés de ce club, qu’ils soient dirigeants, éducateurs, joueurs ou simples bénévoles.Pourtant, la joie fut de courte durée et la fête s’est rapidement transformée en calvaire…

    Votre club a tout d’abord demandé la reprogrammation du match en journée aux alentours de 17h, et cela uniquement pour que vos joueurs puissent rapidement rentrer sur Paris dès le match terminé afin de limiter leur fatigue et favoriser leur repos. Je les aurais presque plaint si je ne m’étais pas subitement rappelé que les joueurs agenais ont eux un autre métier que le football et que dès le lundi 24 janvier au matin, ils auront repris leur travail… Finalement, j’apprends que vous avez fait pression auprès du ministère de l’Intérieur afin que la préfecture du Lot-et-Garonne oblige le match à se jouer en diurne. Ce qui évidemment fut rapidement fait, le match étant désormais fixé au dimanche 23 janvier à 17h.

    Mais ceci n’est rien à coté de tout ce que vous faites pour que le match n’ait pas lieu à Agen (quelle idée d’aller jouer à Agen!! autant jouer au Parc des Princes…). Alors effectivement la commission d’homologation de la FFF a dans un premier temps refusé d’homologuer le stade Armandie pour des raisons de sécurité en demandant au club agenais de renforcer la sécurité. Mais, malgré les efforts considérables déployés par la ville et le club d’Agen ayant conduit la FFF a accordé l’autorisation de jouer à Armandie, vous avez décidé de faire appel de cette décision. Vous vous servez du prétexte fallacieux de la sécurité (comme quoi les supporters que vous essayez, avec raison, d’éloigner du Parc des Princes vous sont bien utiles quand il s’agit de tenter d’inverser un match) pour jouer ce match chez vous. Vous avez même trouvé comme prétexte le fait que le stade Armandie n’était pas homologué le jour du tirage au sort pour inverser la rencontre et proposer au SU Agen de venir jouer au Parc des Princes. Le club de Chambéry (CFA2) qui reçoit Brest (L1) n’a vu son stade homologué que vendredi dernier. Avez-vous entendu les dirigeants brestois se plaindre et demander l’inversion du match? Vous aviez même promis que vous retireriez votre appel concernant le stade si le match se jouait en diurne (ce qui s’appelle du chantage). Promesse évidemment non tenue une fois le changement d’horaire confirmé.

    Au final, au moment où j’écris cette lettre (qu’il y a peu de chance que vous lisiez…), nous sommes le 17 janvier, seuls la date et l’horaire du match sont confirmés, la billetterie ne peut toujours pas être ouverte, Eurosport n’a plus vraiment envie de diffuser le match et la fête annoncée à Agen est déjà gâchée. Ceci par la faute de gens comme vous qui n’ont pas le moindre respect pour le football amateur et qui bafoue l’esprit de la Coupe de France. Ce football amateur qui a formé la plupart des «stars» composant votre équipe; ce football amateur qui a inculqué des valeurs à vos joueurs; ce football amateur composé de milliers d’éducateurs qui ont consacré du temps à enseigner le respect, le fair-play et toutes les valeurs de ce sport à des enfants qui sont maintenant des joueurs de votre club. Et que dire des enfants de l’école de foot du SU Agen? Ne croyez-vous pas qu’en vous comportant de cette manière, il y a de grandes chances qu’ils ne puissent pas voir leur club affronter le PSG. Mais non, vous ne voyez pas plus loin que votre propre intérêt.

    Monsieur Leproux en agissant ainsi vous avez manqué de respect au club d’Agen et à ses supporters, à la ville d’Agen et même à vos propres supportes habitant dans le Lot-et-Garonne et ses environs qui n’ont pas la possibilité de voir jouer leur équipe favorite à Paris. Vous avez en plus transformé le climat sain entourant cette rencontre en climat détestable. Quand on se prétend être un grand club, il faut savoir se comporter et agir en tant que tel.

    Un supporter agenais en colère




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Claudio Keseru

    Keseru «Paris est une équipe de champions»

    Adversaires

    A la veille d’affronter le Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, l’attaquant de Ludogorets, Claudio Keseru, a ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Keseru «Paris est une équipe de champions»"
    4 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Kluivert « Cette Coupe de France est très importante pour nous »"
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Un supporter agenais s’adresse à Leproux

    <Archives

    A quelques heures de la décision finale concernant le dossier du Stade Agen-PSG, un supporter du club de CFA 2 a souhaité adresser une lettre ouverte au président Robin Leproux pour lui faire savoir son désarroi face à l’attitude du club de la capitale qui gâche aujourd’hui la fête de toute une région…

    Lettre à Monsieur Leproux

    Depuis le tirage au sort des 1/16e de finale de la Coupe de France, le match SU Agen-PSG fait polémique. Voici une lettre envoyé à Monsieur Leproux, président du PSG, par un supporter agenais.

    Le 9 janvier dernier, le tirage au sort des 1/16e de finale de la Coupe de France a offert au SU Agen, club de CFA2, l’immense bonheur de recevoir votre club, le Paris Saint Germain. Imaginez la joie qui s’est propagée dans les rangs agenais, l’évènement exceptionnel que cela représente pour le football lot-et-garonnais qui n’a jamais eu la chance de voir un de ses représentants affronter un club de Ligue 1, qui plus est, un club aussi mythique que le votre! Tout cela sur la pelouse d’Armandie, fief de nos rugbymen et théâtre de tant d’exploits.

    Cerise sur le gâteau, à peine deux jours après le tirage au sort, Eurosport confirme la diffusion de cette rencontre sur son antenne le samedi 22 janvier à 20h45! C’est un bonheur supplémentaire pour ces joueurs amateurs qui n’ont pas, eux, la chance d’évoluer régulièrement devant des caméras de télévision. Sans parler de tout ce que cela représente pour tous les licenciés de ce club, qu’ils soient dirigeants, éducateurs, joueurs ou simples bénévoles.Pourtant, la joie fut de courte durée et la fête s’est rapidement transformée en calvaire…

    Votre club a tout d’abord demandé la reprogrammation du match en journée aux alentours de 17h, et cela uniquement pour que vos joueurs puissent rapidement rentrer sur Paris dès le match terminé afin de limiter leur fatigue et favoriser leur repos. Je les aurais presque plaint si je ne m’étais pas subitement rappelé que les joueurs agenais ont eux un autre métier que le football et que dès le lundi 24 janvier au matin, ils auront repris leur travail… Finalement, j’apprends que vous avez fait pression auprès du ministère de l’Intérieur afin que la préfecture du Lot-et-Garonne oblige le match à se jouer en diurne. Ce qui évidemment fut rapidement fait, le match étant désormais fixé au dimanche 23 janvier à 17h.

    Mais ceci n’est rien à coté de tout ce que vous faites pour que le match n’ait pas lieu à Agen (quelle idée d’aller jouer à Agen!! autant jouer au Parc des Princes…). Alors effectivement la commission d’homologation de la FFF a dans un premier temps refusé d’homologuer le stade Armandie pour des raisons de sécurité en demandant au club agenais de renforcer la sécurité. Mais, malgré les efforts considérables déployés par la ville et le club d’Agen ayant conduit la FFF a accordé l’autorisation de jouer à Armandie, vous avez décidé de faire appel de cette décision. Vous vous servez du prétexte fallacieux de la sécurité (comme quoi les supporters que vous essayez, avec raison, d’éloigner du Parc des Princes vous sont bien utiles quand il s’agit de tenter d’inverser un match) pour jouer ce match chez vous. Vous avez même trouvé comme prétexte le fait que le stade Armandie n’était pas homologué le jour du tirage au sort pour inverser la rencontre et proposer au SU Agen de venir jouer au Parc des Princes. Le club de Chambéry (CFA2) qui reçoit Brest (L1) n’a vu son stade homologué que vendredi dernier. Avez-vous entendu les dirigeants brestois se plaindre et demander l’inversion du match? Vous aviez même promis que vous retireriez votre appel concernant le stade si le match se jouait en diurne (ce qui s’appelle du chantage). Promesse évidemment non tenue une fois le changement d’horaire confirmé.

    Au final, au moment où j’écris cette lettre (qu’il y a peu de chance que vous lisiez…), nous sommes le 17 janvier, seuls la date et l’horaire du match sont confirmés, la billetterie ne peut toujours pas être ouverte, Eurosport n’a plus vraiment envie de diffuser le match et la fête annoncée à Agen est déjà gâchée. Ceci par la faute de gens comme vous qui n’ont pas le moindre respect pour le football amateur et qui bafoue l’esprit de la Coupe de France. Ce football amateur qui a formé la plupart des «stars» composant votre équipe; ce football amateur qui a inculqué des valeurs à vos joueurs; ce football amateur composé de milliers d’éducateurs qui ont consacré du temps à enseigner le respect, le fair-play et toutes les valeurs de ce sport à des enfants qui sont maintenant des joueurs de votre club. Et que dire des enfants de l’école de foot du SU Agen? Ne croyez-vous pas qu’en vous comportant de cette manière, il y a de grandes chances qu’ils ne puissent pas voir leur club affronter le PSG. Mais non, vous ne voyez pas plus loin que votre propre intérêt.

    Monsieur Leproux en agissant ainsi vous avez manqué de respect au club d’Agen et à ses supporters, à la ville d’Agen et même à vos propres supportes habitant dans le Lot-et-Garonne et ses environs qui n’ont pas la possibilité de voir jouer leur équipe favorite à Paris. Vous avez en plus transformé le climat sain entourant cette rencontre en climat détestable. Quand on se prétend être un grand club, il faut savoir se comporter et agir en tant que tel.

    Un supporter agenais en colère

    By
    @
    OTER ?>