Restez connectés avec nous
La LFP dément l'existence d'une clause de départ dans le contrat de Neymar et rappelle que c'est interdit

Mercato

La LFP dément l’existence d’une clause de départ dans le contrat de Neymar et rappelle que c’est interdit

Ce matin, El Pais a publié un article avec une nouveauté dans la rumeur qui évoque un départ de Neymar cet été : l’attaquant de 26 ans avait, selon le journal espagnol, une clause dans son contrat pour faciliter son départ du Paris Saint-Germain à partir du 1er septembre. Mais L’Equipe a contacté la Ligue de Football Professionnel, qui rappelle un point essentiel : ce genre de clause est interdite en France…et bien sûr elle n’est pas dans le contrat du Brésilien.

« La LFP rappelle très clairement ce que stipule l’article 202 de son règlement :’Les clubs ne peuvent pas conclure un contrat contenant une clause libératoire prévoyant la rupture de la relation contractuelle par l’un ou l’autre des co-contractants et ne peuvent pas conclure non plus une clause de résiliation unilatérale’. Dès lors en application de ce texte, le contrat de Neymar ne peut pas contenir une telle clause. Et il n’y a pas de telle clause dans le contrat du joueur homologué par la commission juridique de la LFP. »

Un « détail » oublié par El Pais ce matin. L’article du journal espagnol n’a aucune crédibilité, même s’il certainement ravi quelques-uns de ses lecteurs. Peut-être qu’il y a un accord quelque part en Neymar et le PSG pour un départ à un moment, mais on serait très surpris qu’il soit prévu dès cet été, soit après seulement une saison. Les dirigeants parisiens n’ont pas fait une dépense qui attire une enquête de l’UEFA (en plus du transfert de Kylian Mbappé) pour avoir le joueur dans l’équipe pendant 1 et quelques.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato