Mercato

Le dossier Ganso au point mort

Publie le 08/06/2011 a 19:44



  • Berbatov, Forlan, Eto’o… Sitôt l’annonce de la reprise du PSG par un fond d’investissement qatari, les transferts les plus farfelus concernant le club de la capitale ont défilé sur le web et dans la presse.

    Le transfert de Ganso est dès lors apparu comme imaginable grâce à l’apport financier émanant du Moyen Orient. Cependant, alors qu’Alain Roche serait entré en contact avec l’entourage du joueur en décembre dernier, Foot Transfert nous apprend que depuis l’arrivée des Qataris, aucune avancée n’a été réalisée ; l’incertitude qui flotterait autour de la direction sportive du PSG aurait freiné les négociations.

    L’acquisition du club par le QSI se révélait pourtant être une bonne nouvelle à croire l’entourage du jeune Brésilien : « Aujourd’hui, on peut dire que la donne a changé », déclarait en mai dernier à Foot Transfert, Thiago Ferro un des représentants du milieu offensif. « En cas de rachat du club, Paris disposerait d’une cote élevée sur le marché des transferts. Donc oui, je serais prêt à négocier la venue de mon client avec eux ».

    Bruno Misorelli autre représentant du joueur, se réjouissait également de cette nouvelle dans les colonnes du même bi hebdomadaire : « C’est simple. Dans un premier temps, le club va bénéficier des moyens beaucoup plus importants pour mener à bien sa campagne de recrutement. Avec les qataris, ça risque d’être colossal. Le Paris Saint Germain va pouvoir se positionner sur des dossiers qui sont, pour l’instant, hors de sa portée. Après, il faut voir si le club va investir massivement dés le début comme Manchester City ou davantage prendre son temps. Le PSG va aussi devenir nettement plus attractif. C’est simple. Plus vous avez d’argent, plus avez la cote. Et là, on parle tout de même d’un club basé a Paris. C’est un plus énorme. »

    Selon le quotidien brésilien Lance, la clause libératoire du jeune auriverde serait fixé à 35 millions d’euros ; le contrat de ce dernier ne se terminant qu’en juin 2015.  Autant dire que son club Santos fait tout pour conserver son joyau encore au moins une année supplémentaire. Le président Luis Alvaro Ribeiro souhaiterait en effet retenir Ganso et Neymar, jusqu’en 2012, afin de fêter le centenaire du club.

    Pour le PSG, la piste du talent auriverde est donc loin d’être la plus chaude.

    Publie le 08/06/2011 a 19:44

    Le dossier Ganso au point mort

    Berbatov, Forlan, Eto’o… Sitôt l’annonce de la reprise du PSG par un fond d’investissement qatari, les transferts les plus farfelus concernant le club de la capitale ont défilé sur le web et dans la presse.

    Le transfert de Ganso est dès lors apparu comme imaginable grâce à l’apport financier émanant du Moyen Orient. Cependant, alors qu’Alain Roche serait entré en contact avec l’entourage du joueur en décembre dernier, Foot Transfert nous apprend que depuis l’arrivée des Qataris, aucune avancée n’a été réalisée ; l’incertitude qui flotterait autour de la direction sportive du PSG aurait freiné les négociations.

    L’acquisition du club par le QSI se révélait pourtant être une bonne nouvelle à croire l’entourage du jeune Brésilien : « Aujourd’hui, on peut dire que la donne a changé », déclarait en mai dernier à Foot Transfert, Thiago Ferro un des représentants du milieu offensif. « En cas de rachat du club, Paris disposerait d’une cote élevée sur le marché des transferts. Donc oui, je serais prêt à négocier la venue de mon client avec eux ».

    Bruno Misorelli autre représentant du joueur, se réjouissait également de cette nouvelle dans les colonnes du même bi hebdomadaire : « C’est simple. Dans un premier temps, le club va bénéficier des moyens beaucoup plus importants pour mener à bien sa campagne de recrutement. Avec les qataris, ça risque d’être colossal. Le Paris Saint Germain va pouvoir se positionner sur des dossiers qui sont, pour l’instant, hors de sa portée. Après, il faut voir si le club va investir massivement dés le début comme Manchester City ou davantage prendre son temps. Le PSG va aussi devenir nettement plus attractif. C’est simple. Plus vous avez d’argent, plus avez la cote. Et là, on parle tout de même d’un club basé a Paris. C’est un plus énorme. »

    Selon le quotidien brésilien Lance, la clause libératoire du jeune auriverde serait fixé à 35 millions d’euros ; le contrat de ce dernier ne se terminant qu’en juin 2015.  Autant dire que son club Santos fait tout pour conserver son joyau encore au moins une année supplémentaire. Le président Luis Alvaro Ribeiro souhaiterait en effet retenir Ganso et Neymar, jusqu’en 2012, afin de fêter le centenaire du club.

    Pour le PSG, la piste du talent auriverde est donc loin d’être la plus chaude.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Jujufire56

      Bonne nouvelle mais il est fragile physiquement

    • Ganso a Paris future Rai :) <3

      Si il vient a Paris le lendemain s'achète mon maillot avec sont nom derrière :)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    15 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    16 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l'Euro 2017, Paredes si.jpg

    Féminines – Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l’Euro 2017, Paredes si

    Actu Féminin

    Ce mardi a été présentée la liste de l’équipe féminine d’Espagne pour l’Euro 2017. Veronica Boquete, ...

    Vidéos PSG

    Le dossier Ganso au point mort

    <Mercato

    Berbatov, Forlan, Eto’o… Sitôt l’annonce de la reprise du PSG par un fond d’investissement qatari, les transferts les plus farfelus concernant le club de la capitale ont défilé sur le web et dans la presse.

    Le transfert de Ganso est dès lors apparu comme imaginable grâce à l’apport financier émanant du Moyen Orient. Cependant, alors qu’Alain Roche serait entré en contact avec l’entourage du joueur en décembre dernier, Foot Transfert nous apprend que depuis l’arrivée des Qataris, aucune avancée n’a été réalisée ; l’incertitude qui flotterait autour de la direction sportive du PSG aurait freiné les négociations.

    L’acquisition du club par le QSI se révélait pourtant être une bonne nouvelle à croire l’entourage du jeune Brésilien : « Aujourd’hui, on peut dire que la donne a changé », déclarait en mai dernier à Foot Transfert, Thiago Ferro un des représentants du milieu offensif. « En cas de rachat du club, Paris disposerait d’une cote élevée sur le marché des transferts. Donc oui, je serais prêt à négocier la venue de mon client avec eux ».

    Bruno Misorelli autre représentant du joueur, se réjouissait également de cette nouvelle dans les colonnes du même bi hebdomadaire : « C’est simple. Dans un premier temps, le club va bénéficier des moyens beaucoup plus importants pour mener à bien sa campagne de recrutement. Avec les qataris, ça risque d’être colossal. Le Paris Saint Germain va pouvoir se positionner sur des dossiers qui sont, pour l’instant, hors de sa portée. Après, il faut voir si le club va investir massivement dés le début comme Manchester City ou davantage prendre son temps. Le PSG va aussi devenir nettement plus attractif. C’est simple. Plus vous avez d’argent, plus avez la cote. Et là, on parle tout de même d’un club basé a Paris. C’est un plus énorme. »

    Selon le quotidien brésilien Lance, la clause libératoire du jeune auriverde serait fixé à 35 millions d’euros ; le contrat de ce dernier ne se terminant qu’en juin 2015.  Autant dire que son club Santos fait tout pour conserver son joyau encore au moins une année supplémentaire. Le président Luis Alvaro Ribeiro souhaiterait en effet retenir Ganso et Neymar, jusqu’en 2012, afin de fêter le centenaire du club.

    Pour le PSG, la piste du talent auriverde est donc loin d’être la plus chaude.

    By
    @
    OTER ?>