Restez connectés avec nous
Rodrygo

Mercato

Mercato – Le PSG jouerait les troubles fêtes sur le dossier Rodrygo, que le Barça veut recruter, selon le Mundo Deportivo

Le mercato estival approche à grands pas et, logiquement, les premières rumeurs commencent à pointer le bout du nez. Le Mundo Deportivo nous explique, ainsi, que le Paris Saint-Germain se serait très sérieusement épris du profil du jeune talent auriverde de Santos, Rodrygo Goes.

Problème, ce dernier, qui est d’ores et déjà perçu comme le nouveau Neymar, rien que ça, serait déjà promis au FC Barcelone. En effet, les Blaugrana se serait déjà mis d’accord avec le père de Rodrigo afin que celui-ci rallie la Catalogne en 2020. Une option qui conviendrait parfaitement au décideur de Santos, ces derniers ayant fixé une clause libératoire aux alentours des 50 millions d’euros pour leur pépite. Cependant, selon le média pro barcelonais, les dirigeants ibères se montreraient assez inquiets des supposées approches faites par Paris. À tel point que Pep Segura, directeur sportif du FC Barcelone, aurait récemment été envoyé au Brésil afin de s’assurer que l’accord tenait toujours.

Outre le PSG, le Mundo Deportivo affirme également que Manchester City serait également sur les rangs et aimerait s’introduire dans la brèche. Que du beau monde au portillon en somme qui s’agiterait autour de Rodrygo.

Le PSG en retard sur Barcelone ne devrait pas surenchérir pour Rodrygo

Il n’est pas étonnant de voir le PSG s’intéresser à de jeunes talents en devenir. Néanmoins, d’après les derniers échos, si les avances du PSG sont avérées, cela risque d’être compliqué au vu du retard sur le dossier vis-à-vis du Barça. De plus, avec notamment l’épée de Damoclès qui pèse au-dessus des rouges et bleus, FPF oblige, on voit mal Paris tenter un pari aussi onéreux sur un joueur, certainement très talentueux, mais encore extrêmement jeune tout de même. Toutefois, il est vrai qu’aujourd’hui, les prix pratiqués pour ce genre de profil sont particulièrement élevés.

Au PSG de faire les bons choix : l’exemple récent de Giovanni Lo Celso, transfuge de Rosario Central, débarqué pour 16 millions d’euros il y a un an et demi, est un exemple qui prouve que Paris est capable de dénicher de jeunes pépites à moindres coûts.

 

 

 

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato