Restez connectés avec nous
Bitton commente le départ de Cavani "les histoires d’amour finissent mal en général"
© Photo Icon Sport

Mercato

Bitton commente le départ de Cavani “les histoires d’amour finissent mal en général”

Depuis l’officialisation de la volonté du Paris Saint-Germain de se passer de son meilleur buteur historique, l’Uruguayen Edinson Cavani, on pouvait légitimement se demander si le numéro 9 allait quand même finir la saison européenne avec le club parisien. Mais l’aventure se finira bien à l’issue de son contrat le 30 juin, le « Matador » ayant refusé la prolongation de deux mois proposée par le directeur sportif Leonardo. De quoi faire réagir Stéphane Bitton, journaliste sur France Bleu et spécialiste du PSG pour cette station.

“On le dit souvent, les histoires d’amour finissent mal en général. Alors, l’homme aux 200 buts en 301 matchs a décidé de siffler la fin de la partie. Il ne fera pas les deux mois de rab pour la Ligue des champions. C’est dire de la profondeur de la blessure qu’il y a entre Cavani, l’idole du Parc des Princes, et les dirigeants du PSG.

Bitton “il a très mal digéré l’hiver 2019 où il avait été mis de côté au profit d’Icardi.”

Je crois qu’il a très mal digéré l’hiver 2019 où il avait été mis de côté au profit d’Icardi. Malgré son retour sur le devant de la scène, rappelons-nous qu’il était titulaire contre Dortmund le soir du dernier match disputé par le PSG, mais il a décidé de ne pas prolonger l’aventure à Paris.”

Toutes les histoires ont une fin et celles entre un joueur et son club ne dérogent pas à la règle. Arrivé en Juillet 2013 en provenance de Naples, le Matador aura participé à 301 matchs sous les couleurs parisiennes (toutes compétitions confondues) sous 3 entraîneurs (Blanc, Emery et Tuchel). Le 23 Février 2020, il a marqué avec le PSG son 200ème but et alors qu’on pensait qu’il avait la possibilité d’en rajouter encore dans son escarcelle, son compteur s’arrêtera donc sur cette barre fatidique.

Alors nous ne rentrerons pas dans le débat concernant cette décision, mais il est vrai que deux mois de plus au PSG pourraient faire la différence quand ils n’en feront aucun dans son nouveau club. S’il est dommage de finir comme ça sans même un dernier match au Parc pour célébrer avec les Ultras qui l’ont soutenu corps et âmes, il faut aujourd’hui tout simplement tourner la page et en écrire une nouvelle.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Mercato